Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

Prudence cet été ! Daech planifie des attaques sur les plages. La France ciblée !

Audience de l'article : 1277 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Mes chers amis, soyez très prudents cet été et maintenez un état de vigilance, même sur la serviette. D’ailleurs, évitez si possible les plages très fréquentées.

La France, ses plages, son tourisme, c’est évidemment une cible de choix et cela terroriserait profondément nos pays déjà fragilisé.

C’est de surcroît un mode opératoire déjà éprouvé par les terroristes et ce, dans plusieurs pays.

Ce scénario est donc particulièrement crédible. Retenez-le, il pourrait ne pas y avoir d’autre avertissement.

Charles SANNAT


Plusieurs zones touristiques seraient dans le viseur du groupe terroriste.

Les djihadistes de l’État islamique (Daech) envisagent de commettre des attentats sur les plages européennes, rapporte le tabloïd allemand Bild. Le journal évoque les informations reçues par les services spéciaux allemands depuis l’Afrique via leurs collègues italiens. Selon ces derniers, les terroristes essaieront de se passer pour des marchands de souvenirs et de boissons.

Parmi les cibles potentielles des attaques, on cite la côte sud de la France, la région touristique de Costa del Sol en Espagne ainsi que les plages italiennes.

AK-47. Image d'illustration

On explique également que les terroristes à l’origine de ces menaces seraient de nationalité sénégalaise et en liaison avec le groupe terroriste Boko Haram qui sévit au Nigeria et dans certaines régions de pays avoisinants. En 2015, l’organisation a prêté allégeance à l’EI et s’est rebaptisée Province ouest-africaine de l’État islamique. La semaine dernière, le quotidien espagnol El Mundo a rapporté qu’une cache d’armes appartenant aux combattants d’un groupe faisant partie de Daech avait été découverte à Ceuta, enclave espagnole en Afrique.







Poster un commentaire