Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

La bourse ira toujours là ou on l’attend le moins

Audience de l'article : 37108 lectures
Nombre de commentaires : 456 réactions
Bonjour amis lecteurs,

Culture boursière

Voici deux graphiques simples, mais qui devraient vous provoquer un mini choc dans vos certitudes  

Le premier provient de chez « Chart of the day » tous les grands rassemblements des 114 dernières années sur le marché sont tracés sur le graphique pour le tableau d'aujourd'hui, un rassemblement est défini comme une avance qui suit une baisse de 30 % (soit un marché fortement baissier).
chart


Observez maintenant la forte corrélation avec la droite de régression, 13 hausses importantes en 114 ans, soit une manifestation haussière tous les 8.8 ans. Encore plus interpellant, j’ai entouré le rallye actuel qui a débuté en mars 2009. Non seulement il n’est pas un des plus rapides de l’histoire, mais il est encore bien loin des anciens records.  

Le second de chez JP Morgan

Et enfin, cette dernière mise à jour du SP500 depuis 1900 vous conviendrez que le
canal de tendance actuelle ressemble fortement aux cycles 1966/74…
jpm



Encore une fois, l’histoire ne se répète pas tjrs j’en conviens par contre je sais aussi qu’elle a tendance à repasser les mêmes plats. Ceci n’est pas une prédiction de ma part même si cela reste mon scénario privilégié, bien entendu il faudra quelques secouages de cocotiers pour faire lâcher-prise aux mains faibles, mais moi j’y crois à tort ou à raison l’avenir nous le dira

bises à tous


Claude Mathy at4
Poster un commentaire

456 Commentaires

  • Lien vers le commentaire david samedi, 29 juillet 2017 10:48 Posté par backlash

    LREM

    ... non, ce n'est pas le nom d'un mouvement quelconque ...

    Cela signifie : La Répression En marche ...
    Et un texte de + en préparation :
    https://investir.lesechos.fr/traders/forex-infos/ue-projet-d-un-gel-preventif-des-depots-pour-parer-aux-ruees-1696044.php

    Pour moi, il sera utile pour l'été 2019, plus précisément sur 2646, soit juillet 2019. remarquez, c'est pra(gma)tique comme période pour le pouvoir, ne trouvez-vous pas ?
    Pour le moment, tout va bien, Madame la Marquise ...

  • Lien vers le commentaire david jeudi, 27 juillet 2017 22:33 Posté par backlash

    Dans mes commentaires des 6 et 8 mai, je vous présentais la bougie 3176, une lointaine journée quelque part vers le mois d'août 2021. Je pense que d'un point de vue cyclique, cette date pourrait correspondre à un point bas dans un phénomène mondial de dépression (restriction du crédit) accentué par la déflation liée intimement au capitalisme (innovations technologiques ...) et à la démographie (occidentale).

    De mon point de vue, on arrivera à ce moment là à un grand tournant historique :  un choc mondial, mais pas forcément sous la forme d'une guerre telle que le 20ème siècle en a connu ... je pense plutôt à une refondation du système monétaire. Les grandes devises qui dominent le monde ne sont pas éternelles, et se succèdent en fonction des pouvoirs dominant chaque époques. Je pense que le dollar/Etats-Unis garderont leur mainmise, mais à travers les SDR du FMI. Un genre de divise internationale qui permettra, grâce à la puissance de feu de cet organisme (stock d'or notamment "récupéré" des ex-pays de l'Est), de relancer les crédits aux Etats et multinationales ... Je pourrais développer plus mes arguments, peut-être un jour prochain ...

    C'est la façon la plus simple de solutionner des problèmes très complexes qui se poseront à nous dans un avenir proche.

    C'est un peu comme les changements de normes comptables (mark to market, mark to model) qui ont permis en fait de rebondir en 2009

    http://www.creg.ac-versailles.fr/La-juste-valeur-en-comptabilite-au-coeur-de-la-normalisation-comptable

    Mais il faudra alors plus qu'un changement de normes qu'il faudra prévoir. J'imagine un prochain G20 (comme le suggère C Lagarde) prévoir une réforme monétaire, et dont une architecture nouvelle qui exigera des modifications/suppressions de standards actuels, comme http://www.tdg.ch/economie/taux-libor-supprime-ici-2021/story/23893712

    Le capitalisme moderne vit sur la base d'un gigantesque ponzi, assoiffé de crédit pour ne pas s'écrouler. Si les crédits réels du monde réel ne suffisent pas, il faut l'intervention des banques centrales.

    Ainsi, si les banques de Wall Street ont permis de solutionner LCTM en 1997, si les Banques centrales des plus grands pays ont permis de solutionner Lehman Brother en 2008, seul le FMI pourra apporter du crédit, et des crédits pour solutionner la prochaine chute du domino ...

    Pour le court terme, je vous avais parlé de la bougie 2147, en fait il s'agissait de la 2148 : il ne s'est rien passé ;-) (ce 'était qu'une bougie de valo sur la base d'un cycle 162TD).

    Je vous évoquais 2157 mais c'est surtout 2166 qui m'inspire. Je n'entre pas dans le détail, juste un graphique, sur la même base d'ailleurs du cycle 162

    2166

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 09 juillet 2017 10:54 Posté par backlash

    Voilà mon commentaire du 31 août 2015 :

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------

    "lundi, 31 août 2015 16:50 Posté par backlash LUNDI 31/08/15 (suite du commentaire précédent) :

    C'était le ratio 38.2% qu'il fallait appliquer. Démonstrations :

    Le plus haut du jour = 38.2 % de l'amplitude entre l'ouverture du 18/05/15 et le plus bas du 23/04/14 (à 0.56 point près);

    Le plus bas du jour = 38.2 % de l'amplitude entre le plus haut du 18/05/15 et le plus bas du 23/04/14 (à 0.91 point près).

    L'ouverture du jour = 38.2 % de l'amplitude entre le plus bas du 18/05/15 et la clôture du 23/04/14 (à 1.64 point près);

    La clôture du jour = 38.2 % de l'amplitude entre le plus bas du 18/05/15 et l'ouverture du 23/04/14 (à 0.22 point près).

    C'est ce que j'appelle une bougie bien encadrée.

    Ah ! oui, pourquoi les bougies de référence du 23/04/14 et du 18/05/15 ? tout simplement parce qu'elles correspondent à un des multiples cycles qui pullulent sur le CAC.

    Et à propos de cycles, les initiés attendent certainement les valorisations de la bougie de jeudi ... moi aussi d'ailleurs !"

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Le plus important est la dernière phrase ... le lundi 31/08/15 était la bougie 1659, et la bougie que je surveillais pour la dite-semaine était celle de jeudi soit 1662.

    C'est typiquement une bougie cachée et je vais vous montrer pourquoi néanmoins une bougie invisible est parfois importante et celle-ci en l'occurence suivie par les initiés.

    Petite précision au préalable : je suivais 1662, mais ça pourrait être 1661. Pourquoi ? le cycle 830/831 peut être calculé sur la base de 830 + 830 ou 830 +831 ou 831 + 831 (d'où la variable de deux jours maintes fois mentionnée).

    cycles 830

    J'accorde une grande importance à la bougie 1300, c'est la raison pour laquelle je l'ai mentionnée. Gardez la en mémoire pour l'instant.

    Ah, au fait, je pense que les initiés s'attendent à un point haut sur 2182 ...
    juste une intuition ...

  • Lien vers le commentaire david samedi, 08 juillet 2017 15:38 Posté par backlash

    J-103 et J-137

    Après avoir vu le rallye avant le double top, voyons ce qui se passe après ...

    Déjà, il faut se mettre en unités hebdomadaires pour effacer le bruit et pour (a)voir néanmoins les véritables réactions du cac40 traversant la tempête; ensuite il convient d'utiliser le système des vagues en les ré-interprétant. Enfin, il faut un peu d'imagination et beaucoup de travail.

    Voici ma vision des deux krachs, et la "schématisation" avec quelques caractéristiques.

    Krach de 2000

    vagues ktach 2000

    Pour l'étude comparative que je vous propose, retenez les points de vague bleus entre parenthèse.

    Krach de 2007

    vagues krach 2007

    Evidemment, prétendre que les krachs sont similaires peut de prime abord paraître absurde. J'ai tracé la sylisation sur les graphiques des deux krachs en question, mais je vous propose sur le graphique suivant plus d'explications notamment pour cerner des "règles" plus précises qui me sautent aux yeux (et je pense que vous conviendrez alors avec moi qu'il existe d'étranges similitudes) :

    vagues 55353

    Et puisqu'il faut que le point 2 vert se situe à 53/54 semaines du top 2, il faut que les vagues bleues et vertes aient sur les deux périodes des longueurs différentes et respectivement inversées (pointillés court vs pointillés longs) entre les deux krachs de 2000 et 2007.

    A part ça, ils sont du même tonneau et nous donnent selon moi de précieux enseignements en termes de timing ou de % de perte.

    Des critiques ? ... ? ...



  • Lien vers le commentaire david mardi, 27 juin 2017 20:24 Posté par backlash

    .... pour vendredi, suivez PLOF (55.70) et VLOF (31.10) ... on ne sait jamais, sur un malentendu ...

  • Lien vers le commentaire david mardi, 27 juin 2017 20:16 Posté par backlash

    La blague du jour nous vient aujourd'hui de Yellen

    https://fr.investing.com/news/indicateurs-economiques/yellen-(fed)-ne-voit-pas-de-crise-financi%C3%A8re-de-son-vivant-498201

    Blague à part, RAS sur 2123 à part un gap (mais y'en a beaucoup en ce moment). Donc RDV sur 2130, ma bougie favorite (Cf commentaire du 24 mai et graphique du 27 avril).

    Prochaines bougies "sensibles" 2138 et 2147 puis 2157 et 2166, enfin 2182 (haut) et 2191 (bas).

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 25 juin 2017 01:41 Posté par backlash

    Petites lectures

    http://www.businessbourse.com/2017/06/24/jim-rogers-nous-sommes-a-la-veille-du-pire-krach-boursier-quon-nait-jamais-connu/

    http://www.quiperdgagne.fr/un-super-indicateur-pour-anticiper-une-recession-aux-usa

  • Lien vers le commentaire david samedi, 24 juin 2017 10:34 Posté par backlash

    Bonjour à tous,

    La semaine dernière, je vous avais promis la "stylisation du krach" ... mais - vous en conviendrez - avant un krach (car krach un jour ou l'autre il y aura, c'est une évidence, une réalité disons normale), il y a un rallye.

    C'est donc par le rallye avant krach que je vais commencé, et ce d'autant plus que nous sommes actuellement selon moi au cours de cette phase sur les marchés actions. C'est du moins mon scénario central puisque j'envisage depuis longtemps maintenant un double top fin/début d'année prochaine.

    Un rallye "pré-krach" se situe, sur une bulle gigantesque comme celle de 2000 et 2007, un an environ avant les tops (soit 230 - 270 TD) et traduit une exagération, elle-même traduite par de la volatilité.

    Voici comment je vois le "pré-krach" de 2000 :

    rallye 2000

    - Une fin de cycle se termine naturellement par un biseau ascendant dans lequel les cours se compriment et cassent par le bas (c'est la théorie). Ici, le biseau est en orange et marque l'évolution de l'indice sur plusieurs mois.
    - La sortie est violente(ici - 12%), en trois vagues, et sur un point pivot donné lors de la hausse précédente (ici un haut intermédiaire contenu dans le biseau).
    - La reprise se fait durant les deux-trois derniers mois précédents le premier top avec une figure en 5 vagues (ici décroissante, sauf le point 5 naturellement puisqu'il s'agit de marquer un top (A)).
    - Nous avons ensuite une figure chartiste (ici d'élargissement) qui sort par le haut pour former naturellement le top B.
    - Enfin le premier krach avec un contact sur le support violet qui a été formé lors de la sortie du biseau (point pivot).

    Je ne dis pas que ce découpage est top génial, mais il me faut une "strucure globale " pour appréhender la suite des cours. Et c'est cette structure globale que j'ai appliquée sur le rallye de 2007 et que je vous présente maintenant :

    rallye 2007

    Vous constaterez que certaines figures sont différentes, notamment vers le double sommet (vague 5 points croissante vs décroissante, biseau d'élargissement vs triangle), ainsi que les amplitudes / formes de l'indice, mais ce qui m'importe dans cet exercice, c'est l'esprit général du rallye.

    Je pense donc que nous en aurons besoin dans les tous prochains mois de cette analyse (qui n'engage que moi, évidemment). Maintenant que nous avons vu les rallyes, nous allons voir la forme du krach qui nous attend ....

    Et vous, qu'en pensez-vous ?

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 18 juin 2017 16:09 Posté par backlash

    Remarquez, c'est pas mieux du côté de capgemini ... hausse possible mais le barrage va être dur à franchir ...
    capgemini mensuel

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 18 juin 2017 15:49 Posté par backlash

    ATOS : alerte !

    Triple convergence, dont le plus haut fait en 1987 (132.59 vs 132.50).

    Danger !!

    ATOS Triple cible

  • Lien vers le commentaire david samedi, 17 juin 2017 13:37 Posté par backlash

    Précisions sur ce que je disais hier sur mardi prochain ("Je pense que dès mardi, le positionnement de la bougie du jour me donnera de précieuses informations").

    Beaucoup regardent le support passant par les 5 décembre (1985 = début extension = annoncé), 8 février, 19 avril et 15 juin.

    Soit ! Il se peut que ce support tienne et que mon scénario de base s'écrase comme une mouche sur un carreau ...

    Mais au cas où ... si le cac fait des plus bas et voudrait notamment refermer son gap gigantesque, voici les valorisations pour les quatre prochaines journées (lundi à jeudi prochains) et celles de la bougie 2130 (30/06) que je vais surveiller. Ce n'est pas une prévision mais un document de travail basé sur une unité 1 heure dans le cadre d'un canal descendant rouge décomposé en fibo. Il se surpose donc au canal noir que l'on a tendance à privilégier (et qui reste encore d'actualité).

    2124 2130

    La suite à venir avec la "stylisation" du krach ...

  • Lien vers le commentaire david vendredi, 16 juin 2017 17:53 Posté par backlash

    Depuis le 24 mai dernier, je ne vous ai pas trop embêter avec le cac, car je disais regarder surtout les bougies 2110 - 2123 et 2130; et il ne c'est pas passé grand'chose depuis : le cac continue de baisser tranquillement. Et la 2110 (02/06) a bien joué son rôle de bougie "repère" sans être un point de retournement puisque c'est simplement le plus haut depuis la fin de la latéralisation (05-17/05).

    Maintenant, les choses vont selon moi certainement changer dans les prochains jours ...

    Si je n'avais pas vu du tout la bougie 2091 (08/05) mais que j'ai réussi à situer plus tard (en fait le jour même, voir le commentaire de ce jour), j'ai toujours eu un doute sur 2119 (hier), le plus bas de la séquence actuelle ... trop long à vous expliquer mais je la retiens pour plus tard comme réplique +100, soit 2219, donc 19 jours avant le top que j'attends pour fin novembre.

    Je peux bien sûr me tromper puisque : longtemps j'hésite entre 2123 et 2130. Donc :
    Soit le bas était 2119, je me suis planté et les deux autres bougies ont des caractéristiques autres (gap, longue bougie, bougie de valorisation) ... ce n'est pas mon scénario privilégié ...
    Soit 2123 est le point bas de la séquence, 
    Soit c'est 2130 après pourquoi pas un point haut sur 2123
    Soit c'est un autre scénario.

    Je précise que c'est 2123 (mercredi) ou 2124 (jeudi). Je pense que dès mardi, le positionnement de la bougie du jour me donnera de précieuses informations.

    Pas d'image aujourd'hui, mais ce week end je vous présente le scénario de krach tel que je le conçois, "preuves" à l'appui ... car il me semble que les krachs se ressemblent comme deux gouttes d'eau. Si ! Si !!! Regardez en attendant le krach de 2000 et et celui de 2007 et vous le constaterez aussi !

  • Lien vers le commentaire david samedi, 10 juin 2017 22:00 Posté par backlash

    Le 24 mai dernier, je disais surtout regarder la bougie 2110 (2 juin) : elle s'est traduite par une mèche haute (plus haut à ce jour et depuis le 17 mai). Ma matrice m'indique maintenant 2123 ou 2130. Ces journées ne correspondent a priori à rien : ni résultat d'élection, ni RDV de l'euro-groupe, ni décision de banques centrales (à ma connaissance).... Et pourtant, ce sont des points très "sensibles".

    Je retiendrai le premier comme possible point bas pour rebond, point que j'affine en retenant le jour suivant soit le jeudi 22 juin, peut être sur les 5125 points pour fermer le gap, et qui pourrait correspondre à un bas suivant les bas de 388 pts en 388 pts depuis le post-brexit.

    Sur le graphique suivant, je vous donne mon meilleur scénario de base pour la suite. Je reviendrai dessus le moment voulu.

    scenario de base

    Je continuerai de vous donner mon sentiment au moins jusqu'au mois de janvier 2018, puis j'arrêterai certainement l'exercie vu l'engouement général, sauf si j'ai atteint mon objectif ...

  • Lien vers le commentaire david mercredi, 07 juin 2017 13:31 Posté par backlash

    Paris (awp/afp) - Le groupe Crédit Mutuel, actionnaire majoritaire de la banque CIC, va déposer une offre publique d'achat (OPA) sur sa filiale, afin d'en retirer le titre de la Bourse de Paris.

    Le projet d'OPA a été annoncé mardi par la Banque Fédérative du Crédit Mutuel (BFCM), la holding qui lève les fonds sur les marchés financiers et gère la trésorerie du Crédit Mutuel et du CIC.

    BFCM, qui détient à ce jour 93,14% du capital du CIC, propose de racheter les 6,86% restants au prix de 390 euros par action, contre 219 euros vendredi à la clôture du marché parisien, soit une prime de 78% sur le cours du 2 juin. La transaction dépasserait ainsi le milliard d'euros.

    Si la holding dépasse le seuil de 95% du capital ou des droits de vote de sa filiale, elle entend mettre en oeuvre son retrait obligatoire de la cote, "ce qui permettrait une simplification des structures du groupe", explique BFCM dans un communiqué.

    Mauvais timing ... Grrrr !!!

  • Lien vers le commentaire david lundi, 05 juin 2017 08:58 Posté par backlash

    05/06/2017 | 10:17La cotation des actions Credit Industriel et Commercial (CIC) est suspendue sur Euronext Paris depuis aujourd'hui 9h.

    Cette suspension de cotation est faite à la demande de l'émetteur, dans l'attente de la publication d'un communiqué et jusqu'à nouvel avis.

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 04 juin 2017 13:24 Posté par backlash

    J-128

    L'envers du décor :

    Si on regarde la réplique baissière X 2 du cac la plus connue, on constate le danger de ce type de support qui affichait les 161 euros en 2009. Aujourd'hui on est à 5 euros ... c'est juste pour la mise en perpective !
    Donc danger surtout si on pense comme moi que le cac est dans sa phase finale : une bulle se termine en général de façon ascentionnelle, et c'est bien parti depuis la rupture avec la bougie (annoncée) 1985 (5 déc 2016) ...

    De la même manière, et cela fait plusieurs trimestres que j'annonce la bougie 2238 (29/11/17) comme fondamentale. D'abord comme un bottom, je l'ai redéfini comme LE TOP de la BULLE 3. Je vais m'en servir naturellement pour étudier le BX4

    BX4 HEBDO

    Je me sers des 2 tops de 2010 et 2011 (crise grecque) comme niveau de canal horizontal (63 euro) et le double bottom de 2011 (33 euro). Sur le graphique je mets par ailleurs en extension les plus bas obtenus en hebdo; grosso modo, on a une amplitude de 30 euros qui, une fois reportée en dessous de la ligne de support des 33 euro, donne des valeurs comprises entre 3.02 et 3.71 euro.

    Ces valorisations sont à comparer avec la valeur du BX4 actuel : 5.105 euro.

    Par rapport au 161 euro de 2009, on est très proche de la fin (ou de la faillite de l'ETF si vous préférez), mais en valeur relative, le spread est énorme (environ 30/ 40 % par rapport au cours actuel). Or le BX4 est grosso modo une réplique X(-)2 du cac, cela signifie que - 30 sur le BX4 correspond à + 15 % sur le CAC, soit 6150 pts par exemple pour reprendre cet exemple ... ce qui peut correspondre à une projection réaliste pour cette fin d'année ...

    Je vous propose maintenant une vue en journalier pour plus de précisions :

    BX4 DAILY

    Si cet automne (courant octobre/novembre), le BX4 heurte une dernière fois le canal noir sur les 4-4.20 euro, et qu'il touche les 3.53 ou 3.32 le 29 novembre, .... je fonce ....

    Bien entendu, c'est de la fiction, il faudra re-calibrer dans les mois à venir le graphique, mais cette première esquisse doit nous permettre de nous préparer le jour venu, au cas où ...



  • Lien vers le commentaire david vendredi, 02 juin 2017 20:18 Posté par backlash

    Retour sur CIC

    Il y a quelques temps je vous avais présenté ma vision de cette banque (CM); je vous remets le cadre général :

    cic banque

    C'est donc ma banque préférée :)

    Depuis cette dernière photographie, les cours ont cassé le haut de la fourchette; voici la suite en mensuelle :

    CIC MENSUEL

    Je vous ai mis quelques commentaires personnels (d'un amateur qui n'engagent que lui-même !).

    En regardant l'unité inférieure, on comprend le support de cette semaine :

    CIC HEBDO

    Et si ondescend encore d'une unité :

    CIC JOURNALIER

    Personnellement, je pense que les flux sont encore présents en 2017 (jusqu'au 29/11/2017 pour le cac) et certainement jusqu'au moins fin septembre/début octobre sur cette valeur; je pense donc me positionner dans le très court terme (entre le 9 et le 23 juin) pour du moyen terme (3/4 mois) sur CIC (cible minimum : 254 euros).

    Ce n'est pas une recommandation d'achat, mais un point de vue très personnel ...

  • Lien vers le commentaire david jeudi, 25 mai 2017 10:16 Posté par backlash

    J'ajoute volontiers 2123

  • Lien vers le commentaire david mercredi, 24 mai 2017 21:01 Posté par backlash

    Mon point de vue : le travail sur les cycles n'est pas auto-suffisant; il ne se suffit pas à lui-même... mais pas plus que l'analyse technique traditionnelle qui travaille à l'aide d'indicateurs sur des niveaux de prix ou de tension.
    C'est un peu comme si, sur un GPS, on n'entrait qu'une donnée, la longitude, mais en oubliant la latitude. Ou inversement.
    Les cours d'une action ou d'un indice sont ainsi bornés par une abcisse et une ordonnée, et c'est la confirmation des deux qui doivent déboucher sur une décision.

    Si l'analyse classique donne un niveau de prix en ordonnée (sur la base de fibo, support, résistance, report de hausse etc.) et que ce niveau est confirmé en abcisse par une date (un numéro de bougie), alors la probabilité d'un changement de tendance, rupture etc. est plus élevée.

    Prochaine abcisse que je surveille : 2005 mais surtout 2110. Si aucune réaction sur 2110, alors 2130 (PS : aujourd'hui = 2103).

  • Lien vers le commentaire david mardi, 16 mai 2017 19:35 Posté par backlash

    Je lis beaucoup d'articles sur un retournement majeur, s'apparentant même pour certains à un double top (  http://www.marketoracle.co.uk/Article59042.html  ) formé sur les 2400 (sp500). Bizarrement, je crois que 2017 sera en hausse car :

    - les marchés sont irrationnels plus longtemps qu'on est solvable (Keynes)
    - les banques centrales abondent encore les marchés avec des centaines de milliards chaque mois et ce jusque vers la fin de cette année au moins
    - il y a trop d'alertes, trop de consensus bearish
    - sur les cycles du cac 40 que j'étudie, je ne considère pas la bougie du 8 mai (2091) comme un top absolu de la bulle en cours ...

    ... pour de multiples raisons, et notamment pour une raison qui va vous paraître absurde, mais que je retiens pour ma part comme non négligeable.

    J'étudie l'indice depuis mars 1995, mais je suis remonté bien avant, et chaque fois les tops majeurs intervenaient sur bes bougies comportant un numéro ... paire; et lors d'un double top, un de celui-ci se terminait par un -2. C'est vrai pour la bulle internet (1308 et 1378), pour la bulle des subprimes (1082 et 1112). De même, les bulles comportent un nombre total de journées paires  (phénomène que je mets sur le déterminisme par les mathématiques). Pour la phase actuelle, on retrouve les bougies 1570 et 1642 que je considérais jadis comme le double top.

    - Enfin, la période de cycles ressemble plus à la grande dépression de 1873/1896 (mondialisation, libéralisation, trust, seconde révolution industrielle, faillite, système monétaire et taux d'intérêt) que la période de référence que je vous ai présenté dans le commentaire du 12 mai dernier.

    On y reviendra, mais par rapport aux phases économiques, je situerai plus volontiers le krach de 2008 sur celui de 1873

    MacroTourist3

    Comparaison n'est pas raison, mais je développerai plus tard mon point de vue.

    Comme promis, le graphique 4 du cac LT

    dossier 4

    Il s'agit encore une fois de simples projections à partir de simples observations reposant sur des faits. rien que des faits. Aucun hasard jusqu'à maintenant.

  • Lien vers le commentaire david vendredi, 12 mai 2017 19:53 Posté par backlash

    D'accord avec lui

    pug-sp-500-weekly-11-4-16

    C-1 = 29/11/2017

    ****************************************************************************

    D'accord avec lui

    pug-sp-500-monthly-1-26-17

    C-2 = bougie 3176

    Pour la suite, trop loin et ... prudence (voir commentaire ci-dessous) ...

  • Lien vers le commentaire david vendredi, 12 mai 2017 17:29 Posté par backlash

    Avant de vous donner un quatrième tableau long terme du CAC 40 sur la base des trois précédents, je voudrais revenir un instant sur l'aspect psychologique des investisseurs et des spéculateurs, et leurs rapports avec les nouveaux paradigmes savamment entretenu par le bruit ambiant (presse, consensus ...).

    Il y a beaucoup de littérature sur ce sujet écrit par des gens beaucoup plus comptétent que moi. Je souhaiterais juste ici mettre brièvement en perspective cette approche par rapport à l'époque actuelle.

    Car, avec les taux bas, la répression financière, et autres artifices, on entend souvent la logique suivante : il n'y a que le compartiment des stocks où l'on peut investir ...

    Aidés par des marchés boursiers ascendants, eux-mêmes principalement aidés par les liquidités des banques centrales (directement ou indirectement), les flux alimentent les cours qui alimentent les flux. C'est le cercle vertueux dans lequel chacun croit dur comme fer sortir le premier. Et moi aussi ! et moi le premier !

    Les spéculateurs sont pris dans la "force du mouvement", celui de l'élan impulsé depuis 8 ans, à en oublier les enseignements de l'histoire. Nous sommes tous atteints à des degrés divers d'ankylose.

    Car la réalité est celle-ci :

    SP500-Historical-Bull-Bear-FullMarket-Cycles-082216

    ... un éternel retour à une loi physique qui s'impose depuis 150 ans : la loi de la gravité de Newton.

    C'est la raison pour laquelle, afin de revenir "à la raison", je regarde toujours et presque de manière obsessionnelle les unités très longues. Dans le seul but de me désintoxiquer du brouillard quotidien qui nous aveugle.

    Et cette fois-ci ne sera pas différent : c'est une QUESTION D'ECHELLE DE TEMPS. Un investissement effectué en 2000 est d'ailleurs depuis 17 ans en moins-value sur le cac. Tout simplement. Et ailleurs aussi. Et avant aussi.

    L'essentiel est d'investir AU BON MOMENT, en fonction d'une échelle de temps donnée. Or actuellement tout indique que nous sommes justement à la fin d'un méga cycle (de 17 ans).

    Certes, d'après mes calculs, la fin de cycle ne pourrait être qu'en novembre de cette année. Mais si c'est vrai, alors dans ce cas, pointez sur un graphique long terme l'endroit exact où vous réalisez votre investissement. C'est effrayant.

    Bien sûr, l'histoire (boursière) ne se répète dans toujours de la même façon, mais elle donne de précieux renseignements qu'on ne doit pas ignorer au risque de voir la ruine entrer dans votre porte-feuille.

    Voici par exemple l'évolution du sp500 entre 1963 et 1973 et celle du même indice depuis 1997.

    SP500-1960-1970-2000-Present-Bull-Bear-101616

    Le marché a fait un premier point haut en 1966 puis en 1968; le breakout enregistré en 1972 laissait alors plein d'espoir pour la suite. On constate d'ailleurs un même breakout en 2016 après là aussi deux sommets successifs.

    On sait ce qui c'est passé par la suite :

    SP-500-1963-1976

    Un plongeon faisant pâlir le plus bas enregistré en 1970.

    Et l'expansion n'a eu lieu qu'en 1982 (sur la fin du cycle de 17 ans d'ailleurs) après un "bref" retour sur la ligne du breakout :

    SP-500-1963-1983

    Le but ultime de tout investissement n'est pas d'abord de gagner de l'argent, mais de préserver son capital. Si vous placer 10 000 euros sur un indice par exemple et qu'il vous rapporte 25%, vous obtenez 12 500  (brut). Et si vous laissez courrir votre investissement alors que le cycle se retourne jusqu'à ce que vous coupez vos pertes à -25 % à partir du sommet, il vous reste un capital de 12 500 * -25% = - 3125 donc 12500 - 3 125 = 9 375 (brut) ....

    Vous perdez de l'argent juste mathématiquement.

    Tout le monde ne sera pas d'accord avec moi, mais investir, c'est d'abord repérer ce qu'est le "bon moment', donc décider de ne pas être investi tout le temps, donc d'acheter bas sur des unités longues, donc vendre sur des objectifs précis et probables. Parmi d'autres règles.... ne pas trader, c'est déjà trader.

  • Lien vers le commentaire david mercredi, 10 mai 2017 14:04 Posté par backlash

    Parce que je suis convaincu d'une logique arithmétique sur les marchés financiers (algos), et que ceux-ci apprécient par ailleurs les symboles (anniversaires par exemple), je vous soumets ce graphique qui est la suite "logique" des mes analyses précédentes.

    Attention : ce n'est que pure spéculation mais il me permet de chercher de nouveaux décomptes.

    Vous observerez notamment que l'application de la bulle internet (2016) donne deux méga-cycles plus tard la bougie 2498. lorsqu'on retire 226 TD, on a 2272 ... en guise de rappel du top de la bulle 1 (-72). Cette bougie 2272 est à 482 TD de 1790 (1308 + 482), lui-même à 482 TD de la bougie 1308 de la bulle 3 ...

    1308 ??? 482 ???

    Depuis 1995 et sur les deux premières bulles, nous avons constaté une application surprenante de 1308/708 et 226 (1308 - 226). Alors, je vous l'accorde, je n'ai que deux bulles comme repère, je ne suis pas remonté plus loin, car le travail est considérable ...mais je fais avec ce que j'ai, et je ne serai pas finalement surpris de voir le cac faire un double top les ... 29 novembre 2017 et 19 janvier 2018 ...

    N'hésitez pas à me dire ce que vous en penser, même si c'est critique (à partir du moment où c'est constructif).

    dossier 3

  • Lien vers le commentaire david lundi, 08 mai 2017 18:38 Posté par backlash

    Dans le précédent commentaire, nous avons vu comment la bulle 1 déterminait certains points majeurs des bulles suivantes (c'est sans doute ce que certains analystes constatent quand ils disent que les marchés ont une "mémoire").

    Sur me même graphique, mais complété par les cycles 1308 et 708 qui forment la hausse puis la baisse de la bulle 1 et appliqués à la fin de celle-ci, on obtient évidemment le point 1308 bleu (sur la bulle 2). Ce point 1308 est une bougie "quelconque" lorsqu'on regarde visuellement le graphique sur cette période, c'est à dire dans la phase de baisse de la bulle 2, mais il n'en est rien ! il est à équi-distance du top (1082) et du bottom de cette bulle : 1082 + 226 = 1308 + 226 = 1534.

    Et comme les cycles 422 s'appliquent notamment sur les tops intermédiaires et des points bas significatifs et que le CAC est construit (notamment) en miroir, il est possible de justifier l'écart de 30 TD entre le top intermédiaire et le top absolu de la bulle 2. Au point près.

    Si nous continuons la projection de la décomposition (1308 / 708) de la bulle 1 à partir du point 1534, nous obtenons le point 482 de la bulle 3.

    Ce point est exactement à + 173 TD du bas 309 et - 173 Td du bas 655 (qui marque la première jambe, comme lors de la bulle 1) : 309 + 173 = 482 + 173 = 655.

    En continuant sur la base de ce scénario, on obtient 1790 bleu. Je me suis amusé à retracer à partir de 1082 (qui représente le top de la bulle 2) 708 TD (qui représente la phase de baisse de la bulle 1) pour obtenir en aval le point 2498  (*).

    Aucune garantie bien sûr, mais ce point, je le surveille pour d'autres raisons.

    En prolongeant la logique, on obtient la bougie 3806 ... qui se situe à 2236 TD du top intermédiaire 1570 ...

    dossier 2

    (*) le 8 août 2014, le cac a fait son premier poin bas suite AU sommet de l'année (1346), année où C Lagarde a formulé ses voeux pour l'Humanité. Bref, ce 8 août était la bougie 1389, et les voeux, pour notre bien à tous.

    et 1389 + 401 = 1790, soit la projection de 1308 à partir de 482, lui-même le résultat de la projection de 1308 etc ... souvenez-vous ...
    Bref, 1389 + 401 = 1790 + 401 = 2091 (le top d'aujourd'hui).

    J'ajoute que je suis toujours très influencé par le cycle 309 qui donne un autre cycle majeur 521 (830-309), très présent dans la phase 1 et 2 de la bulle 3 (chaque phase faisant 1000 TD). Or, le top 1570 donne 521 TD la bougie de ce jour.

    Je ne sais pas ce que cela signifie. Je reviendrai plus tard sur le court terme.

    Backlash

  • Lien vers le commentaire david samedi, 06 mai 2017 20:00 Posté par backlash

    Les faits étant ce qu'ils sont, et la réalité étant des plus complexes, reprenons depuis le début, c'est à dire depuis le 13 mars 1995, point de départ de mon analyse.

    Voici en tout cas mon interprétation des trois bulles successives :

    dossier 1

    On remarque très nettement des distributions similaires à partir des tops absolus et intermédiaires de la bulle 1 et 2 : cycles 270 et 422.
    Plus surprenant, du point rouge 886 + 2242 TD on obtient  le top intermédiaire 1112 (bleu) de la bulle 2, cycle de 2242 TD que l'on retrouve du top intermédiaire rouge 1308 et qui donne de manière surprenante le bottom 1534 bleu de la bulle 2.

    Les tops intermédiaires se révèlent être ici comme des points cardinaux, un peu comme on cherchait à tromper les analyses qui normalement devraient partir des ponts absolus ...

    Je donnais initialement un bottom pour la bulle 3 sur 2238, mais les derniers évènements me laissent penser que cela pourrait bien être le top intermédiaire de la bulle 3. Or, cette bougie 2238 n'était pas le fruit d'un report de ce cycle de 2242 (différence 4 TD) mais le résultat du cycle majeur 831 à partir du top 1408 (1408 + 830 = 2238).

    C'est d'ailleurs à l'intérieur de ce cycle 831 décomposé en 416 et 415 TD que l'on trouve la rupture de la longue latéralisation par le gap du 6 décembre dernier (1985/1986).

    Tout part donc de la bulle internet (13/03/1995) composé exactement de 2016 TD; on remarquera que 2016 n'est pas le fruit du hasard, mais c'est la somme de deux cycles majeurs (831) + la moitié de la baisse de la bulle internet (708/2) à partir du top intermédiaire (1308). Là aussi, ce n'est pas le fruit du hasard !!! et là aussi le top intermédiaire est fondamental pour la compréhension globale ...

    Sur ce graphique simplifié, on remarque également que la bulle 3 débute aussi par un cycle de 655 TD et la deuxième baisse de la phase 1 se termine par ... le point 831, soit le cycle majeur que l'on retrouve d'ailleurs dans la décomposition de 2016 ...

    Je ne peux tout indiquer sur un tel graphique au risque de le rendre illisible, mais garder à l'esprit cette construction qui est encore bien plus complexe que je ne l'imagine, c'est vous dire ...(en fait, je le conçois comme une représentation 3D !).

    Pour info, j'ai indiqué la bougie 3176 pour avoir un point de repère à calculer par rapport aux autres points; cette bougie est pour l'instant indicative mais correspond à l'année 2021 qui est fondamentale sur le plan des cycles, notamment de l'or.

    j'en ai d'ailleurs déjà parlé et je vous remet le graphique
    LT cac3

    Dans le genre coïncidence, toujours en partant du 13 mars 1995, et en appliquant deux bulles internet, donc deux fois 2016, on obtient 482 violet de la bulle 3. Et ce point est distant de 2 fois 1346 TD, c'est à dire le sommet enregistré en 2014, année où C Lagarde a formulé d'étranges voeux ...

    LT cac 1

    Enfin, je ne peux pas m'empêcher de signaler cette bizarre correspondance entre la bulle 1 et la bulle 3 au niveau de la bougie 1642/1643. Sur la bulle 3, je croyais initialement qu'elle correspondait au top intermédiaire ce celle-ci ...


    A suivre ...
    Backlash

  • Lien vers le commentaire david samedi, 06 mai 2017 11:44 Posté par backlash

    Bonjour

    Ces quelques semaines de recul m'ont permis de reconsidérer les choses au vu des derniers éléments. Rappelez-vous, dès la bougie 1823 passée j'indiquais que tout dépassement de celle-ci remettait en cause mon scénario qui devrait basculer en haussier.
    Rappelez-vous également de ma bougie 2238 qui était initialement un bottom séculier.

    J'ai lu dernier un papier d'un auteur qui donnait des dates pour 2017 en indiquant qu"elles peuvent être "réversibles".
    http://www.safehaven.com/article/44303/are-stocks-markets-about-to-weaken-into-the-end-of-may-to-mid-june
    Je ne connais pas sa méthode mais je rencontre les mêmes écueils : les cycles donnent des dates clés sous forme de signaux mais qui sont très difficile à déchiffrer/interpréter. Néanmoins, je suis convaincu que les cours et donc les dates précises de retournement sont pré-déterminées et donc délelables, même si la tâche est des plus complexes.

    Mon absence m'a permis donc de prendre du recul et de reconsidérer ce point 2238 qui passe du statut de bottom à celui de top. Elle m'a surtout permis de re-calculer sur la base du cycle principal de nouvelles décompositions qui changent régulièrement (certainement toutes les 1000 unités).

    La cassure sur la base de la bougie 1985 (bougie que j'avais d'ailleurs indiquée) puis 2081 (gap / élection française) donne un nouvel élan pour les indices occidentaux. Cet élan est fortement susceptible d'être puissant et de faire monter les cours sur une pente presque "verticale" : ce nouveau paradigme deviendrait le piège haussier de la fin de la bulle 3 avec comme point d'orgue un top secondaire (29/11/2016, la fameuse bougie 2238) et un top principal (16/02/2018). Tel est mon scénario principal que je suis en train de construire ... et que je vous révélerai au fur et à mesure.

  • Lien vers le commentaire david jeudi, 27 avril 2017 22:14 Posté par backlash

    Si véritablement hausse il doit y avoir ces douze prochains mois, alors je ne vois pas d'autre scénario que celui-ci

    BULLE 3

    Une bulle 3 en 5 vagues

    Actuellement on butte "naturellement" sur les 5280 ce qui correspond au sommet de avril/mai 2005 et avril 2015. Et nous sommes ... fin avril 2017 (en mai, go away ...).

    On remarquera entre autre que le haut d'avril 2015 (1570) auquel on ajoute 831 donne la bougie 2401 (cycle majeur); la valorisation de cette projection donnerait en haut du canal à ce moment-là les niveaux de la bulle 2, soit une augmentation de 33% ... si on a un repli sur la zone d'un gros support LT ( 4600 pts ) dans les deux mois à venir ...

  • Lien vers le commentaire david lundi, 24 avril 2017 17:39 Posté par backlash

    ... besoin de prendre du recul sur les choses, donc les distances ... par moment.

    On pourrait voir un plus haut cette semaine (jeudi, peut être vendredi) : 2085 voire 2086.

    J'en dirai beaucoup plus sur mon sentiment et mes décomptes prochainement.

  • Lien vers le commentaire david mardi, 28 février 2017 21:50 Posté par backlash

    Les commentaires sont sur le graphique.
    Clic droit pour afficher l'image
    bulle 3 parapluie

    Merci

  • Lien vers le commentaire david mardi, 28 février 2017 20:30 Posté par backlash

    Bulle 1
    ... oublié de la joindrebulle 1 parapluie

    A tout de suite pour la bulle 3

  • Lien vers le commentaire david mardi, 28 février 2017 19:55 Posté par backlash

    Nous sommes toujours dans l'attente d'un dénouement ... donc revenons un peu en arrière en attendant la bougie du 15 mars ...

    ... par exemple, sur la bulle 2

    bulle 2 parapluie

    Le zéro orange correspond à la bougie 1082 de la bulle 2 (retenez bien cette bougie, j'en parlerai dans un commentaire suivant) et le vert à la bougie 1112 (top secondaire).

    Toutes les données sont calculées par rapport à 1082 (zéro orange) sauf le cycle 422 qui part du top secondaire.

    Nous constatons tout d'abord une gigantesque bougie à -486 (180.5 points) ... retenez également cette bougie, car on en aura également besoin plus tard ...

    J'en avais du reste déjà parlé à plusieurs reprises (car elle correspond à ce que j'appelle un "signal").

    Vous remarquerez sur ce graphique ce que je dénomme une distribution en parapluie à partir du point zéro. C'est surtout manifeste dans la partie haute de la bulle.

    La bougie 1082 est donc le sommet de la bulle 2 :

    bulle 2 parapluie 2

    Sur la photo ci-dessous, on a le début de la bulle 1 qui commence sur le bas du 13 mars 1995. Soit quelques semaines après la hausse exponentielle des indices US.

    On remarque tout d'abord une giganteque bougie (655) (de 179.08 points ... à rapprocher de la bougie -486 de la bulle 2, soit 180.50 pts !!!!!, quel hasard, n'est ce pas ?). Mais surtout cette bougie marque le premier cycle majeur de 655 TD que l'on retrouve non pas sur la bulle 2, mais sur l'actuelle bulle (voir plus tard).

    On remarque surtout un cycle partant d'un gigantesque point bas jusqu'au top absolu de septembre 2000 (1372). Et ce cycle est de ... 485 TD. Surprenant, non ?

    Pourquoi je dis tout ça ?

    Réponse dans le prochain commentaire.

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 19 février 2017 23:07 Posté par backlash

    J-200

    Une valeur que je suivrai cette semaine :

    eca day

    Nous avons un canal valide depuis 3 ans (janvier 2014).
    En juillet 2016, on a rebondit sur le bas du canal; et octobre de la même année, sur le support noir.

    En regardant de plus près ces deux rebonds mais en weekly :

    eca week

    On s'apperçoit qu'ils se sont opérés sur un axe en pointillé noir. (les arcs de cercle en rouge correspondent aux périodes en semaines séparant tous les contacts sur les axes en pointillés rose et noir, avec indications de leur ratios).

    Je m'attends à un éventuel retour sur les 20.8/20.9 pour la semaine à venir ...

    eca 240

    Le rebond pourrait alors être bien plus important que sur le cac ...

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 19 février 2017 14:41 Posté par backlash

    J-200

    2038 ne sera donc pas un point haut intermédiaire. Si le cac continue sa progression, je pense maintenant au 16 mars (2057) qui correspond par ailleurs à plusieurs RDV politiques d'extrême importance (notamment élections aux Pays-Bas, plafond de la dette US ... et autres cygnes noirs ?) ET (surtout) à un point hyper important dans la matrice.

    J'ai déterminé (subjectivement) trois valeurs autour de 5130 points pour cette cible :

    - en bleu, le report du canal actuel de 198.53 points, ce qui nous mènerait à 5130.88 pts;

    - en vert, le report de gain du cycle de 19TD (cycle mineur) à partir de la rupture de 1986, nous ayant donné par ailleurs un signal (gap = rupture du canal horizontal sur quasi tout 2016) et le premier sommet intermédiaire (2005), gain reporté à partir du bas de vendredi (2038), ce qui nous mènerait à 5132.27 pts (nous connaissons de tels types de report de points sur cette phase de hausse : voir graphique de 12 février).

    - en rouge, une projection 61.8/38.2 du cycle décomposé 831 présenté dans les commentaires des 10 et 12 février (en version affinée !).

    2057 1

    En tout état de cause, et depuis le BREXIT, le cac continue de progresser dans un canal haussier qu'il convient de garder à l'esprit (pointillés rouges).

  • Lien vers le commentaire david mercredi, 15 février 2017 19:23 Posté par backlash

    J-202

    Mea culpa :
    0.05 point, c'est pour le moment ma marge d'erreur sur Vinci. Je ne sais plus à quel moment j'ai dit que Vinci est un champion, mais ne fera pas un plus haut que 69.80 pts enregistrés le 12 septembre 2016 avant un bon bout de temps.

    Eh bien, aujourd'hui, on a fait 69.85 pts.

    ... 132 TD plus tard ...

     Et donc je me suis planté !
    vinci 132td

    Pour rappel : j'utilise les mèches pour différencier les bougies mais j'ai remarqué aussi que des longs corps de bougies entrent également dans les décomptes.

    Ici, nous avons deux mèches hautes sur les 69.80 pts (à 0.05 pt près) et 132 TD de distance.

    Or ce cycle de 132 TD devrait peut-être nous alerter dans la mesure où au sommet de 2007 (379 = TOP) a succédé un nouveau sommet significatif plus bas dans sa phase de krach (248) donc espacé de 131 TD. Puis le rebond de 2008 (1 = BOTTOM) a connu également une phase de 132 TD avant de connaître son premier sommet sur 132.

    vinci global

    Pour moi, toujours, on ne fera pas plus haut; c'est risqué vu la manipulation à la hausse des actifs, mais je persiste et je signe. Tant pis !

    1996 (Haut Significatif) + 132 = 2128 (TOP) = DOUBLE TOP ?

    RDV la prochaine fois pour avouer mon futur échec :-(

    Cela n'empêcherait pas le cac de rouler encore sur un nouveau plus haut comme je l'ai dit précédemment. D'ailleurs si 2034 n'a pas fait un gap sur la résistance pointillée noire, elle l'a bien et nettement cassée.

    La cible 2038 peut d'ailleurs n'être que provisoire (aller plus haut sur 2040-2042-2051 ou 2057) mais pour le moment ce n'est pas mon axe de travail. En gros : sommet sur 2038 (vendredi) - bas sur 2085 (27/04) voire 2086 (28/04).

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 12 février 2017 12:41 Posté par backlash

    J-205

    Pour la semaine prochaine, je regarderai surtout lundi et vendredi.

    PURES SPECULATIONS :

    2038

    ( - clic droit sur l'image pour agrandir - )

  • Lien vers le commentaire david dimanche, 12 février 2017 00:03 Posté par backlash

    J-205

    On a évoqué dans le dernier commentaire la bougie 2090, mais elle pourrait d'abord être une bougie de valorisation, car je vois surtout, dans ma boule de cristal, les bougies 2086-2100 voire 2105 autour de cette date. On y reviendra le moment venu ...

    Bien sûr, et comme chaque fois, ... au doigt mouillé ;-)

    Il y aura évidemment d'autres dates que je vais surveiller entre temps et surtout 2057 (16/03/2017). Dans quasiment un mois. J'ai déjà cité cette date plusieurs fois.

    Son point de départ - dans le cycle 830/831 - est le bas du 16/12/2013 (1226). Mais pour comprendre l'avenir, il faut s'attarder sur le passé, donc sur 1226 comme point d'arrivée du précédent cycle. Juste logique !

    2057 cycle 830

    Vous constatez comme dans le graphiqe précédent le même découpage 211/308/311; et le même type de projection 38.2/61.8.

    Sur le graphique ci-dessus, nous avons un cycle 830, et comme pour le précédent graphique, nous devrions nous attendre à partir de 1226 à un cycle de 831 TD (alternance).

    Et ce d'autant plus que 831 = 416 + 415, et que 1226 + 416 = 1642, soit purement et simplement le top 2 de la bulle 3 !

    et 1642 + 415 = 2057 soit le 16 mars prochain.

    Ce sera donc logiquement une date certaine et non une date à +/1 jour à partir de laquelle il faudra raisonner. Attention toutefois, 2057 peut n'être qu'une bougie de valorisation et pas un point signiicatf "graphiquement", mais j'en doute.

    Sur le graphique suivant, j'ai appliqué 4 projections parmi d'autres :

    2057 cycle 831

    Il y a également la possibilité par exemple d'un retour sur les valorisations de 1438 (3789 pts).

    A ce jour, si je devais prendre des paris : je choisirais pour une hausse l'option verte (cible à affiner) et pour une conso l'option violette (cible plus précise).

    Cette dernière a ma préférence, mais évidemment, c'est pas ceci qu'il faut retenir de ce commentaire ...

  • Lien vers le commentaire david vendredi, 10 février 2017 21:15 Posté par backlash

    J-205

    Je pensais finalement à un bas pour 2033, et voilà que les cours se sont mis à remonter.

    Nouvelle bande de latéralisation ?

    J'avais indiqué le 26 janvier la nécessité de surveiller 2028 et 2033; ces deux bougies sont les deux plus hauts de la dernière séquence. Un hasard ? Pour le moment, je n'en tire aucune conclusion, d'autant plus que la bougie 2033 couvre la journée de cotation elle-même, mais auss les gaps avant et après celle-ci. Donc attendons déjà lundi. Il devient tout a fait possible d'avoir un gap à l'ouverture lundi (à la hausse) ...

    En hebdo, par ailleurs, les deux dernières mèches basses sont longues et n'invitent pas à être baissier.

    Cela étant, et toujours selon mon scénario de base, je vais vous présenter un graphique "rigolo".

    Voici un cadre de travail que je vais garder pour le LT, donc à oublier pour le moment, mais à conserver en mémoire (et surtout à ré-actualiser le 5 mai 2017 (2090)). Vous comprendrez après la lecture du graphique le pourquoi du comment.
    2090

    Juste pour la petite histoire :  2090 tombe (si je ne me trompe pas) le vendredi 5 mai 2017.
    Le dimanche 7 mai 2017, c'est le second tour des présidentielles en France.

    !

    Et le dimanche 24 septembre 2017, c'est les élections en Allemagne. Le lendemain, c'est la journée 2191 sur le CAC.

    Pour rappel, j'ai déjà parlé du cycle 100/101.

    Rigolo, non ?

  • Lien vers le commentaire david mercredi, 08 février 2017 21:06 Posté par backlash

    J-207

    Oui, je ne peux pas me défaire de ma cible. Excusez-moi. Vraiment ! Donc, je commencerai maintenant par ce décompte qui correspond en fait au nombre de journées de bourse restant à décompter sur ce qu'on pourrait finalement appelé "le dégonflement de la bulle 3" (29 novembre 2017).

    Dès le 10/06/2015, j'avais indiqué en effet que le cac ne ferait pas de plus haut puisque le top était (à l'époque) derrière nous.
    Permettez-moi de me citer :

    "mercredi, 10 juin 2015 16:14 Posté par backlash Je travaille sur le scénario d'un double top atteint le 15 et le 27 avril 2015. J'ai déjà parlé du 27 avril dans mon dernier commentaire. Pour le top du 15 avril et partant de mon postulat établi depuis de longues années (déjà), à savoir un bottom le 10 NOVEMBRE 2016, on a :
    une troisième bulle de 1968 jours, soit 656 jours * 3
    avec une première jambe de baisse de 655 jours, le rebond intervenant le 656ème jours (26/09/2011) (comme pour la bulle #1);
    les 1312 jours suivants (2 * 656) sont découpés (notamment) en 906 et 406 jours, ce qui donne le top du 15/04/2015 et le bottom du 10 novembre 2016; et dans le sens inverse (406 puis 906) une bougie de valorisation (29/04/2013) et le bottom du 10/11/2016.
    Et si l'on prend l'écart maximum entre le plus bas du 9 mars 2009 (2465.46 pts) et le plus haut du 15 avril dernier (5269.50 pts) on a 2804.04 points exactement. Le plus remarquable c'est que la moitié de cet écart appliquée au plus bas du 9 mars 2009, on obtient ... la clôture du 29/04/2013  (à 1.20 poit près) !!!!
    Ah oui, autre bizarrerie des algos : du rebond du mars 2009 et en ajoutant 906 journées on obtient un top intermédiaire du 14 septembre 2012. Voilà un des cadres dans lequel je travaille; et surtout, voilà une des explications qui me fait dire que LE DOUBLE DU TOP DE LA TROISIEME BULLE EST MAINTENANT DERRIERE NOUS." (*)

    A l'époque, je me sentais seul. Mais un an et demi plus tard, les faits me donnent (partiellement) raison (pour le moment). Si j'ajoute les arguments du commentaire précédent, vous comprendrez enfin mon obsession.

    Mille excuses.

    Fin de l'explication du pourquoi un décompte ...

    Alors pour revenir sur l'actualité et donc sur la bougie du jour (2031) : RAS
    On a encore fait un plus bas mais cette bougie ne correspond à rien dans ma matrice. Je ne suis pas infaillible, bien sûr, mais du coup, et comme je reste sur la bougie 2033 comme prochain repère, je modifie ma dernière vision et je pense à une continuation de la baisse.

    Jusqu'où ?
    jusqu'aux 3280 pts mon Général !

    CAC HEBDO FOURCHETTE

    Vous avez ici une fourchette en hebdo. Peu importe, c'est le décompte qui importe.

    Pour voir la logique, relisez les commentaires des 18 et 22 janvier ci-dessous.

    Et comme aujourd'hui je me plais à me citer (mille excuses), voici ce que je disais le 26 novembre 2014

    "1- le PLUS HAUT de la "bulle internet", le 4 septembre 2000, était à 6944.77 points; le premier PLUS BAS suite à ce Top, soit le 18 octobre 2000, était à 5833.63 points, soit une amplitude maximale de 1111.14 points. Multiplions cette perte par 3 (soit 3333.42 points) et appliquons la à partir de CE point bas du 18 octobre, soit 5833.63 - 3333.42 = 2500.21 points, soit peu ou prou le niveau d'OUVERTURE du PLUS BAS de cette première bulle, soit le 12 mars 2003 (2507.34).


    2- le PLUS BAS (cette fois-ci) de la "bulle des subprime", le 1er juin 2007, était à 6105.61 points; le premier PLUS BAS suite à ce Top, soit le 17 août 2007, était à 5217.7 points, soit une amplitude de 887.91 points. Multiplions cette perte par 3 (soit 2663.73 points) et appliquons la à partir de CE point bas du 17 août, soit 5217.70 - 2663.73 = 2553.97, soit peu ou prou le niveau d'OUVERTURE du PLUS BAS de cette deuxième bulle, soit le 9 mars 2009 (2552.99)." (*)

    En méditant là-dessus ...

    CAC BULLE

    (*) vérifiable bien sûr dans les commentaires ci-dessous aux dates indiquées.

  • Lien vers le commentaire david samedi, 04 février 2017 22:57 Posté par backlash

    Encore une fois, et par prudence, je ne donne pas mon point de vue sur 2017. Mais vous connaissez mon biais pour ceux qui me lisent. J'essaie de m'en détacher pour être le plus neutre possible, mais c'est difficile, voire impossible.

    Car j'ai toujours, au fond de ma pensée, mes modèles de cycles dont deux classés long terme qui me hantent depuis que je fais ce type d'analyse, et qui  m'empêchent d'envisager à moyen terme une hausse sur les actions.

    D'abord les périodes de temps 70/30% sur les phases de bulle qu'on retrouve d'ailleurs régulièrement à l'intérieur de celles-ci. Sur le graphique ci-dessous, vous constaterez avec moi que la phase 1 sur  la bulle internet a duré par exemple 68.05% de la totalité de la bulle.
    Sur la bulle actuelle, n'oublions pas que les plus hauts ont été fait il y a 1 an et demi. Déjà. En application de cette règle, un bas pourrait être fait vers la fin de cette année.

    LT cac3

    Ensuite, si les plus hauts sur l'indice français remonte à ... 2015, en revanche sur les indices US, ils sont ... actuels.

    Sur le graphique du précédent commentaire, on voit ainsi en mensuel, que le DJ marque en janvier 2017 un plus haut que l'on pourrait presque rangé dans des périodes de 55/56 mois.

    Mais c'est surtout un cycle de 17 ans qui m'intrigue sur ces indices américains. En partant de juillet 1932, le bas atteint après le krach de 1929, et en ajoutant 17 ans, on a un point significatif en 1949 (bas). Puis 17 ans plus trad un point haut (1966). Puis 1982 (bas) et 2000 (haut). Et maintenant 2017.

    Je n'ai pas de graphiques propres à vous présenter, mais je mettrai à jour les cycles du DJ avec les dates au centième, dont ceux de 17 ans. c'est assez bluffant.

    Je ne peux donc m'empêcher d'être interrogatif pour la suite : d'abord envisagé sur la bougie 1968 (novembre 2016), je me demande si le cycle de 17 ans actuel ne se terminerait pas en janvier de cette année.

    Sur de tels cycles, cela suppose une inversion de tendance au moins mesurée en quelques mois. Ce qui permettrait d'envisager - comme avec le cac et sur la base d'autres indicateurs - un bas en fin d'année sur tous ces actifs (de part et d'autre de l'atalntique).

    Voilà pour mon état d'esprit que j'essaie toutefois d'évincer pour ne pas tomber dans le piège de l'auto-persuasion.

    Alors j'essaie de trouver mon inspiration auprès d'analystes; mais c'est peine perdue.

    On trouve évidemment de tout, de ceux qui pensent que 2017 raisonnera comme les années en 7 (1987 - 1997 - 2007), à savoir forte volatilité + hausse jusqu'en août/sept puis consolidation/krach...à ceux qui envisagent un scénario identique à 2016, à savoir une latéralisation puis une belle fin d'année. Sans oublier évidemment les catastrophiques prévisions ...

    Avec tout ça, je ne suis pas avancé. Tout ce que je sais, c'est qu'un certain nombre de points sont hyper-importants, et le prochain est 2033.

    2033 = 10/02/2017

    Zerohedge nous apprend (via reuters) qu'une importante réunion Etats-Unis- Japon est programmée le 10 février avec à la clé un investissement colossal japonais de plusieurs centaines de milliards de $ et 700 000 emplois sur le territoire de l'oncle Sam ...

    Info ? intox ? je ne sais pas.

    Je sais que 2033 est potentiellement aussi explosif que 1985 (rallye post Italie), et que 2033 est la réplique de 1775 (bas de février 2016).

    2033 1

    Cela veut dire qu'on peut faire encore un plus haut que ceux enregistrés début janvier (2005). Sur 2033... ou encore un peu plus loin dans le candrier. Je pense que le point 1708 peut être en dernier ressort le point de rappel ultime. Au-delà, ce serait alors pour moi l'inconnu de la fuite en avant.

    Gardons aussi à l'esprit la monstrueuse résistance passant par les hauts de 2000, 2007 et 2015.

    D'ici là, je vais surveiller le francissement de la médiane d'un canal long terme en place depuis le sommet de la phase 1 de la bulle 3 (500) et passant par les bas (cycle) 655 et 831.

    CAC CANAL LT

    Le point 5 noir correspond à mon "inconscient", le point qui me hante en quelque sorte.

    Que déduire de tout ceci ?

    Ben je sais pas ! Mais voici quand même mon vague sentiment ... à prendre avec des pincettes comme d'hab ...

    Un nouveau contact sur la médiane ascendante impliquerait nécessairement un plus haut que C (actuellement bougie 2005). C'est ce que je surveillerai la bougie 2033 si cela se réalise. Ensuite, il faudra attendre la semaine suivante pour constater le franchissement (gap automatique) de la médiane (2034) ou constater un éventuel et nouveau point haut C (2033) et envisager une sérieuse consolidation/krach. Cible potentielle 2075 ?

    Bref, pas grand chose à mon avis la semaine prochaine, mais on risque de rentrer assez vite dans le vif du sujet ...

    Backlash


  • Lien vers le commentaire david lundi, 30 janvier 2017 19:27 Posté par backlash

    Aujourd 'hui, nous célébrons la bougie 2024 sur le cac, et je vous invite à regarder à nouveau le graphique du 18 janvier ci-dessous.

    Et comme vous l'avez remarqué, les cours se sont stoppés (4784.64 pts) sur la zone bleue que j'ai dessinée (4785.18 pts).

    Evidemment, si vous chercher fibo là dedans, comme certains, vous ne trouverez rien.

    Par ailleurs cette bougie est importante car elle correspond à un multiple (19) dans la fourchette (2005 + 19) mais aussi aux cycles 100/101 traditionnels sur l'indice parisien (1823 = 21/04/16 et 1923 = 08/09/16).

    Je pense que la baisse va continuer soit jusqu'au 3 février (2028) soit jusqu'au  10 février (2033). Si on rebondit sur 2028, il faudra alors peut être craindre un sommet (=rebond) sur 2033.

    Car le carburant risque de manquer dans le court terme à cause notamment des indices américains.

    Le seuil symbolique des 20 000 pts sur le DJ risque en effet de freiner les ardeurs pour quelques temps.

    dow jones mensuel