Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Fonctionnaire ou producteur artisan de matières premières nobles ? A vous de choisir ! Je vous propose 4 idées

Audience de l'article : 5240 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 1 réaction
Votez pour cet article
(2 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Quoi produire en France qui est rare et qui se vend pour un an de salaire ?

Bon, je ne vais pas vous revéler aujourd'hui le grand secret du siècle, mais je dois confesser que j'ai toujours été fasciné par les matières premières rares et luxueuses.

Ceux qui les produisent accèdent à une forme de rente.

Et par les temps qui courent, vous le savez tous comme moi, la rente est aussi rare que précieuse.


En 1 je mettrais la truffe

L'une des plus grosses truffes s'est vendue à 330.000$, ce qui est une somme fort respectable...

Vous pouvez lire l'histoire ici

Les prix de la truffe varient mais on parle de 20.000$ les 100g. Ce qui correspond à une année de salaire médian en France.

Comme j'aime bien les questions dérangeantes, je vais poser le débat clairement...

Vaut il mieux travailler un an dans un boulot un peu merdique ? Ou vaut il mieux chercher pendant un an 100g de truffes ?

Perso, vous vous doutez de ma réponse...

Le seul danger dans ce plan, c'est qu'on parvienne à cultiver massivement la truffe. Et là, la rareté disparaît tandis que les prix de vente s'écrouleront...

truffles


En 2 je mettrais le safran

Le safran est ultra exigeant à fabriquer. C'est du luxe. Il faut 80.000 fleurs pour récupérer 1 pound.

Il faut 2,2 pound pour faire 1 kilo. Donc presque 200.000 fleurs pour cracher 1 kilo de safran qui se vend autour de 30.000€.

Là aussi, je reviens vers vous avec mes questions à la con... mais que préférez vous ?

Bosser un an comme fonctionnaire dans une administration débile à remplir des documents sans fin qu'un ordinateur muni d'intelligence artificielle va bientôt pouvoir faire 10 fois plus vite ?

Ou produire avec amour 1 seul petit kilo d'une belle matière première ?

Regardez ici les photos d'un producteur

Hum c'est beau les fleurs. Moi je choisis les fleurs...

safran


En 3 je mettrais forcément le caviar

Je n'aime pas au goût, mais j'ai toujours eu un faible pour le bruit des billets de banque dans mes mains...

Si les gens sont prêts à payer autant pour ce truc, pourquoi ne pas en produire. Fournir aux autres ce qu'ils veulent sans les juger, c'est quand même la base de l'indépendance financière non ?

Le poisson est devenu une espèce protégée. Donc, c'est plutôt dur de produire du caviar en mode sauvage (à moins d'avoir beaucoup de fusils ou pas mal d'euros pour corrompre les mecs du coin)

On est donc arrivé à faire de l'aquaculture.

La plus grosse ferme est située aux Emirates en mode aquaculture.

A noter que les hommes ont montré à nouveau toutes leurs idioties. Il y a 20 ans, la mer caspienne sortait 1000 tonnes de caviar sauvage. Aujourd'hui, il semblerait qu'on soit à entre 5 et 10 tonnes par an.

C'est ce qui s'appelle de la belle gestion durable... version communisme... quand je dis que le communisme rend idiot, hein, finalement, il va bien falloir se rendre à l'évidence...

Au niveau des prix, le kilo oscille entre 1000 et 7000 euros en fonction de la qualité. Les caviars sauvages les plus chers dépassent allègrement les 25.000$ le kilo.

J'aurais aimé donc vous sortir à nouveau ma petite phrase fétiche, mais là, franchement, cela aurait été abusé. Qui peut prétendre produire 1 seul kilo de caviar sauvage ?

caviar


Il faut au moins 10 kilos de caviar d'élevage, sans compter les frais de production pour obtenir un an de salaire. Bon en même temps, vaut mieux prendre soin de poisson que de se taper des formulaires à la con du matin au soir non ?

Hahahahahahaaa et pof. Une de plus dans l'oeil de mes copains fonctionnaires.


Bon Dereeper, c'est pas un papier politique là. C'est un édito sur comment faire du pognon avec des ressources naturelles nobles... pffff, je m'échauffe et je m'égare !


Juste pour revenir à cette histoire de caviar, je n'aime pas trop ce marché, car plus on va investir dans les fermes, plus la quantité de production peut être augmentée et plus il y a un risque à la baisse sur les prix. La barrière de concurrence naturelle a un peu sauté, et ça PAPA WARREN BUFFET, il est formel. Pas touche. Business qui pue ! Donc, en terme de risques, le caviar vaut toujours mieux que fonctionnaire remplacé par un ordi à intelligence artificielle, mais c'est moins bien que le safran ou la truffle !

Là, voilà. J'ai exprimé le risque en le classifiant (du bon boulot qui rend service à mes lecteurs)


AAA (triple A) pour le safran et la truffe

BBB (triple B) pour le caviar d'aquaculture

CCC (donc junk bonds) pour fonctionnaire de base

Autant dire qu'on peut monter un produit structuré à refourguer à la BCE. On prend un fonctionnaire qu'on package avec 200 grammes de safran et 500g de caviar d'élevage et on balance le tout à la BCE qui va racheter cela comme un actif de qualité de source italienne hahahahahaha.

Putain, je me la touche en finance moderne. Je suis devenu un vrai petit banquier central moi... Je ne comprends même pas que la BCE ne m'est pas encore envoyée une demande de recrutement !

bce1


Après donc, en 4 je mettrais une idée saugrenue : on peut chercher des météorites.

Cela a l'air olé olé, mais laissez moi vous parler des chiffres.

50.000 météorites sont tombées historiquement sur terre (barrière de concurrence, donc WARREN BUFFET, il nous donne sa bénédiction). 1600 juste aux USA.

J'ai lu un article récemment qui m'a halluciné.

Les prix varient de 1 à 200$ le gramme. Pour un machin qui est tombé du ciel et que vous avez ramassé.

meteorite-pallasite


Donc là, la question reste d'actualité : vaut il mieux marcher pendant un an les yeux par terre avec le dernier scanner à métaux dans la poche et ramasser de la météorite ou tamponner des papiers à la con tous les jours ?

Ha j'ai du mal. Il faut se montrer beau joueur.

D'un côté, marcher pendant un an à l'air libre ne peut que faire du bien au niveau de la forme et de la santé, mais de l'autre, je crois quand même qu'il vaut mieux tamponner du papier à la con dans une administration quelconque d'attardés mentaux. Le rendement risque en pognon sera quand même meilleur !

C'est beau hein ? Je termine cet édito en recommandant de devenir fonctionnaire. Si avec tout ça, vous ne dîtes pas que Charles Dereeper fait preuve d'une belle ouverture d'esprit, ba, c'est que vous zêtes aveugle, pfffff !

Charles Dereeper

PS : on me signale un autre produit à surveiller et à cultiver en aquaculture après études de faisabilité. Les ormeaux de Bretagne. Il semblerait que les chinois en raffolent. Il y a 6 ormeaux par kilo, à 50€ le kilo. Pour obtenir un an de salaire, il faut donc 3000 ormeaux.

ormeaux pour chinois

Vous l'aurez compris, le but de cet article n'est pas de casser inutilement du fonctionnaire français, mais de faire réfléchir à l'idée qu'un an de travail, c'est très long et qu'il est souvent beaucoup plus facile d'obtenir les 20 ou 25.000€ de salaire annuel en produisant quelque chose qui a de la valeur plutôt qu'en vendant son temps de travail. Il suffit juste de ne pas avoir peur, de cerner les besoins des humains et d'ajuster le tir au niveau de la production par rapport aux coûts et aux contraintes.

PS : si vous avez envie de bosser sur des secteurs moins casse gueules que fonctionnaire voué à disparaître à cause des ordis ou des activités de pleine air, je vous rappelle que ma formation 5 tendances est ici.
Code promo valable 5 jours pour obtenir -20% : ilfautenfermercharles


lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Fabrice jeudi, 25 février 2016 08:25 Posté par fabulousfab

    Ahah, Charles tu sous estimes encore les fonctionnaires ! la pêche à l'ormeau est très reglementée, interdit d'en prendre en plongée, récolte max de quelques bestiaux par personne (taille mini à respecter), interdit en été...