Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Gilles Boulet

Gilles Boulet

Je suis fondateur de la revue en kiosque ARRONDIR SES FINS DE MOIS http://www.arrondirsesfinsdemois.net/

arrondir
 

COMMENT SPECULER SUR LES TERRAINS AGRICOLES

L'un des meilleurs moyens aujourd'hui de gagner le gros lot dans l'immobilier consiste à détenir des terres agricoles qui deviennent constructibles.

J'ai longuement étudié en détail comment devenir un pro dans cette activité. J'ai réalisé des vidéos et des PDF pour synthétiser tout ce qu'il y avait à savoir pour être efficace.

Plus d'infos en cliquant ici 

speculer sur_du_terrain_agricole_2 

promospeciale

Comment obtenir votre maison à -30 % ?

Audience de l'article : 6657 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

 

Le logement est un des plus gros postes de dépense d’un foyer. Pour faire baisser la facture, il est toujours possible de réaliser soi-même une partie des travaux, voire l’habitation entière.

Pour venir en aide à ces gens, qu’il convient d’appeler des auto-constructeurs, les associations des Castors existent depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

 

Les Castors ne sont en fait pas une mais plusieurs associations à but non lucratif de loi 1901. Chacune est indépendante, mais est plus ou moins liée aux autres à travers la Confédération nationale d’auto-construction CASTOR (CNAC). On compte ainsi l’association des Castors de l’Ouest, l’association des Castors d’Île-de-France, l’association des Castors France Nord, etc. Chacune d’elles possèdent une ou plusieurs agences permanentes dans les villes de sa zone. Ces associations viennent en aide à leurs adhérents qui désirent réaliser un projet immobilier, qu’il s’agisse de l’achat, de la construction, de la rénovation, de l’aménagement, etc. d’une habitation.

 

Les origines des Castors remontent en fait à 1921, avec l’expérience des « cottages sociaux ».

A partir de 1945, les premières coopératives Castor voient le jour.

A partir de 1955 et du lancement par l’Etat du programme des grands ensembles, le mouvement décline. Les Castors se transforment alors et mettent plus l’accent sur la construction de logement individuel ; cela aboutit aux associations telles que nous les connaissons aujourd’hui.

 

Même s’il y a quelques différences selon les associations, ce sont les mêmes services qui sont proposés par les Castors à leurs adhérents. Ces derniers peuvent dont y trouver :

 

- Des prix préférentiels : -5 à -50 %

Les Castors sont partenaires de nombreux fournisseurs et artisans locaux. Les adhérents peuvent donc facilement trouver un professionnel reconnu pour leur projet. De plus, ces professionnels appliquent des tarifs préférentiels pour les adhérents des associations de Castor. Ces remises vont de 5 à 50 % par rapport au prix de vente public.

 

En outre, les adhérents peuvent bénéficier de nouvelles remises ou de promotions particulières, qui ne sont proposées qu’aux Castors.

 

En cas de besoin, les Castors peuvent même effectuer des appels d’offres auprès des professionnels ; l’adhérent qui a émis l’appel d’offre peut alors faire son choix en fonction des devis qui lui sont proposés. L’adhérent peut aussi profiter de la force de négociation de l’association, qui achète en grande quantité, pour accéder à des offres normalement inaccessibles aux particuliers : électroménager, produits d’entretien, fioul domestique, etc. Tout cela se fait par l’intermédiaire de l’UDEC, la centrale d’achat de l’ensemble des associations de Castors.

 

- De l’aide pour les démarches administratives

La législation française en matière d’urbanisme permet d’éviter les constructions sauvages et anarchiques, et tous les désagréments qui en découlent. La contrepartie est qu’il faut passer par des démarches administratives que tout le monde ne maîtrise pas. Les Castors sont habitués à effectuer ces démarches et viennent en aide aux adhérents. Notamment, ils interviennent pour préparer et constituer les dossiers de permis de construire, de démolir, les autorisations de travaux, etc.

 

- De l’aide pour définir un budget et trouver des financements

Le coût d’un projet dépend de la surface, mais aussi des aménagements, des équipements, etc. Après un entretien approfondi avec l’adhérent, l’association peut lui dire la quantité de matériau nécessaire pour son projet. A partir de là, l’association peut émettre un appel d’offre auprès des professionnels pour connaître le coût approximatif. Grâce à ces informations, les adhérents peuvent alors se présenter devant les  établissements financiers avec un chiffrage concret pour demander un prêt. Si nécessaire, les Castors peuvent aussi aider les adhérents à préparer leurs dossiers de demande de financement.

 

- De la location de matériel

Certaines associations de Castor possèdent leur propre matériel pour la construction ou l’entretien d’une habitation (remorque, bétonnière, etc.) ; destiné à être loué aux adhérents. Il arrive aussi qu’une association de Castor ait passé des accords avec des loueurs professionnels, afin de faire profiter les adhérents de tarifs plus avantageux.

 

- Des assurances

Se lancer dans un projet immobilier expose à toutes sortes d’incidents, voire d’accidents. Il vaut donc mieux être assuré pour avoir l’esprit tranquille. Pour cela, la Confédération nationale d’auto-construction Castor (CNAC) a passé un partenariat avec un groupe d’assurance. Ce dernier a conçu un produit d’assurance spécifique aux Castors : la multi-garantie du Castor. Celle-ci garantit l’adhérent et toute personne qui travaillera avec elle sur son chantier (ami, famille, bénévole, etc.), pour les accidents corporels, les événements météorologiques, les incendies, etc. Cette multi-garantie n’est pas obligatoire. En revanche, la loi oblige à souscrire à une assurance dommage-ouvrage décennale pour toute construction neuve ou rénovation. Dans ce cas aussi, les assureurs partenaires de la CNAC peuvent vous proposer l’assurance Dommage ouvrage Castors, à des prix préférentiels.

 

- Des rencontres et des aides entre auto-constructeurs

L’entraide entre Castors est une chose fréquente. Cela se fait tout d’abord par des échanges d’informations et des conseils lors des rencontres organisées par les associations. Cela se fait aussi quotidiennement par internet, grâce aux forums de discussions des sites des associations. Enfin, il arrive que des adhérents viennent vous aider bénévolement sur votre chantier ; à vous ensuite de leur rendre la pareille. Comme dans l’immense majorité des cas, le particulier auto-constructeur n’y connaît pas grand-chose en bâtiment, toute aide ou conseil est fortement apprécié ; d’où l’importance de cet aspect des Castors.

 

- Des publications

La Confédération nationale d’auto-construction Castor (CNAC) édite une revue : « Castors Magazine » qui traite de divers sujets liés au thème de la maison : matériaux, décoration, financement, etc.

L’autre publication de la CNAC est le Mémento de la construction. Cet ouvrage monumental de plus de 900 pages est une véritable référence en matière de construction.

Il détaille tous les sujets importants d’une opération de manière pratique. Il est illustré de nombreux tableaux, dessins, schémas et photographies. Il est ainsi extrêmement utile aux auto-constructeurs ; ces derniers étant le plus souvent des novices en la matière.

 

Comment adhérer aux Castors ?

Les Castors sont des associations à but non lucratif. L’adhésion est donc ouverte à tous, avec toutefois une restriction important qu’il faut connaître : il faut que le projet de l’adhérent concerne une habitation à caractère strictement familiale. Ce qui exclue donc les projets à caractère commercial ou professionnel. Chaque association étant indépendante, le montant de l’adhésion varie de l’une à l’autre.  

 

******témoignages********

« Pour notre part, nous avons bénéficié à plusieurs reprises des prix intéressants des Castors :
notre porte d'entrée à -20 % (réseau pro), une cuisine à -15 % (réseau pro), rails et plaques de placo -10 % (Point P), des conseils et des contacts avec les artisans simplifiés !

Nous sommes ravis de cet "investissement" vraiment très faible et permettant de telles économies !

Ils proposent aussi des rendez-vous avec des pros du secteur dans toute sorte de domaines.
Ils savent aussi vous aider si vous avez besoin d’un permis de construire, ou si vous avez une question technique
».  Marie. 

 

« J’avais besoin d’installer du carrelage dans mon garage. Mais à l’époque, je ne connaissais quasiment rien dans ce domaine. Un ami m’a conseillé de me diriger vers les Castors pour trouver de l’aide ; ce que j’ai fait. Grâce à eux, j’ai pu acheter du matériel à prix réduit. Mais surtout, j’ai pu rencontrer un autre adhérent spécialiste en carrelage qui m’a donné de précieux conseils. David. »

 

Gilles Boulet

commentspeculer.com

enrichissant.com 

 

Poster un commentaire