Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Comment placer son argent à horizon 5 et 10 ans malgré le retour de la déflation ? Peut on tout perdre ? Peut on gagner ?

Audience de l'article : 4260 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 6 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Je pourrais résumer la situation par : j'en ai marre d'attendre.

18 mois que je me demandais quoi faire de mes capitaux.

Je n'aime pas ne pas avoir de vision directrice à long terme, ne pas savoir où je vais, ne pas avoir de conviction, de vivre au jour le jour en improvisant.

Pour moi, c'est le plus court moyen de n'obtenir rien et de dépenser du temps de vie inutilement. Je trouve particulièrement pénible l'idée de se reveiller 5 ou 10 ans plus tard et d'être au même stade, de me regarder et de constater que j'ai fait du surplace.

A vrai dire, c'est tellement pénible pour moi que je ne l'ai jamais vécu... J'ai toujours toujours trouvé des solutions pour bouger et progresser.


De l'importance de la stratégie

Pour avancer et concrétiser avec succès des projets, il y a un moment où il faut mettre au point une stratégie de jeu. Cela prend du temps.

J'ai pour habitude de nommer ces périodes de la Recherche & Développement, de la R&D !

Je viens de faire 18 mois de R&D. Je compte publier petit à petit tout ce que j'ai accumulé.

Je pense que nous sommes nombreux à nous interroger. Que peut on bien faire aujourd'hui avec nos capitaux ?


Je n'ai jamais été friand des théories inflationnistes. Je pense que tous ces analystes rechignent à prendre en compte un paramètre qui leur paraissent trop simple alors qu'il est juste le fondement, le socle, la base même de notre société : LA DEMOGRAPHIE.

demographiejapon3

Attendre qu'un QE relance l'économie du Japon ou son inflation est une aberration si on regarde l'image ci dessus avec la population japonaise qui décline. Le QE est là pour éviter un effondrement du pays, pour limiter l'impact de la démographie négative. Attendre de la croissance et inflation monétaire, c'est être déconnecté de la réalité des chiffres. Parler d'échec est un mensonge. Aucun gain de productivité ne peut compenser une diminution de la population. Il faudrait une révolution massive. Qui plus est, on sait que la révolution technique en cours tend vers la suppression du travail humain par le biais de la robotisation et de l'impression 3D. Donc, la croissance économique au Japon n'a absolument aucune chance de se matérialiser.

Ceux qui gobent ce genre d'idées sont les mêmes qui gobent que les politiciens ont un pouvoir sur l'économie. La croissance ne repose que sur la variable démographique et la variable productivité. Le politicien lui a pour job que de taxer au maxi des possibilités les contribuables en évitant la révolution dans les rues, donc en devenant un super menteur professionnel. Quand on place son argent, nous sommes obligés de tenir compte de cette réalité pour ne pas se tromper sur qui fait quoi...

demographiechine

Attendre que la Chine fasse de la croissance économique à très long terme, alors que la population des jeunes commence à décliner (image ci dessus), c'est aussi une aberration même si elle est moindre car l'économie chinoise repose beaucoup sur les exportations et encore peu sur la consommation intérieure des ménages comme le montre le graphique ci dessous.

depense chinoise conso

La Chine va toucher son pic démographique entre 2018 et 2020 et va ensuite décliner comme l'Occident.

Compte tenu des cycles démographiques, il ne peut pas y avoir d'inflation même en Europe.

D'ailleurs depuis 2009 et le lancement des grandes opérations monétaires, il n'y a pas eu d'inflation.

De nombreux médias se sont largement trompés en pariant sur une envolée de l'or.

La prochaine étape pour nos sociétés, c'est soit une crise déflationniste, soit un équilibre précaire.

L'inflation n'est pas au menu dans l'immédiat à horizon 5 ans ! La probabilité est très faible, moins de 5% à mon avis.

Placer notre argent à long terme doit reposer sur la réalité et non une supposition de fin de monde, de perte de contrôle politique, de cygne noir aussi improbable qu'un cygne jaune...  On peut toujours s'acheter une option contre ces éventualités, mais tout miser comme on le voit sur le net sur cette ultra faible probabilité est contre productif.

Regardez en 2015 et toutes les crises. Regardez depuis 2010. Pensez à tous ces gens qui attendent la fin du monde et qui ne font rien de leur vie. Qui ratent même leur vie profesionnelle et financière à cause de ce poison.

Je suspecte même que les médias qui assurent la promotion de ces idées y trouvent un intérêt. Ils contrôlent le peuple en le rendant immobile en mode ATTENTE. Ils vendent de l'audience, de la pub, des idées grâce au mode PEUR. Et en face, les gens qui sont d'un naturel paresseux trouvent dans ces idées une bonne justification pour NE RIEN FAIRE. C'est commode pour tout le monde au final toute cette histoire de fin de monde, d'écroulement économique.

Je crois qu'il faut avancer en tant qu'individu quelques soient les conditions. C'est en tous les cas ma politique.

Nous sommes actuellement dans le noir le plus total.

Après 18 mois de R&D, je me suis raccroché aux 4 certitudes que je pense être solides pour bâtir une stratégie. J'explique tout ici http://formation.objectifeco.com/charles-dereeper-deflation-horizon2025-placer-son-argent/

Valable pendant une semaine jusqu'au 21 janvier, 25% de remise sur le prix de vente avec le code suivant : kkkk10978plm

Ci dessous les questions que j'ai posé à Loïc Abadie






La boutique Objectifeco est en cours de migration. Il y a encore pas mal de souci technique à corriger, d'imperfections.

Néanmoins, la nouveauté suivante est prête !

Loïc Abadie a modifié son offre en créant deux portefeuilles, l'un pour suivre son PEA et l'autre pour faire du rendement à partir d'actions à dividendes. Ces offres sont offertes aux clients en cours de la lettre BOOSTEZ VOTRE PEA de Loic.

Les infos sont ici http://boutique.objectifeco.com/categorie-produit/loic-abadie/
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

6 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Falconnier dimanche, 17 janvier 2016 16:46 Posté par Ma Pomme

    Il est clair que l'état-providence est une pyramide de Ponzi dans son entièreté.
    Mais, là encore, ce qui compte, c'est la production, qui peut s'effectuer avec un minimum d'efforts, grâce à la robotisation.
    Il va donc falloir changer la société, en permettant aux non productifs (mais pas aux nuisibles pour autant !) de profiter de la production des robots.

  • Lien vers le commentaire hftrade dimanche, 17 janvier 2016 08:57 Posté par hftrade

    Loic Abadie est bon, tres bon meme . je pense la meme chose que lui
    De toute facon il y a suffisamment d'ouvrages sur les grandes deflations comme en 1929-1933  (lire hoover par exemple)

    par ailleurs le cygne noir ca veut pas dire un effondrement total de style fin du monde et dans ces cas la l'etat reprend toujours le dessus meme si on en arrive a des situations un peu extremes parfois. ca veut dire simplement un evenment un peu extreme, en terme de risque, c'est une queue de distribution non prevue par les modeles standards.

    en juin 1940 la france etait en deroute/decomposition avec un ennemi sur son sol, le parlement a voté a la majorité les pleins pouvoir (= dictature) a un vieux marechal vainqueur de verdun. l'etat a repris le dessus

    Beaucoup ont fui la France a cette epoque via marseille tant qu'on le pouvait.. peut-etre le meilleur choix

    Actuellement pour moi dans des pays comme la France le plus gros risque est politique. Apres l'etat de siege, la prochaine etape logique c'est la loi martiale sur le sol metropolitain.

    @zoulou pour les retraites par repartition comme en France (sans parler du fait que l'etat a le monopole de la secu, obligatoire par ailleurs), il est evident qu'il s'agit d'un schema de ponzi dans un pays avec veillissement de population (l'age moyen du francais est de 45 ans)
    Oui ce genre de schema (ou les chema a la madoff) finissent toujours mal... il faut s'y preparer 

  • Lien vers le commentaire zoulou2 dimanche, 17 janvier 2016 02:17 Posté par zoulou2

    Charles, donc s'il faut constament de la demographie pour avoir de la croissance, on est donc dans une pyramide de ponzi, et les pyramide de ponzi finissent toujours mal.

  • Lien vers le commentaire Falconnier vendredi, 15 janvier 2016 16:24 Posté par Ma Pomme

    > c'est largement documenté statistiquement sur tous les pays depuis un siècle
    Le meilleur moyen d'avoir raison sur le court terme, c'est d'avoir accès aux vrais chiffres et de poursuivre les courbes.
    Mais c'est aussi le meilleur moyen d'avoir tort sur le long terme ; un facteur nouveau vient toujours tout chambouler.

    Et ce facteur, vous l'avez d'ailleurs identifié : la robotisation.

    Considérez donc les robots comme des actifs, vous aurez votre croissance - pour le coup quasi infinie - à la fois du nombre d'actifs et de leur productivité !

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper vendredi, 15 janvier 2016 05:34 Posté par Charles DEREEPER

    non

    la croissance économique repose sur la croissance du nombre d'actifs. donc en déflation démographique, on ne peut rien faire. la décroissance est inévitable. c'est largement documenté statistiquement sur tous les pays depuis un siècle

    les gains de productivité, c'est le deuxième moteur, celui qui consiste à faire produire plus la meme population active à temps de travail identique.

    y a pas d'autres moteurs que ces 2 variables. tout le reste en dépend, n'est que cause et conséquence.

    on a vécu avec les 2. le premier disparait depuis 2010. le deuxième ne progresse pas assez vite. donc bilan des 2 est négatif ==> déflation de fond sur la scène mondiale économique.

  • Lien vers le commentaire Falconnier jeudi, 14 janvier 2016 17:18 Posté par Ma Pomme

    > Aucun gain de productivité ne peut compenser une diminution de la population
    Je ne comprends pas ce que vous voulez dire ; la croissance de la productivité permet de produire plus avec moins d'heures de travail ; la diminution de la population entraîne moins de demande de travail ; en ce qui concerne ces deux facteurs, tout va donc pour le mieux !

    > la révolution technique en cours tend vers la suppression du travail humain
    Ce qui va bien avec une augmentation de l'âge moyen de la population !

    > la croissance économique au Japon n'a absolument aucune chance de se matérialiser
    La croissance ne résulte pas d'un acroissement de la production, mais bien, en amont, d'un accroissement de la demande.
    Or, plus on est vieux, moins on se contente d'amour et d'eau fraîche ; de plus, les réalités des riches étant peu différentes des rêves des pauvres comme le disait Desproges, la demande ne peut que croître.
    Le Japon a le problème de sa mauvaise gestion financière et de la concurrence de pays à moindre coût de main d'oeuvre, mai ce dernier facteur va disparaître précisément grâce à cette révolution technique, car un robot travaillera pour moins cher que même un Bengali.

    Il me semble que vous ne tenez pas compte des deux facteurs les plus influents sur la richesse d'un pays : le QI de la population (et le Japon et la Corée sont en tête, voir http://www.douance.org/qi/lynn.html) et le taux de socialisme, d'intervention étatique (en sens contraire, bien sûr !).
    Comme en plus il y a une homogénéité de la population, une bonne éducation, pas d'attentat islamiste à prévoir, le Japon est bien le dernier des pays pour lesquels je me soucie.

    Quant à la prolifération de pays à bas QI et l'invasion de l'Europe par des crétins haineux, c'est bien là que je vois la source des pires problèmes à venir.