Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Dans la vie, on est pauvre pour une bonne raison

Audience de l'article : 2575 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Je suis en train de revérifier en ce moment mes conclusions. Je fais une boucle hahaha. J'avais peut être besoin de refaire un tour pour accepter les limites.

Je fais suite à mon article qui relatait la semaine dernière même si publié qu'hier http://www.objectifeco.com/entreprendre/temoignages/ou-est-la-frontiere-entre-le-bien-et-le-mal-quand-on-aide-financierement-la-vie-me-fait-une-bonne-surprise.html

L'histoire ne s'arrête pas...

A la suite de ce premier contrat, leur client est revenu vers eux en proposant un contrat de 77.000 baths, qui exigeait 20.000 de matériaux. En prenant en compte les frais de bouffe et les bénéfices du premier contrat test, il manquait 9.000 baths. J'ai envoyé.

La famille va aussi toucher les 10.000 baths du gouvernement thai suite au Corona.

Ils ont donc décroché avec mon aide au fond de roulement les 77.000 baths. Au final, tout compris, avec l'aide du gouvernement, moins les 10 jours d'exécution, il restera 50.000 baths de capital.

Autant dire qu'ils ont presque 3 mois devant eux de tréso...

Deux leçons de cette expérience.

La première, c'est qu'une tante avec du pognon a proposé les 9000 baths sous forme de prêt avec 20% d'intérêts sur 10 jours !!!! soit un intérêt annualisé de 720%...

J'ai vu ca toute ma vie dans les pays émergents. Les gens se maltraitent avec une violence sans nom au lieu de s'entre aider. Non seulement, il y a les élites au dessus qui les baisent dans les grandes largeurs, mais en plus, en dessous, ils se foutent sur la gueule, même à l'intérieur des familles... alors que la cellule familiale compte plus que tout quand il n'existe pas un Etat socialiste prenant en charge la retraite et la santé.

Deuxième leçon.

Je suis arrivé avec mes gros sabots. Soufflant sur la braise vivace du feu financier naissant, j'ai posé la question...

Dans 10 jours, le client est livré. Next ? 

Ou sont les autres clients ?

Si lui est venu, c'est que l'ensemble des petits exécutants sont morts après 2 mois de corona virus. Tréso dead. Donc personne ne peut fabriquer en achetant des matériaux par manque de tréso.

Il doit exister d'autres clients dans la demande. Peut on les démarcher ?

Réponse = non. Il faut attendre qu'ils viennent à nous...

Ha bon !

Puis deuxième question de ma part...

Vous avez trois mois de tréso devant vous. Quelles compétences pouvez vous développer pour trouver d'autres types de business à exécuter, similaire à ce que vous savez déjà faire ?

Réponse = nous sommes trop vieux pour apprendre quelque chose de nouveau...

Et là... Charly... il a remballé. La réalité l'a rattrapé...

La règle reste toujours la même...

Les gens pauvres le sont pour une bonne raison. Il génère leur pauvreté pour en chier. C'est l'expérience même de la pauvreté qui est la clef de leur vie.

Car l'enrichissement n'est pas si compliqué quand on connaît les règles du jeu économique et business et qu'il n'y a pas de blocage psy à lever.

Bilan, j'ai offert pour 50.000 baths sur 3 mois la possibilité à une famille de bouffer, puis l'opportunité de croître économiquement. Ils ont pêché grâce à moi dans une expérience d'autonomie. Dans 3 mois, la Thaïlande aura redémarré un minimum et mon aide s'arrête là.

Mais la transformation des gens... ca, c'est un autre bordel... c'est un process. Il faut en chier sur plusieurs années d'évolution.

En fait, le groupe STRATEGIE DE VIE PRO ET PERSO, ce sont des problématiques pour tous les humains de la terre et non pas seulement des français cherchant à optimiser leur vie.

Ce que je veux dire, c'est que le gros des théories psy sont du bullshit. Entre l'hypnose, ceux qui bidouillent l'énergie y compris l'Ayahuesca dont je crois vraiment à l'intérêt, les psychanalyses, la PNL qui change le comportement et d'ailleurs toutes les théories comportementalistes... et j'en passe, c'est du bullshit. On change un truc. Ca pète à côté pour une nouvelle forme de compensation béquille et on fait l'autruche en continuant à affirmer qu'on a changé.

Et j'ai envie de rajouter HEUREUSEMENT que les humains ne peuvent pas débloquer aussi facilement leurs emmerdes. Sinon ils feraient n'importe quoi. La transformation est un process lent qui permet d'intégrer la maturité du libre arbitre. On se lève, on monte. On retombe. On réfléchit. On recommence. On se relève. On passe une marche... et on bloque 1 mois, 3 mois parfois plus longtemps... jusqu'à ce qu'on arrête la toute puissance et toutes les autres conneries humaines de compensation.

N'importe quel artisan, n'importe quel sportif sait cela. Mais quand vient le temps de traiter nos comportements, beaucoup d'humains se mettent à agir comme de grands enfants et à espérer qu'un coup de baguette magique va régler leur situation. Le plus pathologique s'exprime dans les relations amoureuses. Il faut une bonne centaine d'expériences, d'occurences pour commencer à y voir clair en soi, sur ses besoins et sur les interrelations avec le sexe opposé. En France, les hommes ont en moyenne 25 occurences et les femmes 15... c'est impossible. Comme si un sportif ou un artisan parvenait à être opérationnel en si peu d'occurences... personne ne miserait dessus. L'enrichissement, c'est la même chose...


Charles
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Fabrice mercredi, 27 mai 2020 06:48 Posté par fabulousfab

    Moralité :
    au lieu de leur filer du pognon, tu aurais du leur offrir un exemplaire de la formation "Monter son business sans se planter"
    Offrir une canne à pêche ne suffit pas, il faut le mode d'emploi qui va avec.

    Cependant, le micro crédit marche bien en Afrique, il permet aux femmes de monter de petits business de couture ou autre.