Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Objectif Rentier à 9% - c'est fini ? Ou cela redémarre ?

Audience de l'article : 2827 lectures
Bonjour Charles, merci pour tout ce que tu fais.

Je te contacte pour des précisions sur la formation objectif rentier, j’y étais abonné et j’en ai bien profiter, mais en début d’année je n’ai pas renouveler pour des raisons perso.

Je me posai la question de resouscrire, mais du coup, comme tu écris que tu es 100% sorti des portefeuilles en juillet, je me demande l’intérêt de souscrire maintenant, ou d’attendre que tu re-rentre avec un portefeuille construit.

Merci de m’éclairer si tu en as le temps.

Amitiés


J'ai pris le temps de la réflexion, car ma formule qui datait de janvier 2016 me paraissait hautement dangereuse à horizon 2 ans, notamment à cause des marchés obligataires. 2 mois et demi se sont passés. J'ai donc niqué définitivement ma performance, car j'ai 20% de temps "dividendes" payés en moins. Et le taux au jour le jour rapporte 0.18% par mois.

Je préférais perdre mon objectif à 9% par an que de me retrouver collé sur le marché pendant des années. Si on extrapole ma situation, sans la création de ma formation LA CRISE DU SIECLE, je n'aurais pas pris une nouvelle orientation aussi marquée par méconnaissance. C'est assez bizarre la finance. Soit on maîtrise tout après des années de recherches, et tout devient assez simple, soit on est bon, très bon ou fumiste et au final, on n'a rien, les bons comme les fumistes. C'est vraiment extrême ! J'avais pigé l'immobilier haut rendement en 2016, mais j'avais pas pigé la bascule en 2018. Je paye cash par une absence de 2 mois et demi, ce qui fait que ma performance est au plus bas sur 2 ans et demi à +7.5% en 12 mois glissants. LA CRISE DU SIECLE, c'est vraiment une formation où j'ai appris moi même à basculer quelques soient les situations. Je suis devenu tout terrain.

Ce dont je suis certain à 100% aujourd'hui, c'est que l'investisseur malin est celui qui connaît tous les actifs et qui passent de l'un à l'autre au fil des années en fonction du cycle du crédit. Il faut traquer le cash mondial et sa logique. La rotation sectorielle à cause des conditions macro économiques est très claire. Beaucoup perdent en stock picking ou en approche value en 2018 parce que le grand capital international n'est pas intéressé par cela. Il faut comprendre qu'il y a une demande en thème d'investissements. Et le thème du moment, c'est la peur, la planque au chaud pendant que les esclaves en prennent plein la gueule ! En Bourse, les actifs qui montent sont ceux qui sont demandés par les investisseurs. Et non les actifs qui ont de la valeur. Ou alors, il faut un horizon à 5 / 10 ans le temps que les modes passent et que les fondamentaux agissent !

Depuis aujourd'hui, je redémarre donc les positions avec 4 achats immédiats. Je prends le train en marche dans les secteurs forts liés à la hausse du USD sur la scène mondiale.

Pour atteindre l'objectif de 9% par an, avant, je me concentrais sur les titres qui distribuaient du 9%. Cette fois ci pour les 12 à 30 mois à venir, je prends des titres qui font du 5% par an et j'espère compenser sur le portefeuille le solde par les plus values. Je pense qu'en fait, si crise il y a, il y aura une ruée folle sur ces actions et les cours s'envoleront. J'ai donc splitté en deux la construction de la performance.

Pour suivre ce portefeuille rentier 9% par an, les infos sont ici http://formation.objectifeco.com/3-portefeuilles-pour-tre-rentier-grce-aux-dividendes/

Charles Dereeper
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire pascal mardi, 02 octobre 2018 17:43 Posté par pascal

    Bonjour Charles
    tu écris: "pour les 12 à 30 mois à venir, je prends des titres qui font du 5% par an et j'espère compenser sur le portefeuille le solde par les plus values. Je pense qu'en fait, si crise il y a, il y aura une ruée folle sur ces actions et les cours s'envoleront."
    je pense que:


    1. espérer n'est pas une attitude saine en bourse, surtout s'agissant de plus-values hypothètiques

    2. dans une crise, un marché bear, tous les secteurs dérouillent, y compris les foncières et les mortgages

    3. la vraie classe d'actifs à monter dans un Eurocrash sera les obligations souveraines US; voir les recos de JP.Chevallier; le 10 year verse déjà du 3%; c'est moins sexy que ce que tu espères, mais en pré-crise on n'espère pas du rendement, on se met à l'abri.

    4. encore plus sur: les US treasuries 1-3 ans; car insensibles à la hausse des taux longs et car en crise les taux courts rebaissent.

    cordialement

  • Lien vers le commentaire pascal mardi, 02 octobre 2018 17:42 Posté par pascal

    Bonjour Charles
    tu écris: "pour les 12 à 30 mois à venir, je prends des titres qui font du 5% par an et j'espère compenser sur le portefeuille le solde par les plus values. Je pense qu'en fait, si crise il y a, il y aura une ruée folle sur ces actions et les cours s'envoleront."
    je pense que:


    1. espérer n'est pas une attitude saine en bourse, surtout s'agissant de plus-values hypothètiques

    2. dans une crise, un marché bear, tous les secteurs dérouillent, y compris les foncières et les mortgages

    3. la vraie classe d'actifs à monter dans un Eurocrash sera les obligations souveraines US; voir les recos de JP.Chevallier; le 10 year verse déjà du 3%; c'est moins sexy que ce que tu espères, mais en pré-crise on n'espère pas du rendement, on se met à l'abri.

    4. encore plus sur: les US treasuries 1-3 ans; car insensibles à la hausse des taux longs et car en crise les taux courts rebaissent.

    cordialement