Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Investir dans l'Europe du Sud en immobilier ? Est ce une bonne idée ?

Audience de l'article : 3000 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Bonjour je souhaite investir en immo. Pas forcement en France mais en zone euro (portugal, espagne, grece ?). compte tenu des taux tres bas, je me dis que acquerir un bien en euro, meme ensuite avec la crise, s'apprecierait en valeur et epermettrait une plus value a la vente en cas de crise. Cependant, j'ai vu votre reco sur l'immo. Si le loyer est percu en monnaie de singe, je me dit aussi que je me retrouve avec un actif qui risque de perdre de la valeur si je ne le cede pas rapidement des la crise, et me retrouve collée avec des loyers hautement taxés aussi. Est ce qu'a votre avis ce scenario est valable pour tous les pays de la zone euro.


Le souci de l'immobilier d'investissement à distance comme le Portugal, la Grèce, l'Espagne, c'est la maintenance et le vrai calcul de la rentabilité.

Il faut monter dans un avion. Financer une présence sur place pour trouver un bien à acheter. Donc temps, énergie et dépenses financières.

Ensuite, il faut réaliser l'acquisition. Puis trouver des locataires.

Et alors démarrent les emmerdes. Car l'immo, c'est de la maintenance. Des impayés. Des interventions à piloter pour les réparations. Il faut donc avoir un team sur place de confiance qui intervient dans différents corps de métier, donc il faut parler la langue locale. Sinon il faut un intermédiaire à payer pour qu'ils trouvent ces opérateurs. Si on ne l'a pas car un seul bien, il faut remonter dans l'avion et redépenser temps, énergie et argent.

L'immobilier est quand même réputé pour générer chaque année ou presque des imprévus et des emmerdes. Donc ce souci se démultiplie avec les années. Il se rajoute les périodes de vide sans locataire qui diminue mécaniquement l'intérêt. Quelqu'un d'honnête met en place un fichier EXCEL au lieu de rêver et chiffre toutes ces galères... alors arrive la conclusion horrible... qui est...

Avec la rentabilité actuelle de l'immobilier, comment peut on espérer gagner de l'argent ? A moins d'être dans le déni le plus total, l'équation temps, argent, rentabilité impôts est presque impossible.

Un investisseur a plus vite fait d'acheter du Royal Dutch Shell à 8.5% de dividendes et un programme à horizon 5 ans de buy back assez énorme...

Charles
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire hftrade dimanche, 08 mars 2020 10:13 Posté par hftrade

    sud de l'europe ? j'investirais pas un kopeck sur de l'immo francais (ripoublik du frankistan) surevalué