Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michael Rousselle

Michael Rousselle

Conseiller patrimonial habilité, Investisseur en immobilier, Trader d'options pour compte propre, auteur, coach, chef d'entreprise.
Je vis actuellement en famille, à Phoenix en Arizona, un magnifique État de l'Ouest américain.

Après plus de 20 ans comme cadre commercial, je plaque une situation pourtant confortable pour ouvrir ma boîte aux US. Il paraît qu'il faut vivre ses rêves !!! Un de fait.

Passionné de trading depuis de nombreuses années, je franchis le pas en 2007. Pas vraiment le meilleur timing. Après une longue période de pertes et de doutes, je rencontre des Traders professionnels qui m'apprennent ce qu'est réellement le trading. Je me suis spécialisé dans les options depuis 2012 et uniquement sur le marché US. Je fais aussi quelques actions en swing trading, et je me construis tranquillement un portefeuille de dividendes à travers les REIT.
J’ai répondu à l’appel de Charles car j’aime partager mes connaissances et transmettre le savoir. J’espère qu’il vous sera utile et surtout de qualité.
Trade Safe
Michael

promospeciale

Débuter en bourse : Les freins qui vous empêchent de gagner en bourse

Audience de l'article : 1893 lectures
Le trading n’est pas un métier facile et ce pour plusieurs raisons. La première et la plus évidente est que l’on touche à une chose essentielle, l’argent. Certains ont un rapport du "je t’aime, moi non plus" avec l’argent et se retrouvent; soit complètement bloqués devant leurs écrans au moment de passer leurs ordres, soit ils dilapident les peu de gains réalisés à coup de pertes récurrentes et surtout plus importantes que les gains engrangés.

Premièrement, il se peut que vous n’ayez pas de stratégies clairement définies et adaptées à votre profil de trader ou d’investisseur. D’ailleurs êtes-vous trader ou investisseur ? Les méthodes ne seront pas les mêmes. Un trader va chercher à faire des gains rapidement alors qu’un investisseur cherchera une performance sur plusieurs années et se moquera des baisses des marchés, même parfois violentes.

Vous aurez surement dépensé quelques argents dans des formations diverses et variées. Malheureusement, vous passez de l’une à l’autre sans avoir eu le temps de l’approfondir parce que les gains n’étaient pas assez rapidement au rendez-vous. Je ne vais peut être pas vous faire plaisir, mais aucune méthode n’est infaillible tout le temps. J’utilise moi même différentes méthodes mais il y a des périodes où cette méthode ne fonctionne pas car ce n’est tout simplement pas le bon moment. Lorsque le marché est fortement haussier, les screeners de ma stratégie Retournement de Tendance ne sortent rien pendant plusieurs jours. Est-ce que je la jette à la poubelle pour autant et pars en courant en acheter une autre? Non, je m’adapte au marché et prend une autre méthode qui correspond au momentum du marché.

Je trade beaucoup les options et parfois je suis plusieurs semaines sans rien faire parce que les conditions ne sont pas réunis. La volatilité est faible, le risque trop important. Pas grave, j’attends juste le bon moment pour placer mes ordres. Vous avez donc le choix de n’avoir qu’une méthode mais qui ne fonctionnera pas toujours ou vous vous formez à plusieurs techniques sérieusement pour vous adapter au marché. Ce n’est pas la méthode qui n’est pas bonne, c’est juste souvent une question de timing. Bossez vos méthodes à fond pour être hyper performant le jour J. Le travail que vous fournirez à l’approfondissement de vos connaissances paiera un jour. Si vous voulez savoir quelle méthode correspond à quelle période, rien ne vous empêche de faire du paper trading. Vous pourrez alors noter les momentums de marchés afin de savoir quelle technique ou stratégie, trouve tout son sens dans une typologie de marché particulière. Le fait de travailler vos stratégies va vous permettre aussi d’adapter ces stratégies à votre personnalité, à votre aversion au risque. Chaque trader est différent, certains seront plus agressifs que d’autres dans leurs prises de position. Vous verrez aussi que parfois certaines méthodes ne vous correspondent pas, dans ce cas là, pas d’obstination. Trouvez simplement autre chose.

Rappelez vous que peu importe la stratégie, je vous conseille très fortement d’avoir un money management irréprochable quoiqu’il arrive. Vous sauverez ainsi votre compte de trading.

De la première raison, découle la deuxième qui va être, la peur. Si vous ne maîtrisez pas vos stratégies, vous n’oserez pas rentrer en position. Vous serez tétanisé devant votre écran en bien sûr, louperez les bons points d’entrée. Le setup est parfait, vous avez le doigt sur la gâchette mais une peur soudaine vous envahit et vous ne rentrez pas. La peur est une émotion naturelle qui vous protège du danger. Si votre cerveau vous amène cette émotion de peur, c’est qu’il n’est pas totalement rassuré par la situation. Vous ne maitrisez pas votre stratégie, le doute vous envahit, vous laissez partir le marché. Malheureusement, vous aviez raison sur le setup et de presque désespoir ou de frustration, vous appuyez sur le bouton mais trop tard, l’action se retourne et vous êtes en moins value. Là vous êtes coincé car d’un côté votre cerveau vous dit "t’as vu j’avais raison de t’avoir prévenu" et de l’autre la petite voix vous dit "pourquoi tu ne t’es pas fais confiance ?" La confiance s’acquière avec le travail tout simplement. Retour à la case départ, bossez vos stratégies.

L’autre raison de ne pas avoir appuyé sur le bouton et le fait d’avoir peur de perdre de l’argent. Cela ne devrait pas vous arriver si vous avez mis un money management cohérent en place. Rappelez-vous bien une chose, lorsque vous rentrez en position, vous avez 50% de probabilité que l’action monte le lendemain et 50 % de probabilité qu’elle baisse le lendemain. La seule chose que vous maîtrisez, c’est le risque. Si vous avez prévu une perte de 50 € pour savoir si le scénario envisagé, va se mettre en place alors pas de problème. Si la perte de ces 50€ vous fait du mal, alors réduisez là à 20€ jusqu’à vous construire un capital confiance suffisant pour passer à 50€ . Nous avons tous des barrières psychologiques dues à notre éducation, notre expérience. Il n’y a rien de plus normal donc no stress.

Puisque je suis là pour vous aider, voici un tips pour vous permettre de contourner cette peur de perdre. Même si je ne suis pas fan du compte démo parce qu’il enlève les émotions, c’est justement parce qu’il enlève les émotions que cela pourra vous servir. Je sais c’est carrément contradictoire. Si vous avez ressenti de la peur au moment de placer un ordre sur le marché, placez le mais sur un compte démo et comptez ensuite les points. Vous allez ainsi voir que la stratégie fonctionne et que ce ne sont que vos émotions qui dirigent votre trading et tout le monde sait qu’émotions et trading font rarement bon ménage.

Lorsque vous aurez validé que vos points d’entrée étaient les bons, alors commencez par passer un trade, puis deux, puis trois, etc …. Attention, vous n’aurez jamais 100% de trades gagnants donc n’allez pas vous démoraliser à la première perte. Pour éviter cela, faites un bilan à la semaine ou au mois, çà vous permettra de relativiser les quelques pertes que vous subirez quoiqu’il arrive.

J’espère que ces quelques conseils vous permettront de vous débloquer et de vous rassurer lorsque la peur vous envahira. La peur n’est qu’une émotion et vous avez le choix de la maîtriser…… ou pas.

Trade Safe

Michael







michael-roussel-3-indicateurs
Poster un commentaire