Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Tanguy CARADEC

Tanguy CARADEC

Je suis investisseur et blogueur, à la fois passionné de l’investissement et curieux du fonctionnement de notre monde moderne.  A l’age de 16 ans, j’ouvre mon premier PEA au Credit Mutuel, placé sur un fonds indiciel CAC 40. Coup de chance, en 1 an le gain est de près de 50%. Depuis, je sais que l’on peut gagner en bourse… j’apprendrai plus tard que l’on peut aussi perdre.

4 ans plus tard, je commence des études en école de commerce, à l’ESSEC et je cherche un investissement pour financer en partie mes études (qui coutent cher à mes parents). Le rendement des actions est depuis plusieurs années supérieur à 10% par an (nous sommes en 1999) et je réfléchis à faire un prêt étudiant à 4% pour le placer sur les marchés actions. Au même moment, je tombe sur une offre de la Société Générale proposant un produit garantissant (croyais je à l’époque, en fait un produit structuré), sauf accident exceptionnel, un rendement de 40% sur 3 ans. Ni une, ni deux, je vais ouvrir un compte à la Société Générale, emprunte le maximum possible et soucrit au placement en récupérant au passage la différence sur mon compte. Le placement devant à échéance rembourser 100% de mon prêt et de ses intérêts. Mais je comprends plus tard que je parie au pire moment, nous sommes en pleine bulle internet et le placement soi-disant garanti sera en fait une grosse perte étant investi entièrement en actions.

A la sortie de l’école, mes premiers salaires contribuent à rembourser mon prêt étudiant et je fais une pause dans mes investissements. Puis le prêt soldé, je m’intéresse de nouveau à la bourse en particulier à l’analyse technique, mais aussi aux turbos, sans grand succès. je dois remettre en question l’enseignement que j’ai reçu et décide d’apprendre à investir. A force de lire et d’apprendre auprès de mes mentors, je finis par comprendre plusieurs lecons essentielles pour réussir ses investissements. J’ ai diversifié mes investissements avec l’ immobilier et l’ or, et je peux envisager à présent de devenir libre financièrement sans travailler jusqu’à 65 ans.

Mon objectif est de continuer à développer mon patrimoine ainsi que de partager mon expérience pour vous aidez à vous aussi investir et devenir libre.

Tanguy Caradec

promospeciale

Erreur de TEG – êtes vous concernés pour vous faire rembourser vos intérêts d’emprunt ?

Audience de l'article : 1354 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
Je vais vous parler d’un sujet tout à fait incroyable dont j’ai récemment pris connaissance. Il s’agit des erreurs de TEG (taux effectif global) des prêts bancaires. Si vous avez un prêt immobilier en cours, lisez bien cet article car vous pourriez réclamer gros à votre banque en cas d’erreur de TEG. C’est mon cas, comme a priori un français sur deux et je pourrais obtenir quelques dizaines de milliers d’euros de ma banque. Incroyable ? Alors lisez bien la suite car c’est une affaire très sérieuse…

Une vidéo valant mieux qu’un long discours, voici ce que vous allez apprendre en 8 minutes.

  • 1 crédit immobilier sur 2 serait erroné
  • Dans le cas d’une erreur de la banque, la loi stipule qu’elle doit appliquer le taux d’intérêt légal année par année sur l’ensemble de votre prêt et vous rembourser la différence avec le taux de votre prêt. Le taux d’intérêt légal était de 0,04% en 2014 (ce n’est pas une typo :-)). Autant dire que vous effacez quasiment les intérêts d’emprunts;
  • Vous pouvez faire contrôler gratuitement si votre prêt est erroné (j’en reparle ci-dessous, c’est ce que j’ai fait ayant moi-même un prêt immobilier)
  • Les sommes récupérées vont de 15,000 à 80,000 euros !
 

Pour être parfaitement honnête la première fois que j’ai vu cette vidéo, j’ai été scotché. Ayant moi-même souscrit un prêt immobilier, j’étais incrédule quand à la possibilité de faire quasiment annuler mes intérêts d’emprunt et gagner quelques dizaines de milliers d’euros sans fournir des centaines d’heures de travail.

Je me suis donc renseigné et à force de lire des articles, j’ai vu que tout ceci était parfaitement légal. Mais après tout, encore fallait-il être éligible. J’ai donc contacté une société spécialisée qui a analysé mon dossier. J’ai appris que 99% des clients entamant une procédure gagnaient face à la banque. Et que le 1% des clients perdant étaient indemnisés par une assurance couvrant l’ensemble des frais engagés.

Verdict : mon prêt est bien erroné. Je peux donc demander à ma banque le remboursement des intérêts versés trop perçus ainsi que la réduction de mes intérêts à venir.

Avant de crier victoire ou de sauter sur l’aubaine, gardez en tête que vous n’avez aucune garantie de gagner. Les sites spécialisés ont beau afficher leur confiance, la réalité est que vous êtes sur le point d’engager une procédure juridique et qu’il y a une chance pour que la banque gagne malgré tout. Dans ce cas vous aurez perdu un peu de temps et aurez immobilisé de la trésorerie le temps de l’action…

Malgré la procédure longue (3 ans) et l’avance des frais d’analyse de dossier et de justice (environ 5,000 euros) dans mon cas, j’ai décidé de lancer une action pour récupérer a minima 10,000 euros et peut-être 30,000 euros en version optimiste. D’abord parce que cela est intéressant financièrement mais aussi par principe. Si la banque a fait une erreur en sa faveur, alors la loi doit s’appliquer. Et je comprends que seule l’accumulation des procédures fera bouger les banques et ajuster leurs règles de calcul.
Poster un commentaire

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Tanguy CARADEC mardi, 01 mars 2016 20:18 Posté par Tanguy Caradec

    Bonjour Loic,
    et merci pour ton commentaire.
    En effet peu d'acteurs proposent une telle assurance d'après mes infos, alors qu'elle offre une vrai sécurité ! (et gage de sérieux de l'organisme se chargeant de l'étude)
    Voici le lien pour en savoir plus


    https://docs.google.com/forms/d/15l_Ztjy4prbiwhWL9noukeTsuIUcMieFWpaya2iOfpc/viewform

  • Lien vers le commentaire berard vendredi, 26 février 2016 15:27 Posté par septlofirst

    Bonjour Tanguy,

    J'ai regardé la vidéo que tu as posté. Effectivement, c'est intéressant. Merci pour cette information.

    J'ai été regardé aussi sur  le web pour m'informer mais je n'ai rien trouvé sur l'assurance couvrant les frais pour les 1% perdants. Pourrais tu me dire ou as tu trouvé ce type d'assurance.

    Cordialement,

    Loic.