Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Comment gagner 10% par an pendant que les autres épargnants ne ramassent que 2% ? (EDITO ECRIT)

Audience de l'article : 5774 lectures
Il paraît que des singes shootant avec des fléchettes des listes d'actions peuvent au final sélectionner des portefeuilles qui battent la majorité des professionnels des marchés financiers...

Charles, vieux singe joueur de fléchettes, va tenter aujourd'hui aussi de battre la majorité des gérants...

monkey bourse

Comment ?

En commençant par rappeler les fondamentaux au delà de l'univers délirant créé par les banques centrales depuis 8 ans qui inflatent le prix des actifs sans fin (aux USA, le SP 500 est au niveau du quatrième plus fort excès des 130 dernières années, après 1929, 1999 et 2007).


Pensées numéro 1 de vieux singe expérimenté qui sera encore là dans 20 ans à progresser au niveau financier...

Les entreprises qui permettent de s'enrichir durablement sont avant tout des entreprises qui distribuent des dividendes ou qui font du buy back (rachat d'actions), le top étant celles qui progressent d'années en années.

La création de valeurs nette d'inflation par les indices boursiers est rare dans l'histoire. Pas plus d'un tiers du temps sur 130 ans de cotations boursières. Alors que la création de valeur par dividende est permanente, chaque année.

dividendes creation valeur long terme


Pensées numéro 2 de vieux singe expérimenté qui sera encore là dans 20 ans à progresser au niveau financier...


Faire des plus values à court terme est grisant et même ennivrant. Mais qu'en est il à long terme ?

Combien de temps et d'énergie en outre est il nécessaire de dépenser pour concrétiser ces plus values à court terme ? Combien en faut il pour s'enrichir de manière passive en touchant des dividendes ?

La question a son importance. Si on calcule le taux horaire de gains financiers long terme à base d'investissements spécialisés dans les dividendes ou buy back et qu'on le compare au taux horaire de gains financiers court terme, la plupart des épargants auront une surprise.

Le surcroît de performance peut rapidement être gommé quand on intègre la variable temps dépensé ou même fiscalité...

fiscalité


Pensées numéro 3 de vieux singe expérimenté qui sera encore là dans 20 ans à progresser au niveau financier...


Même quand on aime l'argent, le temps est le bien le plus précieux de la vie, le deuxième étant la santé. L'argent n'achète ni le temps qui passe, ni les réparations quand notre corps est trop abîmé... vivement qu'on puisse changer de corps ou qu'on puisse télécharger notre cervelle sur un ordi... en attendant, le classement est non négotiable. 1, le temps, 2, la santé et 3... l'argent pour certains...

Il est donc absolument judicieux que d'intégrer dans l'analyse des performances et la sélection d'une stratégie de jeu en matière d'argent ces deux critères, en les valorisant pleinement (même si la majorité ne le fait pas quand il s'agit de finance... mais en l'occurence, à 65 ans, la majorité est malheureuse, donc autant ne pas faire comme elle...)

Je vous rappelle si vous n'êtes pas familier avec la notion de productivité dans le domaine de l'enrichissement que je propose désormais GRATUITEMENT une vidéo de 40 minutes sur ce sujet ici.


Alors comment gagner 10% par an sans y laisser un emploi du temps ou des nuits à ne pas dormir à cause du stress ?

Une première stratégie consiste par exemple à acheter des fonds REIT US, l'équivalent des SCPI françaises qui présentent des décotes sur la valeur de leur actif de 5 à 7%. Ces fonds offrent en plus un dividende de 6 à 8% par an basé sur la perception des loyers.

A la moindre correction de la décote, on parvient tout de suite à 10% de rendement par an... quand la majorité des épargnants français touchent 2% en écoutant religieusement leurs agences bancaires les plomber avec des produits merdiques... en plus François Hollande leur a dit que c'était OK. Alors si François l'a dit, c'est que c'est vrai et que Dereeper raconte encore des conneries...

Bref...

Ce mois ci, je viens de publier un UPDATE sous forme d'alerte (j'invite tous les clients des 3 portefeuilles pour être rentier à consulter leur espace client ici). Pour ceux qui ne connaissent pas encore, je rappelle que je traque les bons plans dans lesquels investir pour gagner 10% par an, en se basant sur une approche de dividende. >>> Les infos sont ici...

J'ai donc trouvé un fond qui opère en dehors de l'immobilier dans l'énergie. Le fond rapporte 9,4% de dividendes et il a une décote de 8% sur ses actifs cotés. Autant dire que si la décote se corrige, on peut espérer du 15% de rendement par an pendant 2 ans, SANS RIEN FAIRE... je vous laisse calculer le taux horaire de la rentabilité...

J'ai déniché un autre fond immobilier qui a déjà une décote conséquente de 6%, mais il est orienté à la baisse. Je pense prendre une ligne au mois de septembre dessus. Il rapporte actuellement du 8,3% par an !!!

En dehors de ces fonds décotés, l'autre solution consiste à miser sur des fonds obligatoires un peu spéciaux. C'est ce que j'ai fait le mois dernier (voir l'UPDATE du mois de juillet 2016 dans l'espace client) en achetant une ligne !

3 intérêts majeurs pour ce genre de placements !

1 - Le fond paye des intérêts TOUS LES MOIS comme un vrai salaire

2 - il est sous coté d'environ 5% par rapport à ses actifs

3 - il rapporte presque 10% sans être vraiment corrélé aux actions


La dernière solution consiste à chasser les actions qui finissent à long terme en tête des classements.

Ce dernier sujet est passionnant et infini. La statistique que j'aime le plus, c'est que seulement 61 sociétés du top 500 américain de 1950 existent encore aujourd'hui, soit 12%. Pour les 88% restantes, ce fut soit la fusion absorption, soit la faillite... donc la disparition dans tous les cas. Voici quelques noms qui ont su se maintenir en vie entre 1950 et 2014 : Boeing, Campbell Soup, General Motors, Kellogg, Procter and Gamble, Deere, IBM et Whirlpool.

Il est extrêmement dur de survivre au temps qui passe.


En tant qu'investisseur, cela nous donne un bon aperçu du jeu. Nous avons grosso modo 9 chances sur 10 de sélectionner une mauvaise entreprise pour des gains à long terme et un enrichissement sans rien faire...

Bon en même temps, vous n'allez tout de même pas vous imaginer qu'il est facile de se gaver en se tournant les pouces et que l'argent tombe du ciel par miracle hein ?....


Charles Dereeper

Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Falconni jeudi, 25 août 2016 21:09 Posté par Mapomme

    Bonjour.
    d'abord merci pour cette formation à prix accessible !
    Quel code promotion faut-il entrer pour l'avoir à 9 € au lieu de 49 € ?
    Merci d'avance.