Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Oui l'euro va disparaître. Préparez vous en tant que français !

Audience de l'article : 4563 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Depuis 8 ans, le net nous bassine avec l'hyper endettement des Etats que tout va s'écrouler.


Vous êtes nombreux à avoir peur du futur de la France.

Et vous êtes encore plus nombreux à vous demander comment vous allez vous retrouver à payer l'addition...

Faut il s'enfuir à la campagne quand la guerre civile avec les musulmans va éclater ? Quand la France va faire faillite et que le chaos va s'installer ? Que l'armée sera dans les rues et l'électricité coupée ?

Faut il devenir un spécialiste de l'autonomie et cultiver son potager pour bouffer dans le futur ?

Quand on commence à brasser ce genre de questions, intellectuellement, il y a besoin de justification, du genre : les évènements improbables chaotiques arrivent dans l'histoire. Ils sont très rares, mais dans ces périodes, la majorité perd tout. Donc il vaut mieux que je me prépare...


Je vous invite à délaisser cette manière d'envisager le futur !

Parce qu'il existe une mesure simple pour les pays hyper endettés qui sera mise en oeuvre AVANT le chaos et qui a le pouvoir de solutionner le problème !

Il s'agit tout simplement de tuer l'euro !

J'ai fait une formation il y a déjà 18 mois la dessus car cela me paraît être l'issue inévitable au problème de fond des Etats européens.

Je n'ai pas passionné les foules, mais depuis quelques mois, les langues se délient tout en haut des sphères dominantes.


Otmar ISSING a annoncé cette semaine alors qu'il est considéré comme le père fondateur de l'union monétaire européenne, que l'euro allait s'écrouler !

otmarissing



Les investisseurs interrogés par Bank of America ont annoncé que leur plus grosse crainte était l'écroulement de l'euro DEVANT UN KRACH OBLIGATAIRE américain... De vous à moi, un krach obligataire peut déjà être considéré comme un tsunami. C'est dire si ce qui se trame sur l'euro est explosif !

desintegration de leuro

A un certain niveau, je crois que tout le monde sait DEJA... l'euro doit mourir !

Il semblerait que l'idée gagne en traction ou alors que la campagne des oligarchies pour vendre aux peuples la solution ait démarré...

L'euro a causé énormément de dégâts tout en permettant à l'Allemagne de sauver ses fesses de son erreur gigantesque au moment de l'absorption de l'Allemagne de l'Est couplée à une démographie négative.


La grande question que je vous invite à considérer, ce n'est donc pas l'hypothèse du chaos ou des musulmans, mais bien de savoir comment éviter de vous faire pigeonner quand l'euro va tomber !


1 - La France va retrouver une devise nationale.


Après 40 ans de socialisme effréné, je n'ai pas besoin de vous redessiner le tableau concernant notre compétitivité internationale tout autant que la faiblesse économique dans laquelle nous sommes.

Avec une devise nationale, ce sera au bas mot -30% de dévaluation. On le voit déjà avec le sterling anglais au plus bas contre dollar (en ligne de 1.7 à 1.2) alors que l'économie anglaise est en bien meilleure posture que la France.

sterling devaluation



2 - Avec cette liberté monétaire retrouvée, la France va pouvoir commencer à gérer ses dettes


En langage clair, l'inflation sera relancée. 30% de dévaluation aidera beaucoup à importer de l'inflation de l'étranger car notre balance commerciale est négative de longue date (même si on gagne des parts de marché sur nos exports, la France est si mauvaise à ce jeu que le solde d'inflation importée restera supérieur).

Et je doute sincèrement qu'on obtienne comme au Japon avec le yen, une hausse du futur franc...

La gestion des dettes va passer aussi probablement par une nationalisation partielle. Le Japon a commencé. 59 milliards $ de retrait des marchés internationaux du pays, le plus gros retrait de l'histoire depuis 1987 et qui a acheté en face à hauteur de 57 milliards $ d'actifs ? La banque centrale du Japon. Dans les faits, ce genre de comportement s'appelle NATIONALISATION PARTIELLE de l'économie...


3- Au niveau personnel, comment les français avisés peuvent ils se préparer ?


Ca, désolé, c'est payant. Je réserve les stratégies aux acheteurs de ma formation. Ce que je peux dire en zone publique, bien évidemment, c'est qu'il existe des solutions.

Elle se résume à trouver une devise capable de ne pas sombrer en valeur relative par rapport à la France dans le chaos de la fin de l'euro et de la panique inévitable qui aura lieu.

Mais l'enjeu va plus loin.


Une fois qu'on a une ou plusieurs devises, le job suivant consiste à chercher des outils pour fixer la valeur d'un patrimoine.


Je prends un exemple très concret.

Le dollar américain est une excellente alternative à l'euro.

Mais si vous achetez là maintenant de l'immobilier sur évalué cash alors que la Chine, le Canada, l'Australie et les USA sont dans des bulles immobilières qui vont probablement casser dans les années à venir, cela revient à miser le cancer à la place du SIDA...

Vous aurez une devise qui tient le coup mais un actif qui plonge.

Remarquez, entre -30% sur vos actifs en France ou -20% dans un autre pays, tout cela se calcule...


Cela dit, le mieux consiste quand même à trouver des actifs solides dans une devise solide.

Le problème de la France hyper endettée s'appelle donc COMMENT CONSERVER LA VALEUR DE SON PATRIMOINE dans le temps à horizon 10 ans ?

Existe t il des actions cotées capables de ne pas plonger en cas de fin de l'euro ?

Autre question encore plus dure : quelle est la probabilité que nous connaissions un nouvel épisode de déflation à cause de la démographie avant que l'euro s'écroule ?

Doit on s'endetter et faire porter le chapeau aux banques au niveau du risque monétaire ? Si oui, comment être certain qu'on puisse rembourser les mensualités alors que le chaos économique et la panique sera partout ?

J'ai aussi réfléchi à la valeur des actifs aujourd'hui, les actifs dits tangibles donc indépendants des variations de la monnaie et je vous montre pourquoi c'est une mauvaise solution.

Ce sont toutes ces questions que je viens de updater dans la formation.

Je donne RDV à mes clients pour consulter mon UPDATE ici.


Ceux qui ne connaissent pas la formation sur la dévaluation de l'euro peuvent trouver plus d'infos en cliquant sur le lien

Mon petit doigt me dit qu'on ne laisse pas un gars comme OTMAR ISSING balancer sur les ondes mondiales que l'euro va s'écrouler AU HASARD !...

otmarissing ondes mondiales


Les français qui ne veulent pas entendre le message et ne pas se préparer vont subir une chute sans précédent de leur pouvoir d'achat alors qu'en surface la valeur faciale qu'ils possèdent n'aura pas changé. Ils seront là, l'oeil hagard à tenter de comprendre ce qui arrive et à se lamenter qu'AVANT, c'était mieux...

Charles Dereeper

Avec le coupon "QUELQUES JOURS" je vous offre une remise de 20% sur la formation J'EVITE DE ME REVEILLER UN MATIN AVEC -30% SUR LA VALEUR DE MES EUROS. Toutes les infos sont ici


lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire hftrade vendredi, 21 octobre 2016 16:06 Posté par hftrade

    Je crois aussi au risque de crash obligataire a tout moment. Un importante part des obligations mondiales en ce moment est en taux negatifs, on paye l'emetteur pour entreposer son cash !

    http://fortune.com/2016/06/24/negative-interest-rates/

    meme sur les OATs francais les taux sont au plus bas historique.

    10 ans francais

    http://www.bloomberg.com/quote/GFRN10:IND

    l'element declencheur sera la reprise de l'inflation suite a un element exogene par exemple  (exemple possible : embrasement du golfe et problemes petroliers suite a revolution en arabie saoudite) et la remontée des taux longs

    de plus il semble que chine, pays du golfe a court de cash revendent massivement leurs bons du tresor, donc remontee des taux


    http://marketrealist.com/2016/05/china-russia-selling-us-debt/

    Dans ce cas la dette souveraine des pays euopeens deviendra non tenable du jour au lendemain et le retour au franc (avec bien sur devaluation) sera indispensable

    N'oublions pas la distorsion des marchés enormes pas les banques centrales
    actuellement la BCE achete des obligations corporate y compris de gre a gre (chata mensuel 70 milliards, 15 a 25 de corporate je crois)
    la BOJ possede 25% du nikkei et augemente sans cesse, la c'est de la nationalisation larvée de l'economie

  • Lien vers le commentaire alex6 jeudi, 20 octobre 2016 23:37 Posté par alex6

    Je dirais que le risque du crash obligataire prevaut, de meme que celui de la chute du systeme bancaire (DB ou autre). La fin de l'euro pourrait en etre une consequence a plus long terme mais meme sans retour au franc, la baisse de pouvoir d'achat sera deja non-negligeable avec ces deux evenements.
    La recente forte remontee du 10ans francais va plutot dans ce sens, soit une perte de controle des taux par la BCE qui signifierait la fin des taux bas. Il semblerait qu'elle soit a nouveau aux commandes, mais pour combien de temps? Si les pays petroliers se mettent aussi a emettre de la dette, la demande faiblira automatiquement pour les autres pays et participera aussi a mettre les taux sous pression haussiere. 
    Dans ce contexte, la meilleure strategie serait de se tenir eloigne de toute dette tout en diversifiant en effet les devises. En attendant que le rendement du cash remonte.