Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Antoine Capitan

Antoine Capitan

Malgré un nom à consonnance militaire, ce qui caraterise le mieux ma vie depuis déjà de nombreuses années est un rejet de l'autorité.

Je suis un travailleur acharné et un passionné. J'etais plutot destiné par mes origines modestes à un avenir conformiste et banal, ce qui etait considéré à l'époque comme un ideal. Mais j'aime me dépasser et apprendre. Je pense que c'est ce qui m'a sauvé de la "Rat Race".

10 ans de grande distribution à l'époque on y faisait encore du commerce "au cul du camion" m'ont permis de me débrouiller dans toute situation et développer un état d'esprit propice à la "débrouille". Puis la liberté y a disparu et j'ai quitté le metro boulot dodo pour devenir independant, webmaster et marketeur.

J'ai pris gout à l'indépendance et la liberté. En parler et y gouter sont 2 choses bien différentes. Finalement j'ai compris que peu de gens aspirent à être libre, c'est une activité qui necessite de s'y consacrer à temps plein. Les gens sont paresseux. Si vous n'avez pas une grande soif, vous continuerez à boire à la paille car cela vous suffira....

2/3 ans comme independant m'ont convaincu de quitter la France, trop de paperasses, d'intermediaires inutiles et d'impots.
Trop de contraintes et de dépendances pour etre un homme comme moi.

Je savais gagner de l'argent mais aucune idée comment l'investir et le faire fructifier. 4 ans plus tard et xxx.000 euros dans ma poche j'ai commencé à m'interesser à l'investissement et au trading. La pierre ne m'a jamais interessé .... trop de contraintes et d'enracinemment (dans mon jargon "boulet au pied").

Depuis 2 ans je m'interesse au marché des actions, en swing trading et trend following. Je fais aussi du trading sur CFD et Devises dans une optique CT ou MT. Je m'interesse aux cryptomonnaies egalement.

Antoine-Capitan

 

Cadeau :

Formation gratuite sur l'indicateur RSI, à travers 12 mensonges et 3 vérités à son sujet, cliquez ici

L'Investisseur Opportuniste :

==> Suivez en TEMPS REEL mes trades sur le Forex


==> Suivez en TEMPS REEL mon portefeuille actions

Et devenez autonome dans vos investissements en un an

   MES LIVRES

Le 1er qui a faconné ma vie d'adulte : "les raisins de la colère" de John Steinbeck.
Lu à 15 ans, ce livre m'a giflé. J'ai eu 2 lectures de ce livre. La premiere à 15 ans m'a donné une forte conviction socialiste et une haine du capitalisme, car il etait impossible aux familles pauvres de sortir de leur rat race et je me suis dit qu'il fallait changer le systeme.
Des années plus tard j'ai compris qu'on ne changeait pas le systeme, que l'individu le contourne ou en sort. On croit qu'il y n'a qu'un seul systeme.... changer de pays / de vie vous fait quitter le systeme.

Stratégies de Prospérité par Jim Rohn
J'ai bien sur lu beaucoup de livre sur le developpement personnel mais c'est celui-ci que je retiens.
L'idée du book est de donner des étapes pour avoir une vie qu'on aime. Un livre très simple avec 7 stratégies clés.
C'est le livre que j'ai lu avant de quitter la France.
Il m'a aidé à comprendre que "les raisins de la colère" a suscité chez moi une colère et le besoin d’être libre financièrement pour mener une vie d'homme libre.
Un livre tres pratique et adaptable à tous je pense. Un must pour moi.

Me Contacter ?

mailoeP

promospeciale

Etes-vous limité dans votre vie par ce trait de caractère ?

Audience de l'article : 1524 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
J'ai compris que très récemment que ce trait de caractere a bien pourri une partie de ma vie, ma vie personnelle et non professionnelle, contrairement à mon ami Pierre ( un vrai ami de 30 ans putain !) qui lui pourrit sa vie par tous les cotés.

J'espere que cet article vous aidera à avancer.


Dans la lettre annuelle aux actionnaires de cette année, Jeff Bezos, PDG d'Amazon, a souligné l'importance d'établir et de maintenir des normes élevées dans les affaires. Évidemment, si vous cherchez à produire des résultats de haute qualité, il est vital d'adhérer à des normes personnelles et professionnelles élevées. Cependant, il est tout aussi important d'équilibrer ces idéaux et attentes avec une appréciation pragmatique des erreurs, des malheurs et des erreurs de calcul.

Si vous avez tendance à éviter les erreurs inévitables de la vie - si vous cherchez la perfection - vous limitez peut-être votre potentiel à long terme, en affaires et dans la vie.

Comment savoir si vous êtes perfectionniste ?


Bien que fondamentalement basé sur le refus d'accepter les erreurs ou les fautes, le perfectionnisme peut se présenter de bien des façons.

Par exemple, trouvez-vous que les projets sont difficiles à démarrer, ou ne commencez-vous quelque chose de nouveau que lorsque vous avez tous les éléments finement organisés et contrôlés ? Vous êtes obsédé par les détails et vous avez du mal à accomplir les tâches et les projets parce que vous vous embourbez en essayant de perfectionner chaque élément ? Vivez-vous avec des normes idéalistes et irréalistes de vous-même et des autres ? Êtes-vous extrêmement critique à votre égard ? Vous trouvez-vous constamment déçu par vos collègues, vos pairs et vos partenaires d'affaires ?


Le perfectionniste a désespérément peur de l'échec, ce qui conduit souvent à une focalisation excessive sur les résultats. Au lieu d'être " présent " avec un projet - adaptable dans l'approche et conscient du moment où les choses doivent être changées - le perfectionniste est plus inflexible. Avant de commencer un projet, les perfectionnistes ont déjà formé un résultat idéal dans leur imagination et ont tendance à se concentrer avec une précision "laser" sur ce résultat, et ce résultat seulement.

Ces traits peuvent laisser le perfectionniste épuisé, sans valeur, stressé et surchargé. Leur esprit est en mouvement constant et il leur est très difficile de créer un espace tranquille dans leurs pensées. Il n'est peut-être pas étonnant que le perfectionnisme ait été fortement lié à des affections comme la dépression, l'anxiété et les troubles de l'alimentation.

Ici, sur Objectifeco, beaucoup me connaisse à travers les cryptomonnaies mais ce n'est pas mon activité principale ( très loin s'en faut), ni le trading d'ailleurs. Ces activités "subsidiaires" comme mon activité principale d'ailleurs,  j'ai pu les réussir car dans ma vie professionnelle je n'ai pas ce coté perfectionniste.

Si je l'avais eu... je serai sans doute encore en France et salarié !

La chance que j'ai eu ( mais je ne crois pas que ce soit la chance mais plutot une détermination inconsciente), c'est que dans mon métier on peut réussir et en vivre avec de simples idées qui ne coutent rien ou presque à mettre en place. Je pense que cette prise de risque relativement peu élevée m' a permis de me lancer.

Perfection, jugement et limitation


En fin de compte, le perfectionnisme est une question de jugement. Dans la vie, les relations et les affaires, nous avons chacun des normes auxquelles nous choisissons d'adhérer ; certaines de ces normes que nous avons choisies pour nous-mêmes, mais beaucoup d'autres nous sont conférées par la famille, les pairs et la société. À partir de ces normes, nous apprenons à nous juger nous-mêmes et à respecter ces attentes : Comment j'ai fait ? Quelle est ma place dans l'ensemble des choses ? Comment puis-je me comparer aux autres et à mes propres normes ?

Ce désir de satisfaire constamment à des normes arbitraires crée une vision très restrictive de la vie. Si vous êtes perfectionniste, vous aurez tendance à vous préoccuper constamment d'être " assez bon " ou " juste ". Vous pouvez passer votre temps à être obsédé par les événements du passé (est-ce que c'était assez bon ? Ai-je dit la bonne chose ?) et à projeter des pensées limitantes similaires dans votre avenir (Comment puis-je faire les choses correctement ?).

Malheureusement, la focalisation constante sur les influences extérieures - passées, futures et autres - limite en fin de compte le potentiel du perfectionniste. Ils se privent de leur pouvoir personnel et de leur créativité, et limitent leurs possibilités à ce qu'ils peuvent imaginer et contrôler.

La seule question qui changera tout.


La sortie du perfectionnisme prend 3 voies  : elle implique la prise de conscience, le choix et les questions.

1 - Tout d'abord, vous devez prendre conscience de votre comportement, évaluer l'impact qu'il a sur votre monde et voir votre vie, vos affaires et vos relations en toute clarté.

2 - Ensuite, il est vital de réaliser que le perfectionnisme est quelque chose que vous choisissez pour vous-même. Il s'agit d'une étape puissante, car elle vous permet de comprendre que vous êtes en fin de compte responsable et que vous pouvez choisir différemment.

3 - Enfin, vous pouvez sortir de la perspective limitative du perfectionnisme en rejetant le besoin de trouver les " bonnes " réponses et de commencer à poser des questions.


Les perfectionnistes recherchent souvent la solution " parfaite " à leur perfectionnisme - quelque chose de profond, de complexe et de global. Cependant, d'après mon expérience, le remède le plus puissant au perfectionnisme est une simple question : Qu'est-ce qui est possible ?

Bien qu'incroyablement humble et générique, cette question est un puissant antidote pour ceux qui recherchent la perfection : les perfectionnistes sont dans un état presque constant de recherche des " bonnes " réponses et une question qui n'offre aucune conclusion - aucune garantie - les écarte de leurs schémas de pensée habituels. Quoi d'autre est possible ? est une requête illimitée qui vous libère de la roue du hamster de vos pensées et ouvre votre esprit à des possibilités que vous n'aviez pas envisagées auparavant.

Vitalement, comme cette question ouvre votre perception à plus de possibilités, vous êtes mieux en mesure de voir quelles sont les erreurs et les erreurs vous aident - comment ces erreurs peuvent vous guider pour changer de direction ou trouver de meilleures solutions.

L'ironie ultime du perfectionnisme, c'est que lorsque vous renoncez à essayer d'être parfait, vous améliorez votre capacité à devenir meilleur.


Lorsque vous choisissez de poursuivre la perfection, vous choisissez en fait de tout garder dans votre vie, y compris votre entreprise, votre carrière et vos relations, limitées et petites. Dans votre désir d'accomplir les normes imaginées de votre esprit, vous empêchez ce qui est vraiment possible - ce qui est au-delà de votre imagination - de venir à vous.

Au lieu de rechercher la perfection dans la vie, je vous recommande de vous efforcer d'avoir plus de plaisir.

Lorsque vos actions sont créatives et ludiques - lorsque vous êtes guidés par le processus et non par les résultats - votre monde ne sera jamais parfait.... mais il se peut qu'à la fin, il soit beaucoup plus grand que vous ne pourriez jamais l'imaginer.

Article dédié à mon ami Pierre









Formationrsi
Poster un commentaire