Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Technos et glamour stocks vs actions value : Un point de situation

Audience de l'article : 1279 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Le sujet du moment est de savoir quand la bulle des valeurs technos (dont les racines remontent au moins à 2010-2012) va éclater, et quand le balancier va s'inverser durablement en faveur des stratégies value.

Je vous propose ici de suivre quelques indicateurs clé de sentiment de marché et d'aversion au risque, et un secteur de moyen terme à privilégier qui associe trend following et possibilité de sortir à temps, tant que la tendance actuelle persistera.

Pour aller plus loin, rendez-vous ici :

http://formation.objectifeco.com/loc-abadie-portefeuille-pea/

ou ici pour le secteur énergie / pays émergents :
https://formation.objectifeco.com/loic-abadie-anti-effondrement-socialisme/


loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire banville samedi, 04 septembre 2021 05:52 Posté par banville

    Je ne vois pas où est le souci; en effet, je mets à jours régulièrement le % de hausse des GAFAM depuis votre article à ce sujet et qui se voulait péssimiste.Donc, deux choses l'une:soit on est investi long terme et ce, depuis un moment et nos résultats sont tellement époustouflants qu'un retournement nous laisse de la marge, soit le trader fait son travail et si les stops sont en place avec un bon money management, il n'y a rien à craindre. Je ne parle même pas du trader qui ferme ses positions au jour le jour. Donc, en fait, le seul risque repose sur l'investisseurs entrant maintenant sans connaissances particulières, genre celui qui investit dans un panier d'actions et passant par sa banque...par exemple!