Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Le Banquier

Le Banquier

J'ai travaillé dans de nombreux domaines liés au capitalisme,
Le fonctionnement de l'organisation économique et financière du monde me passionne,
Je m'efforce d'éclairer mon prochain dans ce système pour qu'il y avance au mieux,
qu'il souhaite en profiter ou le faire changer

POSEZ MOI VOS QUESTIONS

Vous pouvez me poser toutes les questions et me soumettre tous les sujets pour lesquels vous aimeriez que je fasse un texte détaillé

Cliquez ici 

J'y répondrais bien volontiers !

promospeciale

L’assurance vie multisupport, l’arme ultime du capitaliste moderne

Audience de l'article : 7179 lectures
Nombre de commentaires : 6 réactions
Petits et grands investisseurs, si vous n’avez pas encore d’assurance vie multisupport, pour apprendre à choisir le plus formidable outil d’investissement disponible en France, lisez ce texte !

Je vous explique ici comment je choisis les assurances vie pour investir ou spéculer sur toutes les classes d’actifs et comment préparer le terrain pour nos descendances. Je ne vais donc pas vous faire une longue litanie technique sur le sujet, mais si vous en avez besoin pour vous sentir à l’aise, n’hésitez pas à cliquer ICI.

Perfect weapon
Nanosuit du jeux crysis (pas encore fabriquée), mais les dingos en rêvent

Je dédis ce texte à la jeunesse (shapeshifter) qui me lit et qui aime la musique ‘’métal’’
Pour les oreilles sensibles et/ou moins jeunes, il suffit de ne pas mettre le son :)


Nous allons donc voir ensemble :

-       Le B-A BA à connaitre de l’assurance vie

-       Comment choisir vos 2 types de contrats,… Type ? …. 2 ?, oui 2 types…

-       Comment les utiliser


Quelques bases :

Pour commencer voici quelques chiffres…

L’assurance vie est le placement financier préféré des français :

En 2012, 3.8 Milliards d’euros ont gonflé les encours de l’assurance vie pour les porter à un peu plus de 1 400 milliards d’euros. A comparer avec l’encours du livret A qui est de 258 Milliards d’euros pour info


Une assurance vie Kezako ? :

C’est une enveloppe fiscale de placement financier dans laquelle on peut acheter :

- A) Du Fonds Euro

- B) Des Unités de Compte

- C) Des trackers mais cotés une fois par jour 

- D) Des produits structurés qui sont aussi des Unités de Compte

- E) Et parfois des titres actions ou obligations en vif mais cotés une fois par jour


Je ne vais pas rentrer dans le détail de chaque élément, mais voici l’essentiel :


A)   Le Fonds Euro :

C’est l’unique support qui ne peut pas baisser contractuellement. Le gestionnaire du « Fonds Euro » investit vos fonds dans tous les supports possibles (majoritairement de la dette d’état), puis des obligations privées, de l’immobilier, des actions, des matières premières etc. Pour vous, c’est transparent. Chaque année, il vous est servi le rendement global de sa gestion, votre Fonds euro ne fait que grossir.

Aujourd’hui, le Fonds euro est l’un des derniers placements « sécurisés » rémunérant plus que l’inflation.

Ouiiiiii, je vous vois venir, si le gestionnaire se gaufre dans ses choix d’investissement, fait faillite, n’est pas remboursé de ses obligations d’état pourries, etc. etc., effectivement vous pouvez perdre vos fonds. Qui sont tout de même garantie par l’état à hauteur de 70 000 € par déposant et par société d’assurance.

Mais si cela arrive avec un contrat géré par un mastodonte financier, alors, Messieurs Dames, votre assurance vie sera bien vite un souci très secondaire BHouuuuuuuuuuuuuuuu

De là à imaginer que la vague est notre dette et qu’Objectifeco est le moine chauve…. Vous êtes trop stressé là…. :)


B)   Les Unités de Compte (UC)

Ce sont des fonds thématiques cotés quotidiennement. Il y a une infinité de thème (part type de sous jacent, lieux géographiques, taille, secteur d’activité, notation de l’émetteur, type de gestion, etc. etc.)

Par exemple, la gestion d’1 UC qui a pour objectif de répliquer le CAC 40 sera investi en action du CAC 40, son évolution sera donc proche de l’indice.

Souvent, le gestionnaire de l’UC essai de surperformer un benchmark (un indice ou un mix de plusieurs indices).

Précision sur les Fonds de performance absolue ou absolut return :

Les fonds UC de performance absolue recherche à performer sur toutes les classes d’actifs et tous les lieux géographiques. D’une certaine façon, on peut les considérer comme des minis Hedge Fund. Un des plus connue actuellement est le fond Carmignac Patrimoine A qui s’est fait remarquer pour sa performance lors de la crise des subprimes. (+ 0.01 % en 2008)
 

C)   Les Trackers

Dans une assurance vie, il fonctionne comme une UC (1 cotation quotidienne) sauf qu’il se contente de suivre automatiquement l’indice. Il n’y a pas de valeur ajoutée d’analyse humaine ici.


D)   Des produits structurés avec ou sans échéance qui sont aussi des unités de compte

Ce sont des fonds qui, sous réserve d’attendre une échéance, et selon des atteintes d’indices, peuvent servir une rémunération spécifique et même protéger le capital.

Un exemple fictif avec l’Unité de Compte « je gagne quoi qu’il arrive ou presque » :

Si le marché obligataire, ou action, ou matière première fait + 30 % au bout de 5 ans même si les autres réalisent une performance négative, et si j’attends l’échéance des 5 ans, alors je gagne 20 %, sinon, je gagne 0.

Ces fonds sont peu fréquents dans les assurances vie mais peuvent être très rentables s’ils sont utilisés judicieusement.


E)   Et rarement des titres actions ou obligations en vif « cotés » une fois par jour

Oui c’est possible, mais bien que le titre soit coté en durée continue sur le marché secondaire, l’assurance vie avec titre en vif vous permet d’entrer et de sortir une fois par jour, et pas forcement au cours le plus favorable pour vous. Oublier donc le day trading :)

Si vous êtes un investisseur « buy and hold » et que les titres proposés vous intéressent, c’est parfais, sinon passez votre chemin.


La fiscalité :

Fiscalité en cas de vie

Exemple simplifié :
Je place 100 000 € qui m’auront rapporté 10 000 € net de frais de gestion (10 % hors fiscalité et prélèvement sociaux de cette année), j’imagine que je retire 55 000 € composé de 50 000 € de capital et 5 000 € d’intérêts quelque soit le moment où je rachète :

Montant du rachat (Capital)

50 000 €

Montant du rachat (Intérêts)

5 000 €

Date du rachat

4 ans

De 4 à 8 ans

> 8 ans

Fiscalité

IRPP ou PFL de 35 %

IRPP ou PFL de 15 %

IRPP ou PFL de 7.5 % après abattement de 4 600 € sur les intérêts

Prélèvements Sociaux

Sur le fonds euros : 15.5 % tous les ans même si pas de rachat

Sur les UC 15.5 % seulement si rachat

Pression fiscale PS + PFL

2 525 €

1 525 €

805 €

Rendement net

4.95 %

6.95 %

8.39 %

Rachat = retrait en Assurance Vie

Un lien vers le simulateur que je trouve le mieux fait sur le net si vous voulez faire plein de simulations très précises.

C’est clair, avant 8 ans, la fiscalité totale vous mange entre 50 % et 30 % du gain si vous retirez en choisissant le Prélèvements Forfaitaire Libératoire (PFL)… Houch !

Il faut donc attendre de préférence 8 ans avant de retirer les fonds.

Mais ce qui compte c’est la date d’ouverture du contrat avec le 1er versement, PAS la date de chaque versement.

Si vous ouvrez cette année un contrat avec un minimum de fonds, et que vous commencez à y investir massivement que bien plus tard, c’est bien la date du 1er versement qui sera considérée pour la fiscalité, même si ce 1er versement représente un tout petit fragment de la somme totale finalement investi. :). Il ne faut donc pas attendre d’avoir de grosses sommes pour ouvrir le contrat.

Conseil N° 1, ouvrez maintenant un contrat pour vous

Un mot pour les « peu fortunés », qui pourraient arriver sur ce site … par hasard :

Pour les personnes à faible Imposition sur le revenu des Personnes Physiques (0 %, 5.5 % et 14 %), la durée de détention est moins importante puisqu’elles peuvent choisir l’intégration dans leur feuille d’imposition des intérêts lors d’un rachat. Le fameux choix IRPP dans le tableau précédent.

Du seul point de vue des frais et des rendements :

Si vous êtes une famille ou chaque euro est vital, pour qui la banque se résume à des frais, et qu’elle ne pourra jamais vous enrichir par l’effet de levier ou par du conseil en allocation d’actifs, alors votre intérêt est de souscrire une assurance vie multisupport ainsi qu’un compte bancaire dans une même banque en ligne française low cost.

En effet, le fonds Euros, même grevé de la fiscalité sur les 8 1éres années, vous servira souvent des rendements supérieurs aux livrets bancaires classiques. Son absence de frais d’entrée et de sorti vous permettra de l’utiliser presque comme un « super livret ».

Pour les peu fortunés ‘’durable’’ :( , Conseil N°1 bis, ouvrez une assurance vie et transférez vos comptes dans une même banque en ligne


Fiscalité en cas de décès :

Je vous renvoi vers wikipedia pour les détails. Pour faire simple, si vous avez ouvert le contrat et versé les fonds avant vos 70 ans, sachez simplement qu’en deçà de 152 500 € les fonds qui reviennent à chaque bénéficiaire sont exonérés de frais de succession.

Ce qui veut dire que si vous avez 3 enfants bénéficiaires de vos contrats et que vous décédez, c’est 457 500 € qui ne seront pas taxé dés lors que ces sommes sont placées dans une ou des assurances vies.

Là aussi, je vous invite à ouvrir à chacun de vos enfants une assurance vie, même et surtout s’ils sont mineurs.

En effet, si vous leur ouvrez avant leur 10 éme anniversaire, c’est un contrat « défiscalisé » que vous leur offrez pour leur majorité.

Si un drame arrive, (vous décédez) et que leur contrat à plus de 8 ans, ils pourront y verser, s’ils le souhaitent, les fonds issu de votre succession et en tirer profit immédiatement sans presque aucune fiscalité.

Conseil N°2 ouvrez une assurance vie pour chacun de vos enfants mineurs avant leurs 10 ans
 

Comment choisir les 2 contrats ?

Par personne, il vous faut à minima :

A –1 contrat ultra complet et sans frais ou presque sur lequel vous pourrez être actif, investisseur ou spéculateur. Celui que je vais appeler « l’assurance vie Financière »

B –1 contrat dans une banque de détail classique qui vous servira de stock de liquidité, d’appuis pour vos opérations immobilières, d’atout de négociation avec votre partenaire financier préféré : Le Banquier. Je vais appeler ce contrat « l’assurance vie Bancaire »


L’assurance vie Financière :

De mon point de vue, voici ce que vous devez chercher dans ce contrat :

- Contrat et Fonds euro géré par un monstre financier (établissement assurance ou bancaire systémique)

- Frais d’entrée et de sortie du contrat 0 %

- Frais d’entrée et sortie du Fonds euro 0 %

- Frais d’arbitrage 0 % (le fait de mouvementer vos fonds)

- Fonds euro bien rémunéré sur les 5 à 10 dernières années en net de frais de gestion

- Un maximum d’UC à 0 frais d’entrée et de sortie de l’UC sur toutes les classes d’actifs, zones géographiques, type de gestion, et notamment à strict minima :

                  - Une UC action

            - Une UC obligation

                  - Une UC monétaire (sur performe le fonds euro lorsque les taux courts se tendent)

                  - Une UC bear ou volatilité (Un bear market dure en moyenne 34 mois d’après cette étude) C’est dommage de ne pas pouvoir en profiter

                  - Une UC OR

                  - Une UC performance absolue de qualité

- Un Etablissement et surtout l’équipe de gestion du fonds euro sous juridiction Française (si vous vivez en France). J’ai rajouté ce critère récemment compte tenu des tensions économiques internationales qui pourraient générer une blague chypriote, sortie de la zone euro, escarmouche, et autres « joyeuseries ».

- Des outils informatiques d’analyse technique, de money management et de classement. Il y a de forte chance que vous deviez compléter ces outils par des tableurs Excel personnels.

- Et si l’envoi des fonds sortis de votre assurance vie sur votre compte chèque est facturé, alors un compte chèque de passage à 0 frais dans le même établissement :)
 

Je ne vous montre pas le tableau Excel que j’ai dressé pour choisir mes propres assurances vies financières car vous pourriez considérer que je suis partisan de tel ou tel établissement. Je vous laisse donc réaliser vous-même et selon votre propre pondération de chaque critère votre ou vos choix. Passez votre chemin sur les sites de comparaison en ligne gérés par des novices ou des partisans et qui ne se focalisent que sur la rémunération du fonds euros et les frais d’entré à 0 % sur le contrat. Vous en avez donc pour une 50 aine d’heure minimum pour analyser et choisir, courage… :)

Si vous ne trouvez pas tous vos critères dans un seul contrat, rien ne vous empêche d’en ouvrir plusieurs. Et puis si vous voulez réaliser plusieurs types de gestion, c’est aussi plus facile de gérer avec plusieurs contrats.

L’assurance vie offre des valeurs liquidatives quotidiennes mais vos ordres d’achat et de vente seront décalés de 1 à 2 Jours. De ce fait, l’analyse de votre trading ou investissement ne peut se faire dans une unité de temps inférieure à la semaine. C’est grave me diriez vous ? Et bien non, pour votre information, le « père » de l’analyse technique Stan Weinstein analysait et décidait sur l’unité de temps hebdomadaire ! Son fameux livre si vous ne l’avez pas lu.


Son inconvénient est donc aussi son avantage, une analyse par semaine de votre portefeuille suffit. Il est parfaitement inutile de rester le nez collé sur son écran à scruter chaque tic du sous jacent.


Une autre faiblesse est le fait de ne pas pouvoir utiliser les volumes de transactions pour vos analyses techniques comme vous pourriez le faire en analysant un indice ou un titre. Ceci dit pour les fonds purement indiciels, il suffit d’analyser le sous jacent et tout va bien.


Voilà une fois que vous avez cette arme ultime financière dans les mains, vous allez pouvoir vous battre contre l’inflation et contre le temps consacré au travail, YOUPI !,


Et ainsi gravir doucettement ou rapidement les marches vers le niveau 5 pour devenir, peut être un jour, un monarque capitaliste… :)


Mais avoir une arme ultime dans les mains, n’est pas, savoir « tirer »… ça c’est une autre histoire que je vous raconterai, moi aussi*, ultérieurement.

* Vous expliquer comment « tirer », c’est ce que 100 % des traders sur ce site font au cas où vous n’auriez pas remarqué :)


L’assurance vie « bancaire » :

Celle-ci, c’est simple, vous ne la choisirez pas…

En effet, c’est Le banquier et sa capacité à vous enrichir et à décupler votre génie économique que vous allez choisir.

Et c’est lui qui vous la proposera.

Le contrat sera rarement une bête de guerre comme l’assurance vie financière, il y aura des frais partout, très peu d’UC proposé, une rémunération du fonds euros inférieure à la moyenne des leaders du marché, des outils on line dégueux, voir inexistant.

En fait, vous en ouvrirez une première franchement pas terrible, pour vous aider à obtenir un taux sympa sur le prêt de votre 1ére résidence principale, et puis une dans la moyenne, pour garantir par nantissement une partie de l’achat de votre 1ére entreprise, et plus tard une très correcte pour vous faire financer vos investissements immobilier et vous appuyer dessus pour réaliser vos opérations de marchands de biens.

Ces ou cette assurance vie bancaire, paradoxalement, vous la ferez grossir aussi vite et même plus vite que « l’assurance vie financière » parce qu’elle servira à décupler votre talent grâce notamment à l’effet de levier que mettra dans votre main Le Banquier.

L’assurance vie financière, vous y investirez massivement bien plus tard, quand vous serez prêt à affronter les marchés financiers, peut être rapidement, peut être dans de nombreuses années.

Tout dépendra de vos qualités à utiliser rapidement l’arme ultime qu’est l’assurance vie.


Et pour conclure ce 1er volet sur l’Assurance Vie :

- N’hésitez pas à ouvrir une assurance vie Financière même si vous avez de nombreuses assurances vie Bancaire.

- N’hésitez pas à ouvrir une assurance vie Bancaire pour servir vos desseins économiques même si elle est bien moins intéressante que l’assurance vie Financière que vous avez judicieusement choisie par ailleurs.

Conseil N°3, sachez donc ménager la chèvre et le loup
 

Voilà Messieurs Dames, 99.5 % des personnes sont concernés par ce texte.

Pour les 0.5 % plus riche… vous n’avez pas besoin de choisir, votre Banquier Privé ou de Fortune et toute l’armada mondiales d’allocataire d’actifs de notre Banque vont vous réunir les 2 contrats en 1 seul, et le gérer pour vous. Lorsque nous ferons des bourdes de gestion, pour l’élite de l’élite, nous irons jusqu'à vous rembourser tout ou partie des pertes d’une façon ou d’une autre, et lorsque nous serons performants, vous conserverez la totalité des gains.

Nos liens sont si immenses, nous qui tenons l’économie et le destin de la France dans nos mains, il est hors de questions que nous nous fâchions….là aussi c’est la masse qui paiera, comme toujours.


….Pour les 99.5 % autres, je vous souhaite un bon choix d’assurances vie Financière et de Banquier !

Et on se retrouve bientôt pour vous aider à faire vos premiers pas avec cette arme ultime.


Le Banquier


le lien vers la suite :
" Produits structurés et effet de levier avec les assurances vie " 

Les liens internet vers :

- Tous mes textes sur Objectif Eco


- Suis-moi sur Twitter

- Regarde les vidéos qui m’intéressent sur YouTube

- Ecoute la musique de mes textes sur Deezer

- Partage la musique que tu adores sur Deezer

- Papi de la finance : rejoins-moi sur Linkedin
Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE
Poster un commentaire

6 commentaires

  • Lien vers le commentaire Boréale mardi, 26 novembre 2013 15:28 Posté par boreale

    Bonjour,


    En cette fin novembre, concernant le § "A" sur les fonds euros, le rédigeriez vous avec le même contenu ?


     


    Merci pour vos excellents articles.

  • Lien vers le commentaire Sébastien mercredi, 03 avril 2013 15:32 Posté par pavdu69.

    Merci pour votre réponse, j'espère que Mr Sannat l'a lira et y répondra.

  • Lien vers le commentaire Le Banquier mercredi, 03 avril 2013 14:00 Posté par Le Banquier

    Bonjour,

    Tout d’abord je ne suis partisan d’aucune classe d’actif ou d’aucun produit. Ils ont tous des avantages et des inconvénients.

    Je publi sur ce site par pure loisir et plaisir.

    Je passe mes journées à vendre des solutions financières, je n'ai pas besoin ni envi de promouvoir gratuitement mes activités le soir et le week-end.

    Je profite de mon anonymat pour dire le fond et utiliser la forme qui me produise du plaisir, et évidement, je vous le souhaite, vous apporte quelque chose tout en prenant vous aussi du plaisir.

    Dans la journée, je suis trés différent et je me rapproche d'avantage de tous les écrivains de ce site qui ont quelques chose à vous vendre. :)

    Charles SANNAT vend une solution de placement lié à l’OR. Je ne sais dire si elle est bonne ou mauvaise, partons du principe qu’elle est excellente.

    Un commercial à deux stratégies possibles lorsqu’il vend un produit :

    - Il dit que son produit est bon (plaisir)

    - Il dit que le produit du voisin est mauvais (peur)

    Je ne vais pas analyser ligne par ligne, voici donc une synthèse de quelque passage :

    « Les taux d’épargne inférieur à l’inflation » FAUX dans l’assurance vie sur le fonds euros net de fiscalité et de PS

    « Si demain l’état décide de ne pas rembourser tout ou partie de ses dettes, il n’a pas besoin de votre OR. Il annule votre épargne qui est déjà placée en bon du trésor ou en obligations d’état. ».
     J’imagine que si l’état Français fait défaut sur sa dette (ce qui veut dire que le capitalisme que nous avons connu s’arrête) vous serez très heureux avec votre OR dans la période de joie et de plénitude qui suivra, bien entendu…

    Pour les 1942 € par mois, je vous laisse constater par vous-même. Est-on riche lorsque l’on gagne plus que la moitié qui gagne moins que vous ? Je pense que si l’on pose la question à la moitié moins fortuné, la réponse serait oui

    Pour le fond Euro-croissance, je n’ai pas creusé la question car je ne rempli jamais mon cerveau d’information avant qu’un décret d’application ne soit voté car il y a toujours des changements entre les 1éres annonces et l’application.

    Au regard de ces premières informations, on est sur un hybride de capital investissement de type FIP mixé avec une garantie In fine. Si c’était le cas, se serait un excellent produit pour le placeur comme pour le financé.

    « l’assurance-vie qui je le maintiens sera le plus mauvais placement des 30 prochaines années »

    Je pense que maintenant vous savez que l’assurance vie n’est pas un « placement », mais une enveloppe fiscale permettant de faire des placements très variés, les mêmes que vous pourriez faire dans un compte titre ordinaire par exemple…
    Après sur sa capacité d’anticipation à 30 ans, je suis forcement admiratif moi qui suit obligé de regarder tous les jours la presse financière pour essayer d’y voir claire à plus d’une semaine…

    Pour l’argument de « débancarisez »… qui sous-entends : mettez votre argent Aucoffre.com … :)

    Là aussi, je manque de capacité anticipatoire…. Néanmoins, là où je le rejoins (il n’y a vraiment que là, vous l’aurez compris), c’est que lors d’un Bank run, 1er arrivé, 1er servi, et si il y avait spoliation de l’actif (chipre), alors celui qui n’a pas d’actif visible sera moins spolié que celui qui en a.

    PS : Je suis convaincu que M. SANNAT est une personne sympathique et proposant des services de qualité.

    PS2 : Mais je pense qu’il se trompe de plan de com’, mais c'est son affaire :)

    Amicalement

  • Lien vers le commentaire Sébastien mercredi, 03 avril 2013 07:28 Posté par pavdu69.

    bonjour, j'aimerais avoir votre avis sur le dernier article de Charles Sannat (un des auteurs du site) concernant l'assurance vie. Le titre de son édito esr "La réquisition de votre épargne est officielle".

    Merci

  • Lien vers le commentaire Le Banquier vendredi, 29 mars 2013 20:02 Posté par Le Banquier

    Bonjour LyonNayeux et merci pour vos encouragements.

    Pour vos enfants :
    J'aurrais choisi l'assurance vie "Financière", car  à la majorité, ils ne vont pas négocier tout de suite grand chose avec leur banquier ....:) L'assurance vie Bancaire il faut l'ouvrir quand on a besoin du Banquier. (c'était peut être le cas ?)

    Pour avoir choisi l'Asie et US, vous risquez être ennuyé par les arbitrages car il faudra à chaque fois les signatures des 2 parents (normalement). Et puis il y a surement des frais (beurk, j'aime pas les frais,) Si on veut être actif, ça vous bouffe la rentabilité a vitesse grand V.
    A moins que vous ne souhaitez pas arbitrer, et là vous êtes plus que joueur...

    Pour choisir les contrats, je ne peux pas faire ce que vous dites, (50 heures c'est pour les grands malades techniques comme moi qui fouille partout dans tous les recoins (ça me sert aussi dans mon job de connaitre l'ennemi par coeur))
    En une soirée sur le net vous avez trés vite 4/5 contrats qui sorts du lot, aprés il faut les lire attentivement, rien de compliqué, surtout si vous batissez une petite matrice excel vite fait.

    A bientôt pour la suite, dans moins d'un trimestre

    Et pour les autres lecteurs, n'hésitez pas à communiquer ou voter, je trouve cela sympa et ça permet de m'améliorer aussi parfois ..... bien que je sois déjà un génie ..... il doit rester tout de même une marge de progression siiiiiiiiiiiiiiiii, 0.0000001 % environ :)

    Aller, a+ tout le monde