Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Lyonnaz

Lyonnaz

Tous les commentaires de ce membre (6 publications)
Bonjour.

Pour apporter d'autres perspectives :-)

Il est possible que les banques pour se soustraire à de forts besoins de (re)capitalisation à adosser aux nouveaux crédits en souffrance (qui consomment des capitaux dans le cadre de la solvabilité) peuvent graduellement se "débarrasser" prioritairement des encours aux entreprises, puis peuvent faire des mécanismes de contregarantie interne (je suis dans un établissement qui a fait ce montage pour faire porter à d'autres entités un encours de risques de sa branche assurance contre rémunération), ensuite elles peuvent encore créer une "structure de défaisance" (cf comme certaines pendant les subprimes), elles peuvent faire des titrisations déconsolidantes, elles peuvent émettre des titres de dettes seniors non préférentielles (! aux porteurs de ces titres vous serez remboursés en dernier), elles peuvent se rapprocher avec un autre établissement, enfin elles peuvent être nationalisées temporairement ! :-)

Aussi concernant les dépots. Il est clair qu'elles ne disposent pas des fonds. Néanmoins en cas de bankrun je pensent qu'elles appliqueraient des gates (comme pour les fonds) qui nous autoriseraient à récupérer uniquement une partie des nos avoirs pour faire face à des besoins essentiels, mais pas un écroulement total : personne n'a à y gagner.

En conclusion, pour ma part, oui il va y avoir du changement (disparition de certains acteurs repris par d'autres plus féroces, réduction des effectifs car renforcement de la digititalisation etc) mais pas d'effondrement. 
Merci Charles pour l'article et l'invitation à s'exprimer. Je ne sais pas plus que toi dans quel sens cela va se terminer mais je crains l'évolution de l'OAT. Elle est déjà en train de remonter 0,2 aujourd'hui environ et je ne sais jusqu ou elle peut aller, mais il ne faudrait pas non plus qu elle ne remonte trop vite sinon elle va précipiter les difficultés aux banques, assureurs et toutes les sociétés endettées. C est mon indicateur actuel, plus il monte plus on se dirige vers une crise financière en plus de celles sanitaire et économique.
OK avec malta4seasons : aujourd'hui l'oat 10 ans repart déjà à la hausse 0,16 pts. Et ce n'est pas pour les bonnes raisons je pense (anticipations de croissance ou inflation), mais lié au spread de crédit, lui même en conséquence des plans de relance annoncés par le gouvernement. Si les taux longs remontent rapidement = grosse problématique pour les banques (titres à prendre en compte en MtoM pour le LCR) et les assureurs (dépréciation portefeuille) et les emprunteurs (renchérissement cout crédits)... Ca risque de réellement chauffer ...
Moi aussi j'ai voulu shorter le VIX et pris du SVIXZ chez commerzbank. Pas du tout comprendre au produit car meme quand le VIX est redescendu vendredi dernier le produit ne s'est pas apprécié. Je pense quand même recommencer mais sur un put classique avec barrière à 90 (j'attends quand même d'év
Moi aussi j'ai voulu shorter le VIX et pris du SVIXZ chez commerzbank. Pas du tout comprendre au produit car meme quand le VIX est redescendu vendredi dernier le produit ne s'est pas apprécié. Je pense quand même recommencer mais sur un put classique avec barrière à 90 (j'attends quand même d'év