Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Fin du secret bancaire à Singapour et en Suisse - les stratégies pour gérer la nouvelle donne

Audience de l'article : 5273 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Ce n'est pas encore officiel, mais le Monde, organe de choix pour la propagande des élites politiques est tout fier d'annoncer que Singapour signe sa reddition et entre dans le programme d'échanges automatiques d'informations fiscales avec les Etats gloutons communistes. En clair, c'est la fin de la liberté de tous les tricheurs qui ne veulent pas payer d'impôts, dixit le journaliste du Monde. Evidemment, dans la tête d'un journaliste dont le job est la propagande, il ne transite pas l'idée que c'est la fin juste de la demi mesure.

On ne peut plus rester sur le sol français et optimiser sa fiscalité à l'international. Il faut se décider et agir en assumant.

Bon en réalité, on pourra encore niquer les impôts en restant sur place, mais cela coûtera plus cher et sera de plus en plus technique.

Quel est l'avenir ?

Cela fait maintenant quelques années que je l'écris, mais la tendance du jour confirme très fort.

L'avenir est à l'expatriation et aux consommateurs d'Etats. Les Français et les Italiens qui sont les plus taxés au monde, ont un choix capital à faire pour vivre leur vie. Soit ils quittent leur pays et vont voir ailleurs, soit ils y restent et doivent renoncer en partie à leur carrière professionnelle, à moins d'y laisser leur santé. Gagner dans la compétition économique mondiale est déjà dur, mais gagner en lâchant 66% d'impôts empilés les uns sur les autres, cela relève de l'exploit.

Je pense donc que les expatriations vont se multiplier et parallèlement, la pauvreté et le déclin vont s'accélérer sur le sol francais ou italiens.

Si on se projette plus loin et que le courant d'expatriation se développe, les Etats communistes gloutons vont devoir mettre le hola à nouveau, par le biais de la seule mesure fiable, taxer le passeport quelque soit le pays de résidence, comme le fait les USA.

Là également, une parade va se mettre naturellement en place, avec la vente de passeport. Malte a ouvert le bal cette année. Mais ces initiatives vont se multiplier. Un lecteur d'Objectifeco que j'ai rencontré à Bangkok il y a quelques mois, m'a parlé de l'Indonésie, pays dans lequel il vit depuis 20 ans. Si vous créez une société la bas pour une durée de 5 ans, à l'issue et moyennement 20.000 dollars (ce qui est ridicule quand on sait ce que prend un pays comme la France par de multiples mécanismes), l'Indonésie délivre un passeport.

Que se passera t il alors quand il y aura en place au niveau mondial un troc de passeport pour échapper aux impôts de tarés qui touchent le monde occidental ?

J'en sais fichtrement rien. Et en plus d'ici là, je serais à la retraite.

Je vous donne juste mon souhait. J'espère que l'Occident se sera écroulé sous le poids de ses contradictions et de son monde peu reluisant d'une majorité de glandeurs qui ne veut pas bosser ni s'adapter et qui réclame moyennement le chantage aux élections, des fonctionnaires complices pour piquer les ressources de ceux qui veulent bosser et changer pour une vie meilleure.

Charles Dereeper
Poster un commentaire