Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michael Rousselle

Michael Rousselle

Conseiller patrimonial habilité, Investisseur en immobilier, Trader d'options pour compte propre, auteur, coach, chef d'entreprise.
Je vis actuellement en famille, à Phoenix en Arizona, un magnifique État de l'Ouest américain.

Après plus de 20 ans comme cadre commercial, je plaque une situation pourtant confortable pour ouvrir ma boîte aux US. Il paraît qu'il faut vivre ses rêves !!! Un de fait.

Passionné de trading depuis de nombreuses années, je franchis le pas en 2007. Pas vraiment le meilleur timing. Après une longue période de pertes et de doutes, je rencontre des Traders professionnels qui m'apprennent ce qu'est réellement le trading. Je me suis spécialisé dans les options depuis 2012 et uniquement sur le marché US. Je fais aussi quelques actions en swing trading, et je me construis tranquillement un portefeuille de dividendes à travers les REIT.
J’ai répondu à l’appel de Charles car j’aime partager mes connaissances et transmettre le savoir. J’espère qu’il vous sera utile et surtout de qualité.
Trade Safe
Michael

promospeciale

Débuter en bourse : Faut-il trader les options ?

Audience de l'article : 1081 lectures
"Ah ben non, les options c’est une arnaque !!!! " Ouh là, Ouh là doucement, on se calme. Je ne parle pas des options binaires qui ont défrayées la chronique, il y a quelques années mais des options dites vanish, celles utilisées par les traders professionnels. D’ailleurs pour infos, les traders professionnels utilisent les options dans 95% de leur trading. Ces options sont régulées par une chambre de compensation qui fait que vous aurez toujours une contrepartie à votre contrat quoiqu’il arrive.

Déjà, qu’est ce qu’une option ? Une option est un agrément entre deux personnes pour acheter pou vendre un actif sous-jacent à un prix précis et à une date convenu à l’avance. Cà c’est pour la définition.

Concrètement, vous avec deux types de contrats. Les contrats CALL dit d’achat et les contrats PUT dit de vente.

A quoi sert un CALL ?

Le contrat CALL est un contrat, si vous êtes acheteur du CALL, qui vous offre la possibilité mais non l’obligation d’acheter le sous jacent à un prix précis et pendant une période donnée. Un exemple sera à mon avis plus simple.

L’action XYZ est à 25$ et vous pensez qu’elle va monter dans les 6 prochains mois à 30$ soit 20% de hausse supplémentaire. Vous avez le choix d’acheter les actions et de débourser, par exemple 2500$ si vous en achetez 100.

En achetant un contrat CALL au prix d’exercice de 25$, qui contrôlera également 100 actions (quotité par contrat d’option) pour une période de 6 mois, vous ne payerez par exemple que 2.91$ par action soit 291$ pour le contrat.

D’un côté, vous devez décaisser 2500$ et de l’autre seulement 291 soit presque 10 fois moins. Pour contrôler le même nombre d’action.

Que se passe-t-il si les actions montent à 30 $ dans 6 mois.

Avec vos actions, vous pourrez les revendre et empocher une jolie plus value de 500$.

Avec le contrat CALL, votre contrat devrait valoir en fonction de la volatilité et des quelques autres paramètres dans les 520$ également. Vous allez me dire que l’on gagne 500$ d’un côté ou 520 de l’autre ne change rien. Oui et non

D’un côté, vous aurez décaissé 2500$ alors que de l’autre seulement 291$. Le rendement n’est plus du tout le même.

Vos actions vous auront générer 20% de PV alors que le contrat CALL vous aurez générer 80% de PV. Moralité si vous avez raison dans la direction du cours, vous investissez moins et vous récoltez plus. Je tiens à vous rassurer, vous aurez toujours une contrepartie à qui vous pourrez revendre votre contrat, c’est le deal. Voici un premier exemple de contrat d’option.

Pour info, lors du Short Squeeze sur AMC que j’avais donné aux membres de la formation Retournement de Tendance, un membre a fait 5200% en achetant des CALL lorsque le cours était à 2$ pour revendre ses contrats lorsque le cours était à plus de 18$. Si vous voulez nous rejoindre dans cette formation et sur le Discord ou je donne toutes mes positions ainsi que 4 autres traders, voici le lien.



A quoi sert un PUT ?

Imaginons dans ce second exemple que vous ayez des actions achetées, il y a bien longtemps et qu’elles vous génèrent une très belle plus value. Vous voulez protéger votre ligne gagnante contre une baisse des marchés.

Vous avez acheté 100 actions à 15$ il y a 2 ans et elles sont à 70$. De plus la compagnie vous verse 4% de dividende par an, bref, le jackpot. En tant qu’investisseur avisé, vous placez un STOP de protection à 63$ histoire de laisser respirer le cours mais sans perdre vos actions. Bingo, le cours décale à 61$ à cause d’une mauvaise nouvelle ou rumeur. Vu que la rumeur ne se vérifie pas, le cours remonte assez rapidement à 65 puis 70$. Vous avez perdu vos actions et adieu les dividendes sauf à en racheter.

Une solution serait de prendre une assurance comme pour votre belle auto en achetant un contrat d’option PUT. Je vous explique le principe. En achetant un PUT, vous vous laissez le droit mais pas l’obligation de vendre vos actions à un prix donné pendant une période donnée.

Vous décidez d’acheter un contrat d’option PUT à 63$, comme pour votre STOP, pour une période de 5 mois. Cela vous couterait environ 200$.

Cela veut dire que dans les 5 prochains mois, peu importe le prix de l’action sous les 63$, vous les vendriez quoiqu’il arrive à 63$.

Reprenons le cas dû à la baisse rapide du cours. Vous n’avez plus d’action car tout a été vendu avec le STOP, mais avec votre contrat PUT, vous avez encore vos actions en portefeuille. Le contrat PUT vous laisse la possibilité de les vendre ou pas et ce, pendant 5 mois. Le cours remonte après sa baisse rapide et vous avez toujours vos actions en portefeuille. Cerise sur le gâteau, vous continuez de toucher vos dividendes.

Si le prix était resté sous les 63$, ce n’est pas votre problème car vous avez toujours la possibilité de les vendre à 63$ même si le cours descend à 50$, sans jamais remonter.

C’est le même principe que l’assurance auto, vous payez une prime à votre assureur pour qu’il vous garantisse les réparations ou l’échange de votre voiture en cas de problème. C’est exactement pareil pour vos actions. Vous payez une prime pour que vos actions vous soient achetées au prix ou vous avez décidé, peu importe le prix sous VOTRE prix. Certains me diront, oui mais il faut payer une prime et si les cours ne descend pas, j’ai perdu ma prime. OK vous avez raison. Votre capital mérite la même protection que votre voiture qui elle, quoi qu’il arrive décoctera alors qu’en tant qu’investisseur, vous êtes là pour faire fructifier votre patrimoine, pourquoi ne pas le protéger ?

Je viens de vous donner deux exemples très simples d’option mais il existe une multitude de stratégies pour jouer la hausse ou la baisse des cours. Il existe même des stratégies ou peu importe ce que fera l’action, qu’elle baisse, monte ou stagne, vous gagnerez quand même de l’argent alors qu’avec les actions, si vous n’êtes pas dans le bon sens, c’est la perte assurée.

Si vous voulez que je vous détaille quelques stratégies supplémentaires, laissez moi un commentaire et je vous ferai un nouvel édito sur les options qui sont ma grande passion. 95% de mon trading se fait uniquement sur options et cela depuis 10 ans maintenant.

Je vous fais une mise en garde, vous ne devez pas vous lancer dans des stratégies d’options sans maîtriser les bases de certains paramètres sinon, çà sera le gadin assuré mais croyez moi, une fois qu’on a mis le doigt dans les options, on y laisse le bras car c’est un confort extraordinaire.

Trade Safe

Michael
michael-roussel-3-indicateurs
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire Martin mardi, 30 mars 2021 19:19 Posté par Laurent68

    Bonjour Michael,

    Est il possible d'avoir plus d'infos sur le discord ? 

    Vous tradez les options sur les actions US uniquement ?

    Cordialement

    Laurent

  • Lien vers le commentaire stern mardi, 16 février 2021 09:16 Posté par bouzigue

    Bonjour à vous,
     
     Oui, en effet, je serai potentiellement interessé pour un complément d'information, j'ai bien connu celles-ci lorsqu'elle sont apparues sur le marché français en 87/88 remplaçant par là même ce que l'on appelait à l'époque le dont ou prime selon le sens, il me reste quelques notions du strnagle et straddle, de l'écart créditeur/débiteur tant sur call que put mais surtout ce serait quel intermédiaire car IB est quelque peu abscons pour qui n'est pas familier avec l'anglais.
     Je vous remercie de l'ensemble de vos articles
     Bien à vous