Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT ! Téléchargez le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€). Le lien est ici

.

ME SUIVRE PAR EMAIL
3 THEMATIQUES

==> VIVRE (sens de la vie - trouver la paix - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, l'expatriation, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/


==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert)  http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Ce qui se trame au niveau fiscal dès 2019 - le pire de vos cauchemars !

Audience de l'article : 4526 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction


Je reçois toujours des demandes pour de l'off shore.

Ce que mes chers lecteurs peinent à comprendre, c'est le nouveau monde fiscal qui débute en 2019.

Je l'ai compris quand par FATCA, les USA sont venus plumer mon copain Tony à Bangkok car né à Dallas, en 2016. Mon réveil a été brutal !

Regardez les 2 minutes du reportage ci dessus.

Vivre en France va très rapidement mettre fin à la possibilité de ne pas payer ses impôts.

Se déplacer, donc s'expatrier ne résoudra pas le problème du fait du CRS.

Les banques ne répondent pas aux critères légaux des Etats et font désormais le sale boulot illégal que les Etats ne pourraient pas faire.

Les solutions consistent certes par une expatriation, mais également par une disparition réelle du CRS.

Les choix tactiques deviennent extrêmement limités. C'est ce que j'ai compris en avril 2017 quand j'ai décidé de réorganiser intégralement ma vie afin de conserver ma liberté.

Ma seule crainte, c'est que les Etats comme la France parviennent à me toucher avant que je puisse abandonner ma nationalité au profit du panama en 2023.

J'ai très peur qu'ils parviennent peut être via les banques encore une fois à me faire revenir au bercail socialo communiste.

Dans 6 semaines, je serais en tous les cas hors CRS. Intégralement. Ce qui va me permettre de réfléchir à la prochaine étape pour toujours pédaler devant ces connards avec une longueur d'avance.

Comme je l'explique dans mon précédent article de ce jour, on va vers du communisme pur pour répondre au socialisme démocraitque. http://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/capitalisme/la-reponse-au-socialisme-qui-echoue-c-est-le-communisme-pas-le-capitalisme-la-democratie-ou-le-liberalisme.html

Le communisme a pour habitude de fermer la liberté de quitter le pays et traverser les frontières.

Si cela fait écho en vous... ba, je vous suggère de réfléchir très sérieusement à l'expatriation. Je ne sais pas encore combien de temps nous avons devant nous avant que tout se bloque.

Charles Dereeper
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire alex6 mardi, 18 décembre 2018 04:59 Posté par alex6

    L'avantage d'avoir acquis une deuxieme nagtionalite. J'ai le doigt sur la gachette pour lacher ma nationalite francaise, je n'ai deja plus de passeport depuis 2011.