Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Pareto

Pareto

Tous les commentaires de ce membre (9 publications)
The only function of economic forecasting is to make astrology look respectable.
Ca serait pas mal de citer l'origine de cette réflexion :) John Mauldin qui est d'ailleurs une lecture intéressante chaque semaine :
http://www.mauldineconomics.com/images/uploads/pdf/20130608_TFTF.pdf

Bonjour,
le problème est aussi de comparer des indices qui ne sont pas construit de le même façon.
Le DAX est calculé dividende réinvestis et le cac non. Si vous voulez les comparer sans cette distorsion, il faut utiliser le cac avec dividendes réinvestis : QS0011131834.
Bon je vous rassure, la différence entre les 2 est moindre mais existe tout de même :).
Bonjour, 
Ne seriez vous pas un lecteur de Thomas Sowell par hasard? 
On retrouve ses articles à de nombreux endroits, là par exemple :
http://www.jewishworldreview.com/cols/sowell1.asp

Vos remarques dans votre dernier paragraphe me faisait penser à son dernier article Cheap Politicians, le pourquoi de ma question :).
Pour Rémy Touzé, lire "This time is different" de Reinhart & Rogoff.
http://www.amazon.fr/This-Time-Different-Centuries-ebook/dp/B004EYT932/ref=dp_kinw_strp_1



C'est exactement la question que je m'étais posé quand les problèmes ont commencés. Tout le monde connait les chiffres, rien n'est fait.

Quand je vois les réactions autour de moi quand je leur parle de l'état de la france, c'est un peu 'boah c'est pas si terrible que ça, jusque là ça va'.
Il n'y a aucune action pour éviter le massacre, on attend tranquillement le mur.

"How did you go bankrupt?" "Two ways, gradually and then suddenly." from The Sun Also Rises by Ernest Hemingway
 
C'est quand on arrive au 2ème acte que tout le monde s'excite et se rend compte qu'il aurait fallu agir plut tôt.


J'ai eu la même réaction que vous en voyant cette vidéo et surtout le buzz qu'il y  a tout autour.Ils surfent sur l'inculture économique des français.Les gauchos cherchent activement un responsable de leurs propres actes. C'est juste un éternel recommencement comme le rappelle Jean Tulard :http://www.youtube.com/watch?v=HvKsQ2ZDWKAVous avez entièrement raison en parlant de 'la culture française de l'irresponsabilité individuelle et collective."Quand on voit les réactions à propos des emprunts toxiques des collectivités locales ou on ne condamne dans les médias que les banques et qui ne mettent en aucun cas en cause les élus qui les ont contractés ...Le problème c'est que cette culture s'exporte de mieux en mieux on s'en aperçoit quand on lit Stiglitz et Krugman...
La fonction publique est toujours intouchable avant des élections vu que le cortège d'électeurs que composent ces sangsues.