Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Mon combat contre le RSI de Bretagne - le dernier update avec ce qui ressemble fort à un piège...

Audience de l'article : 6917 lectures
Nombre de commentaires : 10 réactions
Comme vous le savez, j'ai une procédure en cours contre le RSI Bretagne qui a saisi un compte bancaire alors que j'étais non résident pour me demander de payer des cotisations... alors que je vivais au Costa Rica. Ne me trouvant pas en France, ils ont utilisé l'adresse de correspondance que je leur ai fourni à mon départ de France, puis ils l'ont notifié par huissier en expliquant que j'avais commis une faute, celle de ne pas déclarer mon départ...

Bien evidemment, lorsque j'ai demandé comment il s'était procuré mon adresse de correspondance si je n'avais pas déclaré mon départ, c'est le silence radio. D'autant que le huissier a écrit dans son rapport qu'il m'avait bien cherché sans parvenir à me localiser... Evidemment, un escroc coupable juste parce que caché en France... qui ne vit pas en France, c'est compliqué à mettre en oeuvre dans la réalité physique... même pour les fonctionnaires français socialistes tout puissants qui font le bien être des peuples contre les méchants capitalistes nazies violeurs d'enfant exploiteurs des faibles...

Comme je l'ai relaté une première fois ici au départ et mon premier update là

...j'ai saisi le tribunal des affaires de sécurité sociale à Rennes.

Après deux ans d'attente, une première convocation a eu lieu en septembre 2014. Le RSI de Bretagne a annulé sa venue 24h avant la date. Le juge a remis une séance le 15 janvier 2015 m'autorisant à ne pas me déplacer cette fois ci...

Le RSI a planté à nouveau. Le juge a proposé comme nouvelle date d'audience septembre 2015. A ce jour, j'ignore donc combien de temps le RSI de Bretagne va se défiler à ses obligations.

En revanche, ce que je sais depuis ce matin, c'est que le combat va avoir lieu.

Ils m'ont expédié en effet un courrier qui s'appelle dans mon langage perso "un chat est un chat", un piège. Le voici :

RSImars2015

Notez bien la formulation : pour nous permettre le remboursement d'un crédit (pas de montant précisé, pas de modalités malgré la procédure judiciaire en cours très précise...)

Aucune allusion non plus vis à vis du fait qu'ils sont convoqués et qu'ils doivent répondre de leurs actes, du fait qu'ils doivent me rembourser mes déplacements et d'autres frais liés à ce qui s'appelle un abus de leur part...

Grosso modo, si je leur file mon RIB (c'est là je pense ma grande chance sinon, je me serais fait coincer), ils payent et ensuite, je les vois bien jouer les saintes nitouches devant le juge qu'ils l'ont joué réglo, voire même ne jamais aller devant le juge au motif que le dossier est réglé...

C'est le premier courrier depuis des années que je reçois. Ce qui est rigolo, c'est que pendant des années, j'étais coupable et vilain et maintenant, j'ai un "crédit"...

En un claquement de doigt, sur un rien, on passe d'une case à une autre. Au delà de la dérision de cet édito, sur le fond, c'est vraiment flippant notre monde...

Je vais l'écrire differemment de manière à ce que vous compreniez bien la situation.

Le RSI de Bretagne a saisi un huissier, puis m'a saisi de l'argent sur mon compte bancaire... alors... que j'ai un crédit au sein de leur compta comme leur courrier le montre désormais !!!!

Trop fort non comme abus ?....

Il faut que je update mon statut sur facebook. Je suis Charles Dereeper, Mister Super Nuggets à 600.000 lecteurs bientôt, avec désormais un crédit au RSI de Bretagne ! Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais franchement, ma situation en France s'améliore de jour en jour. Le RSI Bretagne ne me considère plus comme un bandit et les madame Michues ont massivement voté avec 80.000 likes sur ma conception du nuggets poulet. J'ai donc des idées conformes à la norme sociale française, ce qui commence à m'inquiéter grandement. Si le RSI et Madame Michue la même semaine tombent d'accord sur mon cas, je ferais bien de tout revoir et checker ma vie... J'ai du couiller quelque part... Je dois vieillir et devenir moche et consensuel... oh secours, Dereeper est consensuel et n'a plus de conflit en cours. Whaouhhhh, je m'ennuie déjà...

Ma réponse sera donc succinte...

Monsieur le RSI de Bretagne

Je vous invite à vous rendre à la convocation devant le Tribunal de Rennes en septembre 2015 (sachant que vous avez zappé celle de septembre 2014 et janvier 2015) de manière à laisser le juge faire son travail et déterminer le montant du fameux "crédit" dont je dispose au sein de votre organisme, ainsi que ses modalités de paiement... Si vous ne voyez pas d'inconvénient majeur, je transmettrais directement au juge l'endroit où il est possible de me payer le jour où vous daignerez vous déplacer et lui rendre visite... Il vous attend et moi également depuis maintenant des années...

La France est devenu un drôle de pays. Je ne vois pas comment on peut continuer à faire confiance à ces gens. Je lisais le dernier édito de H16 qui m'a fait pouffer de rire. Je vous le recommande !

Charles Dereeper
Poster un commentaire

10 Commentaires

  • Lien vers le commentaire gehayo mercredi, 01 avril 2015 11:49 Posté par gehayo

    Sauf erreur de ma part et selon Laurent C, tout courrier provenant du RSI doit contenir nom+prénom de l'agent, sa qualité et sa signature. Je doute de la validité de votre courrier reçu.


     


    Source :


    https://www.contrepoints.org/2015/01/03/193163-je-quitte-la-secu-episode-35-2015-sera-une-belle-annee


    ou


    http://jequittelasecu.blogspot.nl/2015/01/je-quitte-la-secu-episode-35-2015-sera.html

  • Lien vers le commentaire Sebastien Chaumet dimanche, 29 mars 2015 10:39 Posté par imhotep

    @hftrade


    Evidemment que le monde est DEJA façonné par ces entreprises, vous avez raison.


    Est-ce pour autant une bonne raison pour surtout ne rien faire et leur laisser de + en + le pouvoir de continuer et augmenter leurs méfaits ?


    Et en disant merci en plus ?


    Servitude volontaire ... http://halleyjc.blog.lemonde.fr/files/2014/03/Aldous-Huxley.jpg

  • Lien vers le commentaire hftrade samedi, 28 mars 2015 10:11 Posté par hftrade

    @imhotep


    "Vous rêvez d'un monde faconné à la Monsanto, à la Nike, à la Goldman Sachs, dans la joie et la bonne humeur de la concurrence pure et parfaite ?"


    le monde est déjà faconné par ces entreprises. en France la majorité des pesticides qu'on retoruve dans son assiette sont cancérigènes et rien n'est fait au niveau politique (lobbying) pour lutter contre ca. a L'UE vous avez 100 lobbyiste par parlementaire


    GS est au-dessus des lois : durant la crise financiere la fed a interdit qu'on vade leur titre pour les proteger. a coté de ca ce sont les premiers a shorter tout le monde en temps normal !


    les vautours sont donc protégés par le système quand ils sont vulnérables !


    par ailleurs les fonctionnaires francais sont la noblesse d'etat, le pilier du regime, les relais du pouvoir. la carte du parti est d'ailleurs un "must" pour acceder a ces fonctions. Meme l'université (théoriquement pluraliste et lieu du debat) est tres politisée en France, vous seriez etonnés par certaines histoires qui m'ont été rapportées, ayant plusieurs connaissances qui y bossent.

  • Lien vers le commentaire Sebastien Chaumet samedi, 21 mars 2015 12:34 Posté par imhotep

    @Charles,


    Je suis employé de banque. Je gerbe par tous mes orifices les méthodes de voyou des banquiers véreux, la mutualisation des pertes et la privatisation des gains, le pouvoir inique de l'oligarchie financière sur la société, etc ...


    Et pourtant, je suis employé de banque. En sortant de l'école, je croyais pouvoir faire mon métier avec passion, rigueur et éthique. J'ai vite déchanté. Aujourd'hui je suis toujours employé de banque, malgré ce que je viens de vous exposer. Et oui, il faut bien manger, se loger, s'habiller, etc ... et à défaut d'avoir autre chose pour cela (j'y travaille actuellement mais ça ne vient pas en un claquement de doigts), et bien je reste.


    En suivant vos raisonnements en ce qui concerne les administrations, il faudrait génocider tous les fonctionnaires et le monde serait alors un havre de paix, de sérénité et de paradis de la loi du plus fort.


    SVP, faites une différence entre "l'administration" au sens large, celle contre qui vous vous battez, et contre qui vous avez souvent de bons arguments. Sur son infection par les castes en tous genres, les politicards véreux et les replis sur les privilèges. A l'intérieur, il y a des êtres humains pour la plupart honnêtes, parfois ayant un idéal (faire bien son travail pour le bien de la collectivité) mais étant broyés par le système contre leur gré. Et tout le monde n'a pas les moyens, le caractère, les couilles, de sortir de ce système et de tenter l'aventure ailleurs.


    Des administrations, dans tout pays il en faut. L'Etat a aussi des fonctions régaliennes qu'il doit assumer. De nos jours, l'Etat est omnipotent dans tous les aspects de la vie et c'est insupportable, vous le dites tres bien. Mais il faut aller au delà du manichéisme le plus absolu dont vous faites preuve. Quand la totalité du monde sera au mains des oligarchies financières et industrielles sans foi ni loi, pour qui la réduction en esclavage de la totalité de l'humanité au bénéfices de quelques uns est le leitmotiv ultime, on fera quoi ? On tentera de bouffer au mieux son voisin pour survivre puisqu'on sera enfin dans la jungle ultime désirée. Et vive la loi du plus fort ? Vous rêvez d'un monde faconné à la Monsanto, à la Nike, à la Goldman Sachs, dans la joie et la bonne humeur de la concurrence pure et parfaite ?


    Perso, je pense qu'il y a un grand nettoyage des écuries d'Augias à faire, c'est certain. Mais il faudrait commencer par la tête. Mettre à la rue la totalité des fonctionnaires français ne résoudra rien. Oui la France n'est plus une démocratie comme le dit gilles lerat. Oui la France (et tous ses petits copains "développés") est devenue la dictature parfaite et ultime, celle qui sous les apparences de la démocratie, et à l'aide du pain et des jeux, garde ses prisonniers dans l'amour de leur servitude, comme disait Huxley.


    Bref, je crois que vous vous trompez de cible en martelant à longueur d'article la responsabilité des "fonctionnaires" français. Dénoncer les dérives d'un système est salutaire. Taper sur les lampistes dans l'espoir de changer quelque chose est illusoire et candide.


    Bref, je vous souhaite de gagner votre combat contre le RSI et que tous les gens harcelés par les administrations diverses s'en sortent aussi. Mais je vous encourage aussi à vous ouvrir à d'autres raisonnements. Ne serais-ce que pour la beauté de la confrontation d'idées ;-)

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper samedi, 21 mars 2015 04:48 Posté par Charles DEREEPER

    RP69

    auune négociation n'était possible tant que la procédure n'était pas engagée. aucun dialogue. j'étais coupable. tout le monde me raccrochait au nez et me traitait d'escroc.

    toujours sans aucun contact avec eux, me voilà en situation de crédit

    il faut etre littéralement taré pour s'engager sans la tutuelle d'un juge et d'une juridiction dans une négociation avec ces gens la.

    si cela vous échappe, c'est que vous ne vous êtes jamais fait niqués dans la vie... les risques sont bcp trop grands. ils ont tort à 100% et je devrais chercher le compromis dans un grand élan de pardon...

    je suis particulièrement étonné de votre commentaire.

    pourquoi est ce que les fonctionnaires ne devraient ils pas rendre des comptes comme tout le monde devant les juges quand ils dérapent.

    ce coté unidirectionnel en France m'échappe.

    parce que la justice est faite elle aussi de fonctionnaires ?

    soyez certains que j'irais jusqu'au bout. meme si je ne gagne rien au final. je n'ai absolument aucune pitié pour les fonctionnaires et l'état francais. ces gens détruisent notre pays méthodiquement. aucun pardon. la guerre est obligatoire. ils ont été trop loin désormais.

  • Lien vers le commentaire Gilles Lerat vendredi, 20 mars 2015 20:39 Posté par gilles lerat

    J'ai connu des dizaines de problèmes avec le RSI... Jusqu'à ce que je décide que je ferais absolument tout ce qui est nécessaire pour m'en passer.
    Mon leitmotiv pour mes sociétés : pas de RSI, pas de commissaire aux comptes.
    Aujourd'hui, il est possible de se passer complètement du RSI pour un entrepreneur, en créant une S.A.S.

    Cela fait maintenant des années que je le dis : la France n'est pas une véritable démocratie.
    Tant qu'à faire, il faudrait une dictature pour remettre les choses d'aplomb.
    Je ne vois pas que la France puisse s'en sortir autrement...

  • Lien vers le commentaire Harry Haller vendredi, 20 mars 2015 20:23 Posté par harry

    C'est des rats et je crois que la "grogne" dont on parle n'est pas qu'un effet de communication croustillant de journalistes en mal de sujet. Je ne connais pas un indépendant qui ne s'en plaigne.

    Non faut les niquer en procès et continuer à arroser en articles si OE histoire d'alimenter la communication anti-RSI. Et surtout ne pas s'empêcher de dormir pour ces larves.

    Je suis de passage en France pour un court séjour, j'ai déjà envie de me rebarrer dans mon pays sous-développé d'expatriation où les gens ont le sourire même avec de la merde jusqu'au cou. J'en viens à préférer leur corruption à celle en France. ;)

  • Lien vers le commentaire CADRANEL vendredi, 20 mars 2015 17:26 Posté par jeanluctop

    Le RSI m'a assigné au Tribunal une fois. Je me suis déplacé pour cela de Paris à ARRAS. Or eux n'étaient pas présents et ont demandé un report d'audience. Ils font le coup systématiquement donc. A mon avis le RIB est un piège pour saisir le compte.


     


     

  • Lien vers le commentaire hftrade vendredi, 20 mars 2015 16:17 Posté par hftrade

    Hommes politique francais et fonctionnaires : c'est chou vert et vert chou, en tout cas pour les postes avec la moindre responsabilité ! 


    Pour etre fonctionnaire la carte du parti est un "must have" .


    Les fonctionnaires francais sont une noblesse d'etat qui a remplacé celle de l'Ancien Regime. Leur allegiance est a l'etat et pas aux citoyens !

  • Lien vers le commentaire RP69 vendredi, 20 mars 2015 14:01 Posté par rp69

    Mr DEREEPER, convenez-en : c'est plutôt pas une mauvise chose que le RSI vousdemande votre RIB car iol serait débiteur vis à vis de vous, non ?


    Il s'agit à mon sens d'une avancée significative à l'heure où l'on entends pas mal de choses négatives sur le RSI (de critiques fondées d'ailleurs).


    Pourquoi vouloir à ce point la guerre avec un organisme (d'état certes...pour ceux qui ne vous connaissent pas encore...) qui "apparemment" souhaite réparer son erreur ?


    Ne vaut-il mieux pas préférer la négociation (la main tendue) à la guerre systématique ?


    Qui vous dit qu'il n'y aurait pas moyen de négocier de gré à gré sasn aller devant les tribunaux ?


    J'en connais certains (Henri DUMAS pourrait peut-être correspondre à ce cas ) qui seraient tout heureux de saisir une opportunité de pouvoir transiger si une "main tendue" viendrait à se manifester.


    En conclusion, aucun griefs contre vous (je suisun lecteur assidu de votre site et de vos commenataires en générale que je trouve la plupart du temps pertinent)...Mr DEREEPER, dites le nous enfin : une réconciliation entre vous et l'état français est-elle impossible , ne pensez-vous pas que vous vous trompez de cible ? ne pensez-vous pas que la cause du "mal" Français vient de nos hommes politiques, pas de nos fonctionaires ?!!!!