Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Eric David

Eric David

J’ai décidé un beau jour de quitter le confort douillet de mon poste de conseiller de banque pour vivre de mes passions, à savoir les voyages, la photographie et le trading.Cela fait maintenant plus de 20 ans que je vis du trading avec un parcours classique. J’ai commencé comme beaucoup avec les actions.

Mes débuts furent laborieux, apprenant sur le tas grâce aux erreurs que je commettais et qui se soldaient le plus souvent avec une perte financière non négligeable…

J’ai continué avec les CFD (contrats pour différence) et je trade aujourd’hui le marché le plus prometteur du moment, à savoir : le Forex ou marché des devises.

Eric-David3

Manuel de Trading Gratuit

Tradez suivant le sentiment du marché

promospeciale

Montée en puissance de l'USD : faut-il y croire?

Audience de l'article : 2584 lectures

Pour beaucoup d'entreprises il est nécessaire de bien connaitre le risque de change lié à la devise utilisée pour leurs facturations. De même les traders sur le Forex doivent savoir réfléchir en long terme et déterminer la devise qui a le plus de chance de gagner dans le temps pour leur permettre de trader dans le sens de la vraie tendance qui en ressortira.

Aujourd'hui nous avons la chance de pouvoir déterminer cette tendance assez facilement comme vous allez le voir dans cet article.

Comme vous le savez certainement ce qui attire les investisseurs est la politique sur les taux directeurs d'un pays. Plus ces taux montent plus leur confiance dans le pays est grande. De nombreux facteurs rentrent en ligne de compte pour qu'une banque centrale décide ainsi d'augmenter ses taux. Le plus important est sans conteste le taux du chômage. Plus il est bas plus nous avons une hausse de la consommation en général.
Naturellement tout n'est pas aussi simple. Il suffit de suivre l'actualité économique pour s'en rendre compte. Dernièrement la crise en Chine a défrayée les chroniques avec une peur lattente des investisseurs conscient du danger que cela pouvait représenter pour l'économie mondiale. A suivit le feuilleton Grec qui en a destabilisé plus d'un. Ces deux dangers commencent à s'estomper.

L'Euro aurait dû profiter de ces améliorations mais cela n'a pas été le cas.

Que s'est-il passé?

La présidente de la Réserve Fédérale américaine (Fed), Janet Yellen a plaidé devant le Congrès mercredi dernier pour une hausse IMMINENTE des taux directeurs américains. Cela mettait un terme à leur politique suivie depuis 7 ans de taux zéro aggrémentée de trois programmes de soutien à l'économie. Naturellement ces déclarations ont été enveloppées des réserves d'usages : si l'activité économique et l'emploi continuent de s'améliorer...

La réaction ne s'est pas faite attendre, le dollar s'est automatiquement apprécié. EUR/USD est passé de 1,0896 à l'ouverture le mercredi à 1,0828 cours de clôture de vendredi dernier. Cette force du dollar US s'est également repercutée sur d'autres devises comme le CAD et le NZD par exemples. Certains traders ont dû en profiter...

Mais le point le plus important qu'il fallait noter était le fait que pendant la semaine où les marchés se trouvaient soulagés sur les doutes créés par la Grèce et la Chine, l'euro aurait du en profiter et cela n'a pas été le cas... Encore une fois les déclarations d'un président de banque centrale avait frappé ! Mario Draghi, président de la banque centrale europeenne (BCE), a réaffirmé sa volonté de maintenir une politique "accommodante" en prévoyant de futures injections de liquidités diluant ainsi la valeur de l'euro.

La plupart de ces annonces sont largement anticipées par les marchés. Ainsi, si on se réfère aux données publiées vendredi par le trésor américain, 76,5 milliards de dollars d'investissements supplémentaires ont été effectués seulement sur le mois de mai de cette année soit plus du double qu'en avril... Cela s'explique par la recherche d'un bon differentiel de taux ainsi que par les bons résultats d'entreprises américaines qui ont grisés leurs marchés.

Si on observe des graphiques des principales devises par rapport a l'USD on peut noter que la force de l'USD est plus forte depuis déjà de nombreux mois. L'indicateurs indique la force relative d'une devise par rapport a l'USD sur ces graphiques. J'ai positionné une ligne verticale au dernier changement de rapport de forces.


EUR/USD : USD devient plus puissant depuis le 01/07/14

EUR




GBP/USD :
USD devient plus puissant depuis le 01/11/14

GBP

Vous noterez que les cours étaient déjà partis nettement en vente depuis trois mois. Dernièrement GBP a été une devise assez forte par rapport aux autres.



USD/JPY : USD devient plus puissant depuis le 01/03/13

JPY

Ici la paire étant USD/JPY, le dollar US prenant de la puissance, la courbe monte contrairement aux autres courbes où l'USD est placé au dénominateur. Cette puissance de l'USD par rapport au JPY est antérieure aux autres à cause de la politique menée au Japon.



USD/CHF : USD devient plus puissant depuis le 01/09/14

CHF

Vous remarquerez que j'ai positionné la ligne verticale avant la secousse financière suite à l'annonce de la BNS sur le désarrimage du franc Suisse par rapport à l'euro. Après ce choc encaissé vous noterez que la force de l'USD a repris le dessus très rapidement sur le CHF.



USD/CAD : USD devient plus puissant depuis le 01/01/14

CAD

Le dollar US prenant de la puissance, la courbe monte contrairement aux autres courbes où l'USD est placé au dénominateur.



AUD/USD : USD devient plus puissant depuis le 01/12/13

AUD

Le vrai départ de la force de l'USD est quelques mois plus tard quand nous avons un écartement significatif entre les deux courbes soit au mois de septembre 2014.



NZD/USD : USD devient plus puissant depuis le 01/09/14

NZD




Ce renforcement de l'USD par rapport aux autres devises devrait continuer en partie grâce à la demande sans cesse croissante en dollars des differentes banques centrales ainsi qu'à ce débat de la hausse des taux. Il faudra donc être attentif quand celui-ci sera terminé. De même il ne faut pas croire que cette ascenssion ne se fera pas sans heurt. Par contre nous ne devrions plus avoir de pertes d'amplitudes de 30% comme nous avons enregistré entre 2001 et 2007.

Suite aux dernières déclarations de Janet Yellen qui ne laissaient aucune ambiguité quant à sa volonté de remonter dans le temps les taux, la vrai question est à quel rythme elle le fera. Nous sommes donc sûr que le dollar va monter, la seule chose que nous ignorons aujourd'hui est à quelle vitesse il le fera...



Bons trades !

Eric DAVID  



Si apprendre à trader le Forex comme un pro vous intéresse cliquez ici





Méthode de trading inédite gratuite : cliquez ici

Retrouvez mes 6 principales stratégies dans mes Ebooks Forex sur mon site : http://www.ericdavid-forex.com


Si vous souhaitez recevoir en temps réel mes recommandations inscrivez-vous à mon CLUB FOREX :
 
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire antoinecr mardi, 21 juillet 2015 08:02 Posté par antoinecr

    Bonjour Eric


    Il est sympa l indicateur et le croisement est effectivement instructif.

    Comment sont tracées ces 2 courbes ?