Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Guillaume Rondan

Guillaume Rondan

Entrepreneur sur Internet depuis 5 ans, je vis de mes différentes activités en ligne et suis passionné par l'entreprenariat et la création de business sur internet.

Auparavant Digital Nomad, je suis aujourd'hui installé au Vietnam et je souhaite partager avec vous des idées, perspectives et opinions sur la vie d'un expatrié en Asie du Sud-Est.

Egalement cofondateur d'une start-up spécialisée dans le marketing comportemental pour sites e-commerce, j'aime rencontrer des personnes inspirantes qui ont cet appétit d'entreprendre, de création et d'innovation.

Suivez-moi sur :

promospeciale

Gestion de patrimoine : Interview exclusive – Bourse / Plan d’épargne retraite / Immobilier

Audience de l'article : 2286 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Article et vidéo interview exclusive en français

Avec la popularité de YOLO (You Only Live Once), surtout parmi les jeunes générations, le désir de voyager, profiter de la vie, dépenser sans compter est important. La vie d'expatrié pourrait ressembler à un rêve éveillé. On s'installe dans un pays étranger, tout est facile, la vie est belle, c’est amusant et excitant. Mais cette carte postale se ternie après quelques mois, surtout quand on commence à faire face aux premiers challenges : perte d’emploi, pépins de santé, gestion de nos finances … en tant qu’expatrié on fait souvent face à nos propres problèmes seuls et la vie ne tourne pas toujours autour d'une plage de sable blanc, de soleil et de cocktails.

La vie ne se déroule pas toujours comme prévu : il faut savoir où placer votre argent, commencer à préparer pour le futur car l’avenir est incertain et cela est même valable si vous ne vous êtes pas expatriés. Afin de creuser ces sujets liés à l’investissement quand on est à l’étranger, je rencontre Antoine qui est gestionnaire de patrimoine et qui s’occupe d’accompagner les expatriés dans leurs problématiques d’investissement.

Interview vidéo - Gestionnaire de patrimoine - spécial expatriés

Pour rentrer dans le détail de tous les sujets importants qu'un expatrié peut connaître sur la façon de gérer ses investissements et préparer sa retraite tout en vivant et en travaillant à l'étranger, voici une interview réalisée cette semaine avec un gestionnaire de portefeuille et conseiller en investissement basé en Asie.



Nous rentrons dans le détail dans cette interview et on traite des sujets du moment :

    • Investissement en bourse et l’après « crash » : que faire ?
    • Comment cotiser à sa retraite tout en étant à l’étranger ?
    • Comment bénéficier de crédits à taux très attractifs pour continuer d’investir dans l’immobilier à l’étranger tout en étant non résident ?

Comment planifier sa retraite et son avenir

Nous ne pensons pas trop à préparer notre retraite lorsque nous sommes jeunes. Si nous continuons de travailler en France par exemple, ce n’est pas un problème puisque nous cotisons sans vraiment y prêter attention. Par contre si on choisit de s’expatrier, il n’y a pas forcément de solutions déjà en place qui assurent notre avenir.

Alors qu’on habite à l’étranger, il arrive souvent un moment où cela nous arrive en pleine face : " Ai-je assez d'argent pour prendre ma retraite ? "

Lorsqu’on parle de planification de retraite, on doit prendre en considération de nombreux éléments: fonds de pension, soins potentiels de santé, propriétés et investissements, pour n'en citer que quelques-uns. À l'étranger, on doit aussi rajouter la dimension de l’endroit où on souhaite s’installer. Si vous prévoyez de vivre toute votre vie dans un pays à l’étranger, il y a de fortes chances que vous souhaitiez aussi y acheter la maison de vos rêves.

Comment épargner pour sa retraite lors de son expatriation

Toutefois, vous devrez peut-être vous poser les questions suivantes :
  1. L'achat va-t-il entamer votre épargne ?
  2. Il est peut-être plus pratique de louer plutôt que d'acheter et donc avoir à entretenir votre résidence principale. Penser également: aux impôts, taxes, assurance, aux frais généraux, sécurité, à appréciation de la valeur de votre propriété, aux liquidités restantes ...
  3. Avez-vous accès aux services de santé ? Cela varie d'un pays à l'autre, et votre statut de résident ou de visiteur occasionnel sera crucial.
  4. Comment vais-je subvenir à mes besoins quotidiens ?
  5. Dois-je trouver une autre source de revenus ? Puis-je vivre de l’intérêt de mes rentes ? Comment puis-je construire tout au long de ma vie de travailleur suffisamment de rentes qui continueront de tomber une fois retraité ?
  6. De combien ai-je finalement besoin pour dire que je suis suffisamment confortable pour la retraite ?

Plans d'épargne-retraite privés pour expatriés

Les plans d'épargne-retraite sont toujours de bonnes formes d'investissement. Les comptes de retraite sont généralement à l'abri de l'impôt et peuvent être financés par des retenues automatiques sur les salaires. C'est l'un des meilleurs moyens d'économiser facilement de l'argent au fil du temps. Au fil des ans, vous laissez les intérêts s'accumuler jusqu'à ce que votre argent fructifie.

Ce type d'investissement n'est pas soumis à une pression particulière car il peut vous permettre d'avancer à votre propre rythme. Vous pouvez également choisir de recharger vos fonds chaque fois que vous le pouvez. Vous pouvez conserver tout votre argent jusqu'au moment où vous le retirez et l'utilisez. Vous pouvez également en utiliser une partie pour l'investir dans d'autres choses, comme l'immobilier ou les actions.

Biens immobiliers à l'étranger pour les non résidents

Investir dans l'immobilier, en particulier à l'étranger, est un excellent moyen de protéger votre argent. Il présente de nombreux avantages, et les gens obtiennent généralement des rendements plus élevés sur ce type d'investissement. Les biens immobiliers allemands et britanniques sont considérés comme des formes d'investissement stables et fiables. Et c’est surtout le cas si on réside en Asie par exemple afin de diversifier géographiquement nos investissements. En outre, vous pouvez en tirer certains avantages fiscaux. Les étrangers peuvent acheter des biens immobiliers en Allemagne sans aucune restriction, même si vous n’êtes plus résident fiscal Européen.

Comment investir dans l'immobilier en Europe quand on est expatrié

Par ailleurs, le Royaume-Uni est également un pays attrayant pour les investissements. C'est assez simple et vous pouvez obtenir un prêt immobilier pour expatriés à l'étranger par des institutions financières européennes même si vous avez un contrat local dans un pays émergent. Il existe deux types de prêts hypothécaires pour les expatriés.

Investir en bourse pour faire fructifier votre épargne

Investir dans les actions peut sembler décourageant. C'est intimidant pour certains. Contrairement aux dépôts bancaires, à l'épargne ou au marché monétaire, il présente un risque plus élevé pour votre argent. Il est très important d'apprendre les bases et si vous êtes résidents en Asie (par exemple comme je le suis au Vietnam, vous ne souhaitez peut être pas investir sur le marché boursier vietnamien).

Avant d'investir dans des actions, il est préférable de mettre de côté un fonds d'urgence au cas où quelque chose tournerait mal. Un fonds d'urgence peut représenter au moins 3 à 6 mois de vos frais de vie. Objectif Eco possède de nombreux articles et auteurs spécialisés sur le sujet, je vous invite donc à parcourir le site à la recherche de pépites si vous souhaitez vous former.

Investir en bourse requiert une longue formation, ne pensez pas que vous pourrez gagner de manière garantie après quelques semaines. Il vous faudra des mois de pratiques pour tester, se planter et apprendre de vos erreurs pour finalement pouvoir gagner en bourse.

Acheter et vendre des actions pour investir en bourse

C'est pourquoi de nombreux expatriés et investisseurs choisissent de déléguer cette partie à des gestionnaires de patrimoine et s'en remettre à des sociétés d'investissement pour mettre en œuvre des stratégies efficaces comme celle qui est présentée dans l’interview menée avec Antoine.

Investir – Épargner – Dépenser ?

Il est difficile d'épargner pour la retraite, tout le monde est tenté forcément de dépenser et profiter de la vie. Il y a beaucoup de choses à prendre en compte lorsqu'on épargne pour la retraite. Il faut choisir un équilibre judicieux pour mettre à profit de manière optimale son capital actuel et son potentiel de croissance. Le mieux est toujours d'identifier d'abord ses objectifs personnels et attentes afin de pouvoir déterminer correctement les meilleurs moyens de faire fructifier votre argent.

En cas de doute, il est toujours possible de faire appel à un professionnel ou ami qui est déjà passé par là afin de vous faire aider dans la définition de stratégies efficaces et pérennes. Les gestionnaires de patrimoine ou de portefeuille sont les mieux placés pour vous aider dans ce genre de situation : consultez en plusieurs, faites vous votre propre avis afin de trouver celui qui comprend vos problématiques personnelles et ne souhaite pas absolument vous « revendre » ses produits financiers.
Poster un commentaire