Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

La crise européenne à venir et les valeurs inflationnistes pétrolières et or

Audience de l'article : 3295 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Salut Charles, 

Je viens de suivre la formation de Loic sur l'or et le pétrole et j'aimerais te poser quelques questions. 

Tu as commencé ton mail comme suit :

"Nous nous interrogeons chez Objectif Eco sur la sauce européenne, comment elle va piquer exactement. Je ne suis pas le mieux placé car à l'abri dans ma nouvelle vie au Panama." 

Étant de ceux qui vont rester en France, j'ai interprété ta dernière phrase comme le fait que ta formation la crise du siècle était optimale pour qui a quitté ou envisage de quitter le pays et celle de Loic pour qui reste ici. 

Or, au fil de la formation, j'ai compris qu'elle était plus orientée investissement comme tu le dis dans l'un de tes derniers posts que gestion de la crise pure et dure et en l'occurence de cette crise spécifiquement puisqu'elle ne prends pas en compte la situation européenne. 

Beaucoup des valeurs que Loic recommande sont côtés en europe. Or aussi intéressantes puisent-elles être, si l'euro s'effondre, investir dans  des valeurs en euro semble de moindre intérêt. 

Du coup j'ai du mal à replacer l'utilité de cette formation vis à vis de la crise qui arrive. C'est comme s'il manquait une vision globale en l'absence de laquelle il y a risque de brasser du vent pour rien. 

Du fait que tu es editeur de cette formation et que tu sembles être finalement le seul sur objectif eco a disposer de cette vision globale, est-ce que tu pourrais m'éclairer quant à la place concrète de cette formation vis à vis des spécificités de la crise qui arrive ? Car en l'état actuel je risque de ne pas en tirer grand chose. 

Pour l'heure, ce que je crois comprendre, c'est que 1) il faut passer en dollar et 2) quand tu parles de switcher, j'imagine que c'est switcher sur l'or lorsque son prix sera au plus bas. 

Mais comme Loic n'inclut pas vraiment l'option effondrement de l'euro, je me demande quelle importance je peux accorder à l'aspect purement investissement de la formation et à quel moment du cycle placer ces investissements dans l'hypothèse d'un effondrement. 

Merci par avance. 


Ce message est intéressant sur un plan psychologique. On voit un mental en train d'interpréter pour boucher les trous qui manquent à la compréhension. Les interprétations de la réalité sont souvent aléatoires pour nous tous. C'est toute la difficulté de vivre sur terre. On joue en aveugle. Et il faut en avoir conscience à chaque instant.

Donc non à aucun moment, je ne pense que vivre à l'étranger est obligatoire pour traverser la crise européenne. Je pense que c'est opportuniste. Pour ceux qui veulent rester en France, il y a un coût long terme. Une contribution extorquée par l'Etat pour nourrir la population française faignante et assez idiote vu le déclin du QI. Dans les recommandations de la crise du siècle, tout est conçu pour des français vivant sur le sol français, subissant le communisme rampant. L'expatriation et la fuite, c'est une stratégie pour ceux qui veulent profiter pleinement de leur vie, de leur temps de vie. Contrairement à ce qu'on peut concevoir, la majorité des humains ne sont pas du tout intéressés par la liberté et le devoir de choisir qui va avec.

Ensuite, Ce n'est pas parce que l'Europe s'effondre que TOUT s'effondre. En outre, je ne crois pas à un effondrement économique de l'Europe mais à un remaniement technique, un reset monétaire, une avancée du communisme et de la domination des élites sur les esclaves, une restriction forte des libertés et du pouvoir d'achat, une hausse croissante de la fiscalité et du vol des fonctionnaires au profit des élites cachées derrière qui manipulent. Un effondrement économique, rien n'est garanti. Regardons depuis 18 mois que je pousse la hausse des indices boursiers US. Je me suis fait démonter des centaines de fois par les adorateurs de l'or et de l'effondrement du USD. Et pourtant, le Nasdaq enchaîne les plus hauts historiques, réalisant une explosion de ses cours depuis les points bas de décembre 2018. La machine économique tourne. Comment l'Europe pourrait s'effondrer économiquement avec un grand frère riquain qui carbure ? Un effondrement politique, social, étatique, monétaire... oui. Mais économiquement, ce sera probablement une récession. Pas un effondrement à la sauce Vénézuela. Pour s'effondrer au niveau du sociailisme, il faut que les retraites ne soient pas payées autrement qu'avec de la monnaie de singe. Là, on aura un vrai effondrement. Dans 15 ans.

Donc acheter des valeurs inflationnistes est toujours pertinent même quand la monnaie dévalue ou change. Un actif reste un actif. Il cote et s'ajuste en fonction de sa valeur intrinsèque. L'or et le pétrole auront toujours une valeur intrinsèque. On le voit d'ailleurs au Vénézuela avec l'inflation des actifs tangibles qui compensent la chute massive de la monnaie. On l'a vu aussi en Russie avec le rouble qui a dévalué. D'ailleurs, la plus forte hausse des indices boursiers mondiaux, c'est la Russie. J'ai un modèle parmi les plus performants qui utilisent ces phénomènes.

Il peut y avoir des tendances baissières. Loic en a totalement conscience. C'est d'ailleurs son message sur la page de vente. Mais à horizon 10 ans. Non, c'est une quasi certitude. La monnaie va être niquée. L'euro est voué à mourrir, soit dans son existence même, soit dans son pouvoir d'achat. Donc le pétrole et l'or seront à l'honneur de la prochaine décennie pour des français vivant en France.

L'intérêt du pétrole et de l'or, c'est que ce sont des business intrinsèques dont la valeur est mondiale et non localisée en Europe. Il n'y a pas besoin d'une crise pour faire des profits avec. Mais en cas de crise, les profits explosent. La crise est presque garantie. On ne sait juste pas le timing.  

Le switch dont je parle est impossible à deviner (ca peut être le T bonds, l'or, les actions dans des devises autres que le USD, les matières premières...), puisque nous ne savons pas actuellement encore par où la perte de contrôle aura lieu. Encore une fois, la vie humaine consiste à accepter de jouer en aveugle. J'ai une liste de switch, donc de solutions dispo prêtes à servir en fonction de la situation. Mais je m'arrête là et je me garde bien d'anticiper quoique ce soit. On va avoir affaire à du chaos. Laissons le chaos nous arriver pour le jauger au niveau de son intensité, sa vitesse, sa forme. Et ensuite seulement, on parlera de solutions.

Pour résumer votre email, il y a la peur face à l'incertitude avec un mental qui cherche à contrôler en guise de réponse alors que c'est de la toute puissance de sa part. Personne ne contrôle le futur. On ne peut que s'y adapter et se préparer avec des tactiques. On ne peut que lâcher prise. Je vous recommande de contrôler votre mental plutôt que le futur et de vous en extraire, car il n'est pas à sa place et ne reconnaît pas les limites. On ne peut pas à mon sens gérer un patrimoine ou faire de la bourse avec la peur mal intégrée qui manipule à notre insu. Les marchés financiers récompensent toujours les opérations les plus difficiles, donc celles qui font le plus peur. Ils n'offrent en revanche que peu de rentabilité aux opérations faciles à vivre émotionnellement. Tout simplement parce que tout le monde est humain et subit la peur et agit en conséquence. Un investisseur est condamné à aller au delà ou il rejoint sinon les 90 ou 95% qui ne dégagent aucune rentabilité de leurs capitaux, voire qui perdent du pouvoir d'achat

Charles




crisedusiecle
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire alex6 vendredi, 17 janvier 2020 05:22 Posté par alex6

    "switcher sur l'or lorsque son prix sera au plus bas"
    Bonne chance avec cette strategie, l'or est en tendance haussiere avec une proba tres faible de revenir casser sous les $1,450. Se mettre en mode attente pour gagner 6% (cours actuel $1,550) dans le meilleur des cas mais risquer de rater la tendance et devoir courir apres les prix quand ca partira, ca me semble peu efficace.
    Si la strategie est de basculer l'integralite du patrimoine entre l'or et le petrole effectivement, ca n'est pas faisable autrement qu'avec le timing parfait...
    perso je prefere accumuler l'or sur pull back (les minieres pour etre plus precis) de meme que du platine, palladium et argent. Pour le petrole, Loic semble optimiste mais je ne suis pas convaincu de la tenue des cours en cas de gamelle economique en europe, encore moins d'une flambee du baril.