Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Guillaume de Rouville

Guillaume de Rouville

Agé actuellement de 21 ans, j'ai déjà géré une boite à 18 ans (120k € de CA), avant sa revente.

Cette "bosse" de l'entrepreneuriat date cependant depuis bien longtemps : baignant dans ce monde au travers de ma famille, j'ai travaillé gratuitement toute ma jeunesse afin d'apprendre, apprendre et encore apprendre. 

Alors que la plupart des jeunes d'école de commerce n'ont qu'une idée théorique du monde, j'ai pu en constater l'extrême violence, non au sens violent du terme, mais au sens statistique : c'est l'écart-type qui règne dans le monde, c'est le cygne noir qui l'emporte.

Embaucher, virer, gérer les stocks et les clients, tout cela je l'ai vécu dans une entreprise d'un secteur traditionnel. Cela m'a permis de confirmer l'objectif de ma prochaine décennie : créer une entreprise bénéficiant d'une croissance exponnentielle où 7% de croissance par semaine serait la norme.

Le monde des startups étant devenu tellement médiatique, il faut remettre à plat tous les postulats et utiliser les vrais outils des temps modernes, ceux dont personne ne parle. 

Je souhaiterais partager avec vous sur Objectif Eco tout ce que j'ai appris jusqu'à ce jour et tout ce que je vais apprendre sur le magnifique chemin qu'est la confrontation d'une idée au marché.

Dans le même temps, la vie heureuse peut se résumer au travers des 3F, qui sont : freedom, family/friends and fitness. Comprendre les implications de chacun des ces pans de votre vie est indispensable afin de vivre une vie bien vécue. J'ai toujours voulu les optimiser, et j'ai entrepris des recherches depuis plusieurs années sur ces sujets. Leurs résultats devraient vous marquer.

Cheers,

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Devenir riche en moins de 10 ans, arrêtez vos conneries, c’est bel et bien possible ! Part. 2/3

Audience de l'article : 1428 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Type d’individus n°2 : les voies lentes


Alors que le premier type d’individus hypothèque son futur pour un présent plus plaisant, ceux-ci font exactement l’inverse : ils sacrifient leur présent au bénéfice d’un futur plus certain et plus serein.

Leur mantra : « trouve un emploi bien payé, économise le plus possible et investi. Einstein a bien dit que les intérêts composés sont la force de la nature la plus puissante : tes 1000€ maintenant vaudront des centaines de milliers dans 40 ans ».

Ceux qui suivent cette voie pensent (à raison) que la configuration structurelle des régimes de retraites par répartition sont des pyramides de Ponzi. Ils se préparent alors de leur côté en capitalisant pour leur retraite.

Et ils ont bien raison ! Cependant, dans cette course à l’argent où la richesse est maître, ses participants y paient un lourd prix : leur vie.

analyse psycho lente

Formule de capitalisation économique de la voie lente


formule lente 1

La partie la plus éduquée de la population suit cette voie. En effet, elle est facilement compréhensible, et surtout a l’avantage de ne pas faire face à une grande volatilité.

Le plan, même s’il est dépendant du contrôle des autres (le marché, l’employeur) reste flexible et permet tout de même un grand contrôle pour la personne : si mon emploi n’est pas très demandé, je peux m’éduquer de nouveau afin de travailler dans un secteur plus demandé et au final me permettre de gagner plus afin d’épargner plus…

Cette équation a toutefois des limites intrinsèques car : 

formule lente 2

Au travers de ce développement, on comprend que le salaire est limité car même s’il est possible d’augmenter son taux horaire, il est très difficile de dépasser certains seuils : gagner plus de 1000€/heure est très rare. De plus, il est illusoire de travailler plus de 20h/jour.

Par ailleurs, notre capacité d’épargne est limitée : peu de personnes sont prêtes à faire le sacrifice que requiert un mode de vie frugal. Les taux de rendements moyens sont assez faibles : entre 3% et 7% par an en moyenne selon les supports d’investissements choisis.

Devenir riche en moins de 10 ans avec des taux de retour sur investissement si faibles est impossible. Voici combien de temps il faut pour gagner et épargner un million d’euros en fonction des professions (données pour la France) :

épargne tableaux

C’est assez déprimant tout de même … ces exemples sont tout de même basés sur des salaires élevés … et les durées afin d’épargner un million d’euros sortent tout de même de l’échelle d’une vie humaine.

Une stratégie plus intéressante, celle suivie par ceux empruntant la voie lente et qui est retranscrite dans l’équation, est bien plus maline. Voyons combien représenteront une annuité épargnée tous les ans pendant 40 ans à un taux de rentabilité de 8%/an :

tableau investissements

C’est déjà mieux. Cependant, je ne sais pas pour vous, mais sacrifier 40 ans de ma vie avec la possibilité de gagner 2 millions d’euros au grand maximum me déprime … Heureusement, il existe une autre voie !

Cliquez ici pour voir la troisième partie de l'article




Poster un commentaire