Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
N

N

Tous les commentaires de ce membre (48 publications)
Je me plante peut être, mais dans le passé, les periode d'inflation entrainé une augmentation des salaires en valeur, on pouvait acheter moins de chose, mais le montant sur la fiche de paie était plus haut qu'avant (Pas suffissament haut cependant pour empecher une perte du pouvoir d'achat, le billet d'euro ne valant plus rien).

Si l'on en arrive à une période d'inflation comme celle ci, le meilleur des placements n'est-il pas l'endettement ?

Faire un pret dont les traites resteront fixe, un pret immo par exemple, avec des traite de 1000 € qui resteront toujours à 1000 € meme si l'euro ne vaut plus rien ?
je pense clairement que le problème des occidentaux, c'est d avoir pu croire que multiplier la main d oeuvre par 2 (droit au travail des femmes) ne nécessitait pas une adaptation de la société. les retraités partent, libèrent un poste pour un homme + une femme + l'immigration qui a toujours était. faudrait avoir des stats, mais je pense que par foyer d actif, le nombre d heure de travail a augmenté par rapport aux annees 50. il y a a mon avis un vrai problème de répartition du travail (et non des richesses)
Je m'attendais à une réaction de ce type... "Interdisons le travail des femmes".... Pourquoi en France chaque propos doit toujours être déformé lorsqu’il ne correspond pas aux standards.....

Pourtant c'est une loi économique simple, lorsqu'on multiplie l'offre par deux sans se soucier de savoir s’il y a une demande, on va dans le mur.

Je n'ai jamais dit d'interdire le travail de femme, j'ai simplement dit que l'offre a fortement augmenté, et que personne n'a jamais songé à adapter la demande (d'une façon ou d'une autres).

L'avenir n'est pas dans la croissance perpétuelle.

A combien de personne doit-on encore trouver un emploi digne de ce nom en chine, inde, Afrique ..... en plus des 10% de chômeur de la population des pays développer.... la question c'est qu'est-ce que vont bien pourvoir fabriquer toute ces personnes ? Est ce qu'il va falloir inventer les machine à laver, réfrigérateur, télévision, voiture, maison, immeuble jetable ? (Pour les 3 premiers c'est déjà fait, les voitures.... c'est en cour....)

Il n'y aura jamais assez de travail pour que chaque personne dans le monde puisse travailler 40 heures par semaine.

Il n'y aura jamais assez de travail en Europe et en France, pour que chaque personne en âge de travailler puisse le faire 40 heures par semaine. (Ca n'a d’ailleurs jamais été le cas si l'on ajoute les femmes en âge de travailler au stat historique du chômage (sauf lorsque les hommes étaient en guerre)).

Le problème c'est qu'une société adapte l'offre à la demande pour éviter la surproduction..... Un pays doit faire de même afin d'éviter que le cout de gestion de son stock ne finisse par le tuer....
Visiblement je semble vous agacer ..... Pourtant je cherche pas vraiment a le faire.....

Avez vous vu a un endroit ou je parle des 35 heures ?

Quant a une demonstration qu'il n'y aura jamais assez de travail pour tout le monde, non je ne peux pas vraiment, mais je constate juste que plus le produit est récent, et moins il dure dans le temps.
Et au vu de l'évolution des matériaux utilisés, ca semble plutot quelque chose de volontaire de la part des industriels, comme si il fallait faire constament tourner "trop" de chaines de production.

Quant a ce que je propose, je sais pas, mais un chose m"énerve, c'est de lier constamment la compétitivité au temps de travail...... La compétitivité, c'est le cout horaire, pas le temps légal de travail.

La question, c'est a quoi sert le deuxieme salaire d'un couple..... je pense que au moins 50% de se salaire part dans des traites ou un loyer prohibitif, et dans la garde d'enfant. Bref le deuxieme salaire a amplifié la bulle immo et créé quelques emploies d'aide a la personne, et a également entrainer un augmentation de l'offre qui a donner lieux a une pression plus importante sur les salaires.

Alors peut être promouvoir le travail a temps partiel par un allégement important de charge patronal et salarial. Allégement suffissament important pour encourager l'employeur et le salarié a le faire quitte à aloudire les charges sur le travail a temps plein.
Accompagner ca d'un géle des loyer et faire tourner la planche a billet a plein régime. (De maniere a reduire la part de l'immobilier dans le revenu du foyer)
Si ca permet a une partie des 10% de la population de chomeur d'avoir un emploi, de payer des impots et de cotiser pour le retraite, l'allégement de charge peut être avoir un bon bilan.
Supprimer également la retraite par répartition qui oblige a une augmentation constante de la population. (Ca ne peut marcher que si il y a une augmentation constante des postes a pourvoir, et une augmentation constante des ressources..... Mais c'est malheureusement pas le cas, et ca ne le sera plus jamais)

J'en sais rien, je ne suis pas policitien ni economiste, mais je sais juste que si on fait rien, on va dans le mur économique et polique, et que des violences risquent d'éclater.
Juste ..... ce qui m'agace de mon coté c'est la facon dont ca va finir.... Le partage de la richesse made in France

Plus de taxe pour les francais moyen notament afin de financer notre systeme sociale et notamment les chomeurs..... Cette hausse de taxe va s'accompagner d'une perte de pouvoir d'achat, donc la déflation déjà en cour va s'aggraver, le patrimoine notamment immobilier des francais va chuter, + de chomage..... et donc surement encore + de taxe pour ceux qui auront encore un boulot..... jusqu'a ce qu'on finisse dans le mur.

Quant a géler les loyer, c'est juste lors d'une periode d'inflation (Si on fait tourner la planche a billet et chuter l'Euro) les traites des propriétaires reste fixe, contrairement au loyer. C'est (avec un eclatement de la bulle immo), un moyen de reduire la part du revenu des ménages reservé au logement.


Juste une observation.... dans mon coin, les loyers des nouveaux biens a la location ont bien augmenter.
J'ai l'impression que le marché de l'immobilier est bloqué, et du coup, il y a + de demande au niveau des locations, donc les prix des loyers ont visiblement tendance a monter.

Et juste, dire qu'il est impossible que l'achat soit rentable, m'étonne.

Il faut juste faire le calcul que vous faite dans le coin ou on decide d'acheter, si la différence entre loyer et traite est presque nul, l'achat restera interressant.
Sachant que le surplus de la taxe foncière (pour les proprio) et annulé par l'IRL (pour les locataires). (Sans parler d'une revalorisation eventuelle du loyer lors du renouvellement du bail)

Et c'est quelque chose de possible a obtenir dans certains coin, en faisant construire.

Le bien revient moins cher et perdra surement moins de valeur qu'une epave thermique des années 80 lorsqu'il faudra la vendre dans les années 2030.       
De mon coté, j'ai fait le choix de faire construire un maison après avoir fait plusieur simulations.

La location du maison dans mon quartier coute entre 1300 et 1400 € cc, les traites pour ma construction RT 2012 dans ce meme quartier à maison équivalente sur 25 ans vont s'elever à moins de 1300 € assurance comprise.
Ce qui a prix immobilier constant me permet de mettre en capital 6000 / 7000 € de coté par an  

L'apport mis dans cette achat s'éleve à 60000 €.


Je ne suis pas très a l'aise dans tout ce qui est finance, et je pense que je n'aurai pas cherché à obtenir plus qu'un rendement de ces 60000 € de 4%  


Très clairement je pense qu'il y a des affaires a faire en ce moment, notamment dans le domaine de la construction.

Les particuliers propriétaire ne veulent pas baisser leur prix, mais les constructeurs ont déjà bien baissé (A noter que le constructeur choisi n'est pas dans les bas de gamme, plutot moyen de gamme). Le marché étant bloqué, c'est également la possibilité de trouvé des terrains bien placés (ils partent moins vite) et de négocier, On a obtenu presque 15% de remise sur notre terrain situé a 300m du centre ville. Et c'est pas une ville perdu - Ville de 10000 habitant avec accès paris en 35 minutes par le train.
A une époque, un terrain comme celui se serait vendu en quelques jours.

Je pense sincérement qu'il y a des affaires a faire coté construction - La baisse des prix des constructeurs est déjà effective.
Point interressant que j'ai appris auprès de ma mairie lors de démarche pour ma construction.


La ville compte environ 9500 habitant, ca fait 10 ans que la mairie souhaite passer la barre des 10000 habitant (Plus d'autonomie de gestion notamment dans tout ce qui touche au permis de construire, et visiblement plus de subvention d'état lié a la prise de fonction par la mairie de certaines taches fait par la DDT pour les commune de moins de 10000 habitant)


10 ans qu'ils lancent des projets de construction a droite a gauche dans la commune, envore actuellement, ca construit pas mal.


Tout les logement construit depuis 10 ans sont occupé, et n'ont pourtant pas permis de faire évoluer le nombre d'habitant !


En faite ils ont juste comblé le surplus de demande lié a de plus en plus de famille monoparentale et a plus en plus de veuve

Et pourtant, enormemement de quartiers pavillonaire et d'immeubles recent.
«DébutPrécédent12345SuivantFin»