Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Eric David

Eric David

J’ai décidé un beau jour de quitter le confort douillet de mon poste de conseiller de banque pour vivre de mes passions, à savoir les voyages, la photographie et le trading.Cela fait maintenant plus de 20 ans que je vis du trading avec un parcours classique. J’ai commencé comme beaucoup avec les actions.

Mes débuts furent laborieux, apprenant sur le tas grâce aux erreurs que je commettais et qui se soldaient le plus souvent avec une perte financière non négligeable…

J’ai continué avec les CFD (contrats pour différence) et je trade aujourd’hui le marché le plus prometteur du moment, à savoir : le Forex ou marché des devises.

Eric-David3

Manuel de Trading Gratuit

Tradez suivant le sentiment du marché

promospeciale

EURO : Mario Draghi frappe fort, mais faut-il le croire?

Audience de l'article : 2596 lectures
Hier à 14:30 heures de Paris Mario Draghi s'exprimait lors de la conférence de presse de la Banque Centrale Européenne (BCE). Ci-dessous un extrait du calendrier des news de Forex Factory :

ECB press conference







La réaction du marché du Forex ne s'est pas fait attendre, la paire EUR/USD a tout d'abord perdu 128 pips puis s'est appreciée de plus de 370 pips en 5 heures... Un doute certain s'installant quant à la capacité de la BCE d'avoir un quelconque pouvoir sur la reprise économique...

EURUSD Draghi


Pourtant la BCE a sorti l'artillerie lourde pour tenter de reveiller l'inflation en zone euro. Sa principale annonce est une nouvelle baisse de son principal taux directeur à 0%, du jamais vu!

On peut dire qu'il en a surpris plus d'un, allant beaucoup plus loin que ce qui était prévu par les specialistes. Cela amène une certaine inquiétude parmi les économistes car il a été tellement loin qu'il semble bien avoir brulé ses dernières cartouches. 

Sa deuxième annonce importante est le rachat massif de dettes ("QE" pour Quantitative Easing) promettant de racheter jusqu'a 80 milliards d'euros par mois. Actuellement la BCE en rachetait 60 milliards...

Il a decidé également d'élargir la palette des titres elligibles au rachat de dettes en incluant des obligations émises par des entreprises de la zone euro, les banques en étant exclues mais celles-ci bénéficieront de prêts importants.

Son objectif est clair, inciter les banques à faire circuler l'argent dans l'économie et donc faire repartir le crédit et la croissance.

Il a essayé de rassurer en affirmant que la majorité du conseil des gouverneurs le suivait dans ses propositions contrairement aux rumeurs qui couraient ces derniers mois sur des dissensions entre ceux-ci.

Il faut rappeler que la conjoncture actuelle n'a pas facilité une reprise economique attendue par tous sans en voir les premiers symptomes. La baisse du petrole  ainsi que la morosité enregistrée  dans les marchés émergents n'a rien arrangé...

Le Fonds Monetaire International (FMI) a salué ces annonces permettant de contrer les risques croissants sur les perspectives de croissance et d'inflation en Europe.

Les marchés ont bien entendu salué ces annonces avec tout d'abord une forte progression des Bourses mais rapidement ces tendances se sont inversées comme pour la paire EUR/USD, le doute s'installant quant à la possibilité de la BCE de faire repartir l'inflation. Francfort a fini à -2.31% et Paris à -1.70%.

Voici le graphique du DAX 30 Future ainsi que celui du CAC 40 Future. On voit bien la hausse de concert de ces deux indices puis simultanément une baisse importante la suivant.

Graphique du Future DAX 30

DAX Draghi


Graphique du Future CAC 40

CAC Draghi


L'euphorie n'aura pas durée longtemps...  




Bons trades !

Eric DAVID  



Si apprendre à trader le Forex comme un pro vous intéresse cliquez ici





Méthode de trading inédite gratuite : cliquez ici

Retrouvez mes principales stratégies dans mes Ebooks Forex et mes formations en videos : pour y accéder cliquez ici


Si vous souhaitez recevoir en temps réel mes recommandations inscrivez-vous à mon CLUB FOREX :
Poster un commentaire