Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Placements

Placements

La recherche de rendement pour nos patrimoines financiers est de plus en plus compliquée à concrétiser.

Les banques centrales ont lancé une énorme guerre au cash et à la rente. En clair, plus rien ne rapporte.

Il faut désormais prendre des risques et souvent travailler pour réaliser du rendement avec ses capitaux.

Objectifeco passe en revue toutes les possibilités offertes de placements et les idées d'investissement par rapport à cette problématique

promospeciale

Comment investir dans les forêts anglaises et obtenir des gains supérieurs à 15% par an ?

Audience de l'article : 2057 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Au cours des 20 dernières années, les investisseurs qui ont placé leur argent dans les forêts du Royaume-Uni se sont vus attribués d’excellents rendements. Lors de la décennie antérieure, le nombre de ventes de parcelles de forêt a littéralement explosé !

wood


Une rentabilité record

En Angleterre, sur 10 ans, les forêts ont été une des classe d’actifs les plus performantes avec une rentabilité moyenne affichée à près de 19% par an. A titre de comparaison, les actions ont connu un score de 7%, l’immobilier 6%.

forest rentabilite


Sur 22 ans, les rendements des forêts anglaises restent impressionnants avec un résultat de 9% par an !

Fenning Welstead, du cabinet d’expertise John Clegg & Co, a expliqué les rendements du secteur forestier ont été boosté par la hausse des prix des terrains au Royaume-Uni.  Le marché de l’exploitation forestière et du bois de consommation a été aussi dynamisé. Posséder une forêt, assure un capital pour le bois de chauffage qui se renouvelle chaque année, voire s’amplifie.


Des ventes également record !

Avec  151 millions de livres générés, l’année 2014 s’annonce 50% plus fructueuse au niveau des ventes que la précédente.

La clientèle est constituée de plus en plus de particuliers mais suscite aussi l’intérêt grandissant de la part d’un nombre croissant d’investisseurs institutionnels.

L’Eglise et les fonds publics représenteraient désormais aux alentours des 6,7 milliards £ au Royaume-Uni. Les pics d’activité ont été enregistrés notamment en Ecosse et au Pays de Galles.


Des avantages fiscaux indéniables

Acheter une forêt au Royaume-Uni fait bénéficier de pleins d’avantages fiscaux. Jo Bateson, un spécialiste fiscaliste de chez KPMG, estime que c’est un atout majeur.

Les plus values sur le patrimoine forestier, sont en effet, exonérées d’impôts. Idem, pour les gains réalisés par une entreprise de plus de 2 ans qui a une activité commerciale et d’exploitation du bois.

Les droits de succession sont très faibles.


Quelques zones d’ombres

Sur 6 mois, le prix du bois a chuté de 10% en Angleterre. La demande mondiale s’étant quelque peu tassée. Il y a aussi le problème de la livre sterling qui a pénalisé l’activité. Sa forte appréciation a rendu le bois suédois plus attractif et bon marché.


wood2

Comment investir ?

Il y a un certain nombre d’options pour les investisseurs. Des sites comme woodlands.co.uk et forests.co.uk offrent la possibilité d'acheter des parcelles dont les prix se situent entre 39 000 £ et 130 000 £, voire plus dans certains cas. Les prix varient beaucoup dans le pays. En Ecosse, il faut compter environ un peu moins de 3 600 £ par hectare pour les petites surfaces, pour les grandes on atteint les 9 000 £ par hectare.

Dans le sud de l'Angleterre, des prix de plus de 12 000 £ par hectare ont été franchis.

Les frais annexes sont à prendre en compte

Les bois de taille modeste obligent à souscrire à une assurance de responsabilité civile, il faut tout de même protéger son investissement des tempêtes ou dégâts climatiques, incendies.

Les coûts d’entretien qui s’établissent  de l’ordre de 20 à 30 £ par hectare sont aussi nécessaires afin de pérenniser le développement de sa forêt.


Un autre moyen pour investir ?

La forêt en physique c’est bien mais cela comporte des risques. Il y a la possibilité de miser sur des fonds privés spécialisés dans l’investissement forestier. FIM & Stellar Asset Management propose une offre qui s’adressa plutôt à une clientèle aisée.

Le ticket d’entrée est de 40 000 £. Les charges appliquées au dossier sont de 2%. Il y a également une commission pour la gestion annuelle de 0.75%. Il faut savoir que ce fonds a été créé en 2008. Depuis cette période, il enregistre des gains moyens réguliers de 12.6% par an.

fim rentabilite


Face à ce succès, M. Naylor l’initiateur du premier fonds a d’ores et déjà affirmé son intention d’en lancer un nouveau en janvier, il cherche à lever 40 millions £ auprès d’investisseurs.


Que retenir de tout ça ?

Investir dans un fonds privé est une démarche qui doit être faite dans le cadre d’une vision long terme. Le placement est peu liquide. Le deuxième point, est que c’est un pari osé et risqué, il n’est pas couvert par l’AMF ou des régulateurs financiers. La dernière solution consiste à miser sur des ETF brésiliens ou américains mais les gains ne seront pas aussi importants et le risque encouru restera sensiblement le même.


Conclusion :

Investir dans une parcelle forestière nécessite de la patiente et une bonne connaissance du marché. C’est un placement long terme qui va immobiliser une part des avoirs de son patrimoine.

En règle générale, les investisseurs les plus fortunés pourraient être séduits par cette solution de diversification. Pour les plus modestes cela semble plus compliqué, moins intéressant et plus risqué, et cela malgré des avantages fiscaux indéniables et des abattements particulièrement intéressants.
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire