Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Gaël Deballe

Gaël Deballe

Ma malédiction? Avoir été (très) bon à l'école.

Du coup, je suis passé par tout le broyage castrateur du système : classes prépas, ingénieur Centrale/Supélec, la course aux diplômes (inutiles).... J'ai même fait une licence en économie et gestion de l'entreprise en parallèle pour en rajouter une couche.

Certes j'aime apprendre constamment de nouvelles choses / compétences, mais le savoir académique est bien trop abstrait. Je n'ai jamais utilisé réellement tout ce savoir appris dans le système éducatif officiel. Sans parler du  manque total d'épanouissement personnel que cet élitisme procure.

Heureusement, après avoir été trader dans l'énergie pour un grand groupe énergétique, j'ai réagi et internationalisé ma vie. Je suis maintenant le plus heureux des ingénieurs Supelec, à parcourir le monde à la recherche d'investissements, à faire du trading (sur options et autres), à faire de la plongée, à découvrir des cultures fascinantes.

Sans cette prise de conscience salutaire de ma part, je serais toujours de la chaire à canon pour l'industrie, à travailler comme un esclave des temps modernes pour un salaire correct (mais sans plus, et surtout bouffé par des charges fixes très élevées), tout en étant la vache à lait fiscale d'une élite qui redistribue mes précieux (et exagérément lourds) impôts pour sa propre réélection.

Une vie internationale peut être perçu comme une falaise avec un saut dans l'inconnu. C'est pourquoi mon retour d'expérience peut vous aider si  vous souhaitez connaître vos options, et vous lancer dans l'aventure.

Voici mon guide de l'expatriation (avec quelques bonus d'investissements à l'international).

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
Loic Abadie - Le bouclier

Vivre à Bali? Hmmm misez plutôt sur le nouveau Bali au potentiel encore peu exploité!

Audience de l'article : 1688 lectures
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 1.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Si vous souhaitez entreprendre dans le domaine du tourisme (restaurant, hôtel, chambre d'hôte, spa, club de plongée, agence de voyage, etc), mieux vaut miser sur les nouvelles tendances, sur les endroits en début de développement.

Car non seulement vous pourrez en vivre sur place et avoir une vie agréable (sans encore les inconvénients du tourisme de masse avec ses embouteillages, la pollution, etc), mais en plus vous pourrez y faire fortune grâce à l'augmentation continue des prix des terrains et des logements et business.

Lors de mes voyages j'ai rencontré des européens et américains qui étaient devenus millionnaires à Boracay (Philippines) ou Bali (Indonésie), rien qu'en ayant investi il y a 25 ans dans un business sur l'une de ces 2 îles désormais bondées de touristes (chinois à plus de 50%). Mais maintenant, il est quasi trop tard pour investir dans ces îles trop connues. Pour Bali, qui est grande en superficie, il existe encore quelques possibilités autres que dans le sud de l'île bétonnée, j'en parle dans la video ci-dessous, (il s'agit de Amed dans le Nord-Est de Bali ou de Nusa Lembongan).

Plus intéressant : toujours lors de mes pérégrinations en Asie, j'ai découvert LA future pépite qui a le potentiel de Bali... avec 20 ans de retard. Le gouvernement où se situe cette île ne s'y est pas trompé et projette d'investir massivement (plan d'investissement de 1,2 milliards de dollars dont la moitié public) dans les infrastructures pour développer l'île (c'est déjà en partie fait, un nouvel aéroport a été construit en 2014, de nouvelles routes irriguent l'arrière-pays, mais il manque encore des hôpitaux et centres commerciaux dignes de ce nom)
Pour découvrir ce nouvel eldorado et y reproduire un business du style de ce qui a marché à Bali, cliquez ici et suivez le guide. J'y explique les démarches administratives pour s'y installer.

Si vous êtes tout de même intéressé par Bali, prenez garde de bien considérer tous les paramètres comme je l'explique dans cette video (et apprèciez au passage les photos pour le dépaysement) :



Media

https://youtu.be/V-kQbY5G6GA
Poster un commentaire

1 Commentaire