Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Joseph Pietri

Joseph Pietri

Titulaire notamment d'un IUP Management et Gestion des Entreprises à Sophia Antipolis, je fais mes premiers pas au sein du réseau AssurFinance des AGF (Allianz). Animé par l'esprit d'entreprendre, j'ouvre dès 2004 mon cabinet de Conseil en Gestion de Patrimoine Indépendant à taille humaine en Haute-Corse. Je considère l'Analyse Technique comme étant un outil incontournable à la prise de décisions en matière d'Investissements.
Par ailleurs, la musique est ma passion. Elle m'aide à trouver un certain équilibre...
Vous trouverez sur YouTube quelques unes de mes compositions personnelles de "Dream - Trance" sous le pseudo de "Mike Hypson". Elles vous délivreront une facette de ma personnalité.
Créer et partager est source de richesse.
C'est la base de tout en société.


promospeciale

La délation va bientôt être rémunérée...c'est G.E.N.I.A.L.!

Audience de l'article : 3128 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Je viens de tomber ce jour sur un article passionnant!
On va bientôt pouvoir gagner un max de fric en crachant sur un voisin à qui l'on envie un peu trop sa belle maison, sa voiture de sport et sa femme aussi pourquoi pas au passage puisqu'on y est.

L'Etat nous propose de rémunérer toute personne qui dénoncerait son "frère" qui cacherait de l'argent au fisc.

Où allons nous?

Je pense à cet instant à Henri Dumas qui risque une fois encore de criser....à raison disons le bien sincèrement...mais on risque d'être un paquet!

En attendant j'en ai déjà deux et ce sont de gros pigeons : le premier M. Cahuzac et le second M.Thévenoud, j'ai bon? On me donne combien?

Je vous retranscris l'article du jour dans son intégralité, et vive la République et vive la France...L.O.L.

Joseph Pietri

Fraude : le fisc projette de rémunérer ses informateurs (presse)


AFP

Publié le 05/12/2015 à 03:24 - Mis à jour le 05/12/2015 à 03:46

Le ministère des Finances envisage de rémunérer les personnes fournissant des informations sur les fraudeurs fiscaux, selon des informations parues samedi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France.

Paris, 5 déc 2015 (AFP) - Le ministère des Finances envisage de rémunérer les personnes fournissant des informations sur les fraudeurs fiscaux, selon des informations parues samedi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France.

"C'est à l'étude", déclare au quotidien le ministre des Finances Michel Sapin.

Le ministre précise en outre comment devraient être rétribuées les personnes fournissant des informations débouchant sur des redressements fiscaux : "en pourcentage (ndlr : du montant global récupéré par le fisc) non, mais une rémunération (ndlr : forfaitaire) oui. Tout ça doit être calé en termes de procédures".

Le Parisien affirme que le projet pourrait être présenté au parlement "au printemps prochain" dans le cadre de la loi Sapin 2. Il rappelle que la pratique existait en France dans le passé et avait été suspendue il y a dix ans.

Auteur d'une proposition de loi relative à la protection des lanceurs d'alerte, le député socialiste Yann Galut fait part au Parisien de son inquiétude: "encourager les personnes à déclarer contre rémunération, c'est prendre le risque de créer de fausses alertes. Les indics ne doivent pas se transformer en chasseurs de primes".
Poster un commentaire

1 Commentaire