Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription newsletter TOUS LES THEMES
(3 emails par mois)

==> C'est ici


Inscription newsletter
BOURSE/TRADING
(1 email par mois)
==> Pour trader à court terme et gagner, c'est ici




Inscription newsletter
 ENTREPRENDRE
(1 email par mois)

==> Pour entreprendre et gagner avec son travail, c'est ici


Inscription newsletter
INVESTIR
(1 email par mois)

==> Pour faire produire son capital, c'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

L'étau de la fiscalité se resserre méchamment - manuel pour contourner

Audience de l'article : 2787 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 6 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Depuis janvier 2017, l'Europe chasse les petits malins qui vivent en dehors et font du business avec l'Europe par le biais du net, sans passer par la case FISCALITE.

On aurait pu penser que les fonctionnaires allaient utiliser la force policière pour remettre le système à l'endroit. Pas du tout. Ils ont été très très futés sur ce coup là...

Ils ont fait un énorme chantage aux banques (tu perds ta régulation ou tu te plies aux nouvelles règles du jeu) et les ont envoyé faire le boulot à leur place.

Aujourd'hui, quiconque n'est pas enregistré sur le sol européen ne peut plus disposer de CB VISA ou MASTERCARD.

Ensuite, quiconque n'a pas une structure enregistrée sur le sol européen ne peut plus utiliser une gateway de paiement pour ses activités internet.

Mais cela va plus loin.

Prenons Hong Kong.

Hong Kong offre un statut off shore à toutes les entreprises qui ne traitent jamais de business sur le sol chinois. Ce statut off shore permet de ne payer aucun impôt sur la société.

Or...

Un contrat monétique avec une banque, donc par le biais de l'utilisation d'une gateway de paiement, est considéré comme une activité sur le sol de Hong Kong. Auquel cas, le statut off shore saute et c'est 15% d'impôt sur les sociétés immédiatement dans la foulée.

Des processeurs de paiement européens proposent à leurs clients d'utiliser une banque de Hong Kong pour facturer les clients européens puis de renvoyer l'argent ensuite à l'opérateur internet.

Si l'opérateur internet réside en tant que société à Hong Kong, l'intérêt devient plus que limité.

Je maintiens que les petits fonctionnaires assoiffés d'impôts ne pourront pas régenter le monde, car la Russie, la Chine ou les USA et les pays Arabes ne pourront au mieux que cohabiter ensemble. Une collaboration pour une gouvernance mondiale est à mon sens une vaste blague. Trop de haine et trop d'histoire...

Donc le combat est perdu d'avance car les Etats sont forcés d'entrer en compétition au niveau des forfaits fiscaux les uns CONTRE les autres (le tout pendant qu'ils unissent un peu leurs efforts pour la collecte).

Savez vous que même la France a créé un forfait fiscal spécial pour les startuper étrangers qui souhaitent s'installer en pays communiste français... le tout pendant que vous, continuez à vous faire tondre à 66% en tant que natif...

C'est toujours toujours la même réalité où les actions des politiciens ne sont que de l'esbrouffe politique, de la démonstration de force... qu'il est possible de contourner assez facilement une fois qu'on a compris le système et leurs contraintes et leurs mensonges...

Dans le cas du jour, il suffit de créer une société à Dubaï ou ailleurs et utiliser un processeur de paiement européen qui facture les clients sur un banque de Hong Kong...

Ce monde des humains factices est par moment pathétique.

Pourquoi faire autant compliqué ?

Pourquoi ne pas virer la moitié des fonctionnaires en Europe ? Réduire la moitié des impôts que tous les entrepreneurs accepteront alors de payer.

Comment est ce qu'on a pu créer un monde qui taxe à 66% et espérer que les gens allaient se laisser tondre aimablement sans réagir ?

Où est passé le capitalisme d'autrefois, équilibré entre les fonctions incontournables de l'Etat que nous sommes tous prêts à payer et les opérateurs dans l'économie privé qui créait la vie !!!!!

Pourquoi devons nous supporter cette comédie humaine actuelle qui ne fait au final que contribuer à moins de dynamisme car bloquante à tous les niveaux.

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

6 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Laurent Thomas mercredi, 08 mars 2017 15:18 Posté par Laurent Thomas

    Les vendeurs Chinois (typiquement sur Alibaba) demandent maintenant de payer en PayPal.

    Je ne maitrise pas le système, mais je leur fait confiance: ça doit couter moins cher que Visa/MasterCard.

    Malgré la médiatisation, je n'ai jamais vu de bitcoin sur les plateformes d'achat asiatiques.

  • Lien vers le commentaire Fabrice mardi, 28 février 2017 09:15 Posté par fabulousfab

    Charles, ca ne marche pas parce que ton affirmation est fausse ! "Réduire la moitié des impôts que tous les entrepreneurs accepteront alors de payer."
    Si c'était le cas, les entreprises accepteraient de payer un taux raisonnable de 12.5% d'impôts en Irlande or on sait très bien que c'est encore trop quand on peut payer moins ailleurs...

  • Lien vers le commentaire Francois Catala lundi, 27 février 2017 19:52 Posté par Glude

    Et une societe a Dubai, ça a quels avantages/désavantages point de vue taxes et autres?

  • Lien vers le commentaire hftrade lundi, 27 février 2017 12:58 Posté par hftrade

    Constat correct mais je cherche toujours les tuyaux dans l'article
    Et concernant la France, c'est plus un probleme de fonctionnaires (economique) mais de guerre civile (politique) qui va bientot se poser. le pays est plus que jamais divisé avec des tensions enormes au sein de la population.

  • Lien vers le commentaire zoulou2 dimanche, 26 février 2017 23:45 Posté par zoulou2

    Fais toi payer en bitcoin.

  • Lien vers le commentaire midahuen steave dimanche, 26 février 2017 13:35 Posté par steelskeel

    Pour apporter un début de réponse à votre interrogation sur la fin(pour ce que ca vaut), c'est juste de la stupidité humaine. parfois j'ai tendance à penser la Création aurait dû/pu nous trouver une meilleure enveloppe pour transporter votre esprit qu'un corps humain;) peut etre dans une prochaine vie;)