Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Martin Bouygues, leçon d'oligarchie primaire

Audience de l'article : 4067 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Depuis deux décennies oeuvraient tranquillement 3 opérateurs de téléphonie, Bouygues, Orange et Vivendi. Une quatrième licence a été accordée récemment, cette fois-ci à un pirate qui a encore ses burnes en place, Iliad plus connu en tant qu'opérateur internet Free. J'ai fait une interview de Xavier Niel son PDG, pour le compte de la Tribune en couverture dernière page en 1998. J'avais adoré le personnage.

Xavier Niel est arrivé en janvier 2012 avec deux forfaits à prix cassés sur les téléphones portables et ? Eh bien, il a secoué les oligarchies en place et provoqué 17% de baisse en Bourse pour Bouygues, 10% pour France Telecom et 7% pour Vivendi. Plusieurs millions de clients ont modifié leurs comportements d'achat !

Bouygues est au plus bas depuis dix ans.

bouygues

Je ne peux résister à l'envie de publier la dépêche de Martin Bouygues, petit héritier oligarchique, qui se plaint de l'arrivée du pirate Xavier Niel et de sa concurrence qui provoque "une débâcle sur l'emploi" (550 départs chez Bouygues, à comparer aux 3 millions de chômeurs français, on s'en bat les couilles non de la débâcle de Bouygues qui a profité d'un système semi mafieux pour accumuler pendant 15 ans des profits plus que juteux en bloquant le jeu de la concurrence ?)

Martin Bouygues est un manuel vivant pour apprendre le boulot de suceur d'Etat.

Lors de la conférence de presse de présentation des résultats de Bouygues, son dirigeant Martin Bouygues a vertement critiqué mercredi matin la décision des pouvoirs publics d'accorder une licence à un quatrième opérateur, dressant un bilan sévère des quelques mois d'existence de Free mobile.

Le PDG, dont le groupe prévoit un plan de départs volontaires touchant plus de 550 personnes, a notamment évoqué un "désastre" sur le front de l'emploi dans le secteur, ainsi qu'un recul attendu des recettes fiscales de l'Etat sous l'effet de la dégradation des résultats financiers des trois opérateurs historiques.

"Ce qui est un peu difficile à comprendre c'est que le précédent gouvernement nous a fait les poches entre guillemets avec les licences 4G pour des montants considérables, et un mois après nous fracasse", a-t-il dit, en faisant référence à l'attribution l'hiver dernier de fréquences de dernière génération pour un montant total de 3,6 milliards d'euros.

Il a appelé l'autorité de régulation du secteur à engager une réflexion sur l'évolution du marché français des télécoms et à en tirer les conséquences.

"Je pense que le régulateur a certainement de vraies questions à se poser", a-t-il souligné, tout en refusant d'entrer dans le détail des mesures qui pourraient être prises pour soutenir le secteur.

Moi je la veux bien ta licence Martin. Tu me la donnes si c'est si pourri que ça ? Je promets même de ne pas faire de chantage basique à l'emploi quand les régulateurs publics feront des trucs anti oligarchiques.

Charles Dereeper
Poster un commentaire

3 Commentaires