Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Guillaume Rondan

Guillaume Rondan

Entrepreneur sur Internet depuis 5 ans, je vis de mes différentes activités en ligne et suis passionné par l'entreprenariat et la création de business sur internet.

Auparavant Digital Nomad, je suis aujourd'hui installé au Vietnam et je souhaite partager avec vous des idées, perspectives et opinions sur la vie d'un expatrié en Asie du Sud-Est.

Egalement cofondateur d'une start-up spécialisée dans le marketing comportemental pour sites e-commerce, j'aime rencontrer des personnes inspirantes qui ont cet appétit d'entreprendre, de création et d'innovation.

promospeciale

Visa retraite pour vivre en Asie du SudEst : Vietnam, Thaïlande, Cambodge

Audience de l'article : 4317 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
La planification de la retraite n'est jamais une promenade de santé. Si vous voulez vous expatrier et préparer votre retraite à l’étranger, c’est le bon moment pour commencer à tout préparer : étudier les choix que vous avez pour savoir là où aller passer vos vieux jours. Mais si vous avez pour objectif de prendre votre retraite en Asie du Sud-Est, vous êtes sur le bon article : nous allons vous parler des trois principaux pays de cette zone : Vietnam, Cambodge et Thaïlande. Il y a beaucoup de choses que vous devez savoir, en particulier sur les questions de visa de retraite en Asie du Sud-Est et sur la manière de s'y prendre.
Passer sa retraite au Vietnam, Cambodge ou Thaïlande

L'essentiel de cet article est de vous présenter quelques informations sur ces principaux pays et principalement les problématiques de visa long terme retraite ou par investissement.

Le Vietnam et son visa long terme pour investisseurs

Le Vietnam est l’un de ces trois pays d’Asie du Sud Est. C’est un fantastique pays d'Asie du Sud-Est, célèbre pour ses plages insolites, ses rizières sauvages et excellent mix entre tradition et modernité. Pourtant il est souvent peu mis en avant et à juste titre car il ne possède toujours pas de “visa-retraite”, toutefois il est possible d’obtenir des cartes de résidence pour une installation à long terme en apportant des capitaux dans le pays via la création d’une entreprise et un investissement. Pagodes bouddhistes qui ont façonné la vie religieuse et l’histoire culturelle du peuple vietnamien pendant des décennies avec les reliques de la colonisation française donne au pays un charme particulier.

En outre, l'histoire authentique du Vietnam vous inspirera par bribes, en particulier celle du leader communiste du pays, Ho Chi Minh, qui suscite une grande admiration. Vous aurez beaucoup à apprendre dans la plupart des musées historiques de guerre qui conservent en silence une pléthore de faits qui restent inconnus de nombreux étrangers.

Même si le Vietnam semble minuscule sur la carte, vous pourriez facilement passer des mois à explorer ce pays envoûtant. Cela va des plages somptueuses aux montagnes dentées et à la culture profondément riche du peuple vietnamien.



Le Vietnam n'a pas de visa dédié aux retraités, mais il existe des solutions pour y séjourner jusqu'à plusieurs années. L'obtention d'un visa de résident permanent est souvent extrêmement limité. Les règles récentes ont en effet réduit la durée maximale de séjour des touristes.

De plus, si vous avez l'intention non seulement de prendre votre retraite au Viêt Nam, mais aussi d'investir dans ce pays en pleine croissance, vous n'aurez que l'embarras du choix. Vous obtiendrez un visa vietnamien par investissement, dont l'abréviation est DT, ou (Dau Tu), qui signifie investissement au Vietnam. En tant qu'investisseur étranger au Vietnam, vous recevrez un visa DT qui vous permettra d'obtenir une carte de résidence temporaire DT valable de 12 mois à 5 ans selon le montant de votre investissement.

Pour demander le visa DT, vous devez présenter des documents qui prouvent votre plan d'investissement au Vietnam, tel que prévu par la loi vietnamienne sur l'investissement. Vous devez également montrer votre licence de pratique, au cas où vous travailleriez comme avocat au Vietnam.

Movetoasia.com vous aide, avec son équipe d'avocats, à créer l’entreprise, s’occuper des formalités administratives pour vous aider à obtenir votre visa investisseur au Viêt Nam.

Le Cambodge et son visa de retraite

Le Cambodge est un pays de retraite très apprécié en Asie du Sud-Est, qui présente un paysage surréaliste et peu familier s'étendant jusqu'aux plaines basses. Les montagnes lunaires déchiquetées et le littoral vierge du golfe de Thaïlande vous couperont le souffle. La capitale du Cambodge est Phnom Penh, qui vous fera découvrir le marché central art déco, toujours très fréquenté, ainsi que le Palais royal, tout en brillance.

Tout le monde aime passer du temps de qualité sur les plages brûlantes et dans les jungles immenses et primitives. Vous vous régalerez dans la ville animée où vous devez appeler cet endroit votre deuxième maison.
prendre-retraite-expatrier-asie-sud-est

Le Cambodge rend la vie très facile aux personnes qui cherchent à prendre leur retraite dans ce pays charmant. En tant qu'expatrié prévoyant de prendre sa retraite au Cambodge, vous n'aurez pas à subir qu'un minimum de bureaucratie, de paperasserie ou d'exigences financières. Il vous suffit de payer un visa à votre arrivée, simplement à l'aéroport, en remplissant un court document, en présentant deux photos d'identité et en payant un visa ordinaire ou un visa d'affaires qui n'est valable qu'un mois.

Une fois entré dans le pays, vous devrez prolonger votre visa d'un an, ce qui vous permettra de profiter de la vie dans le pays pendant que vous pourrez partir et revenir à votre guise. Surtout, si vous respectez les règles du pays, tout le monde sera heureux de vous avoir comme ami étranger.

La retraite en Thaïlande : comment ça marche ?

La Thaïlande est un autre pays d'Asie du Sud-Est qui regorge de plages tropicales tentaculaires où vous pourrez trouver du plaisir en tant qu'expatrié lors de votre retraite. Les palais magiques mais archiépiscopaux enrichiront votre connaissance de l'histoire ancienne, et les beaux-arts esthétiques vous titilleront l'esprit. Si vous trouvez la religion dévote, alors les temples ornés qui affichent des figures de Bouddha vous emmèneront dans un tout nouveau monde, comme le temple vintage de Wat Arun et de Bouddha d'Émeraude.

La vie en Thaïlande vaut la peine d'être vécue, avec des endroits sans fin pour passer du temps de qualité avec des amis ou en famille, comme les stations balnéaires et les restaurants modernes, dont Pattaya et la toujours élégante et moderne ville de Hua Hin. Vous tomberez sans aucun doute sous le charme de la faune et de la flore de la Thaïlande dans les parcs nationaux. Et si la nature ne vous remonte pas le moral, vous pouvez choisir de passer du temps à vous promener dans les villes énergiques et attachantes de ce "pays du sourire". Les gratte-ciel qui s'élèvent en flèche et l'architecture moderne vous feront tout oublier de votre pays d'origine.
passer-retraite-asie-thailande

Pour pouvoir bénéficier d'un visa de retraite en Thaïlande, vous devez avoir au moins 50 ans au moment de votre demande de visa de retraite. Vous devez également respecter toutes les exigences financières, ce qui implique de verser un dépôt de garantie d'environ 800 000 bahts ou un revenu mensuel d'environ 65 000 bahts. Cela peut inclure un total d'environ 800 000 bahts de dépôts bancaires personnels ainsi qu'un salaire ou une pension pour l'année entière. Vous devez également présenter un certificat de police avant de demander un visa de retraite en Thaïlande.

Si vous remplissez les conditions fixées par l'ambassade thaïlandaise dans votre pays d'origine, vous demanderez un visa de non-immigrant OA d'un an. Vous devrez renouveler votre prolongation en Thaïlande chaque année, ce qui est fait avant l'expiration de votre visa actuel.

Conclusion : où aller passer votre retraite ?

Après de nombreuses années de planification et d'épargne, c'est enfin le moment de prendre sa retraite pour profiter de la vie ! Ces trois pays d'Asie peuvent sembler similaire mais sont en réalité très différent. Le meilleur conseil qu'on pourra vous donner c'est de venir passer quelques mois dans chacun des pays et voir si le rythme de vie vous correspond. Si vous avez atteint votre liberté financière et que vous faites parti du mouvement Fire "Financial Independence, Retire Early", alors l'Asie du SudEst peut présenter un paradis pour de nombreux étrangers offrant une qualité de vie pour profiter pleinement de sa retraite. Maintenant, il ne vous reste plus qu'à faire vos valises, venir passer quelques mois dans ces trois pays pour voir si l'un vous tape dans l'œil ;).

Poster un commentaire