Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Témoignage de MEMBRE OBJECTIFECO

Témoignage de MEMBRE OBJECTIFECO

Nous allons publier vos témoignages. Nous en recevons beaucoup. Nous pensons que l'expérience des autres permet de réfléchir grâce à l'effet miroir. Il arrive souvent que nous soyons confrontés tous à des choix de vie, des choix d'argent ou des choix professionnels sans savoir sur quelle option miser. 

Il y a deux moyens principaux pour s'aider. Consulter l'expérience des autres sur le terrain, dans des configurations similaires. Lire des livres de spécialistes qui ont creusé la problématique.

ObjectifEco souhaite participer en mettant en avant vos expériences heureuses et malheureuses. 
ecrivez nousEcrivez nous par le biais du formulaire de contact présent en bas de chaque page de notre site à gauche !

promospeciale

Un primo accédant peut il ou non perdre de l'argent en achetant maintenant ?

Audience de l'article : 3347 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Un primo-accedant ne peut pas perdre d'argent ? Ceci est faux et est de surcroit une generalisation.
En jetant un oeil rapide sur le net, je ne trouve que des 20m2 autour de 80k dans de nombreuses villes moyennes, 60m2 ca ne court pas les rues.

Maintenant je m'etonne que certains ne saisissent pas ce que diversification signifie. Quand on passe l'integralite de son epargne dans l'achat de son logement, cela signifie que l'investissement est de 100% dans la pierre. Au meme titre qu'il est stupide d'investir a 100% en actions ou dans l'or, l'immobilier n'echappe pas a la regle.

Ensuite, nombreux font l'erreur classique en immobilier qui a coute tres tres cher aux investisseurs subprime: ils basent les decisions d'investissement sur les performances passees sans analyser la situation actuelle. L'immobilier aux States etait note AAA car jamais il n'y avait eu de baisse des prix au niveau nationale sur une duree notable.
En France le corrollaire est qu'une grande majorite des gens pensent que payer un loyer signifie jeter l'argent par la fenetre parceque les prix ont toujours augmentes sur le long terme.

Ce que je dis, c'est que je n'aie pas de boule de crystal mais que je ne m'expose jamais de maniere trop importante sur un actif. On peut aujourd'hui viser 8% de rendement brut annuel (il y a des "combines" pour limiter fortement la fiscalite et rapprocher le brut du net) sur les bons d'etat des pays en bonne sante financiere (Australie, Canada, Norvege etc...) via des fonds d'investissement. J'en ai quelques uns en cours chez Rabobank, un petit tres long terme chez AMP etc...

Sur le cash dans ces memes pays, on tourne autour de 5% brut annuel soit a peu pres l'equivalent du rendement immobilier actuel mais avec une faible exposition a un retournement de tendance sur les prix.

Pour finir, un dernier parametre a prendre en compte est la liquidite. Sur des placements cash/fonds d'investissement, on peut liquider ses positions dans la nuit et avec une bonne diversification internationale, proteger son cash dans les bonnes banques (pas en Europe donc) Avec l'immobilier, surtout si c'est la residence principale, il y a beaucoup trop de facteurs qui empechent une vente rapide. Cela rend la population de proprietaires, surtout en France, fortement captive par rapport aux capacites de nuisances fiscales de l'etat francais. Ne pas oublier non plus que la France a une tres forte probabilite de faire faillite sur les 20 prochaines annees. L'immobilier servira necessairement de contre-partie au moment de l'annulation d'une part de la dette du pays via une forte baisse des prix comme cela s'est passe en Grece ou en Espagne (et ca n'est pas fini)

N'hésitez pas à nous envoyer tous vos témoignages ! Les petites scènes de vie économique, vos opinions construites ou votre expérience en tant qu'expatriés, nous en raffolons.  
Poster un commentaire