Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

Zoom sur les pays où les prix immobiliers sont en hausse

Audience de l'article : 5126 lectures
Nombre de commentaires : 11 réactions

BRESIL

 

Mon petit chouchou, qui a le mauvais goût de taxer les transactions sur devises et investissements internationaux dans le pays, se porte bien...

 

Sa devise éclate la tête de l'euro, regardez le beau graphique sur dix ans, tandis que les prix immobiliers explosent à la hausse.

 

Les investisseurs avisés qui ont misé dans ce chaudron peuvent se frotter les mains. Ils gagnent sur tous les tableaux ! 

 

 

Le crédit se déverse plein pot. Le PIB est en pleine croissance. Les femmes sont... nan, il faut arrêter de rêver sur les brésiliennes. Les statistiques sont formelles : Mexique et Brésil connaissent les plus fortes explosions d'obésité au monde. Les rues sont remplies de boudins roulants plus qu'ils ne marchent. Messieurs, oubliez le fantasme de la brésilienne. C'est fini. Le développement économique a décapité la zone. Ne vous inquiétez pas, si vous fantasmez sur la région, il vous reste les colombiennes... Et les colombiennes, c'est une tuerie en barre, le plus sûr moyen de divorcer dans la bonne humeur...

 

 

 

AUSTRALIE

 

Bon ce pays, il est limite énervant. Belle croissance économique, devise nickel, maîtrise à peu près de l'endettement de l'Etat, bulle immobilière qui galope. Art de vivre, douceur et qualité de la vie, seul pays développé disposant d'une zone tropicale... et j'en passe. Il paraît même que les Australiens sont sportifs. On a plus qu'à leur péter la gueule à ces cons trop parfaits. Et puis d'abord, le surf et les blonds d'1,80m bouclés aux yeux bleux avec un accent que seuls eux comprennent, c'est pourri. On est tous d'accord non ?

 

 

 

 

 

HONG KONG

 

Bon, tout le monde connaît mon amour pour le capitalisme communiste chinois qui s'exprime pleinement à Hong Kong... J'ai du mal avec la définition théorique, mais dans la pratique, le pognon défile grave... Depuis 2003, les Chinois sont méga super énervés sur l'immobilier. 25% de hausse par an, ça ne leur fait même pas peur du tout... Les prix immobiliers sont désormais au plus haut historique. La crise du crédit américain ou les Grecs qui découvrent l'Abc accéléré vitesse grand V de la gestion comptable avec les "guns" du FMI, de l'Allemagne et cie braqués sur la tempe, franchement, à Hong Kong, parlons crûment : ils s'en cognent complet...

 

 

 

 

 

Charles Dereeper

 

www.charlesdereeper.com

crisedusiecle
Poster un commentaire

11 Commentaires

  • Lien vers le commentaire gweilo jeudi, 22 septembre 2011 14:01 Posté par gweilo

    @ Pavdu69

    L’annonce ci-dessus provident de http://www.realtor.com qui a une énorme base de données sur les biens en vente aux US. Mais à part ça je n’ai pas de liens particuliers. Je suis attentivement le marché immobilier de Hong Kong mais pas vraiment celui des Etats-Unis.

  • Lien vers le commentaire gweilo jeudi, 22 septembre 2011 08:18 Posté par gweilo

    Exact Pascal. D'ailleurs il pourrait également être marrant de faire un article sur les coins de la planète ou l’immobilier est en plein marasme.

    Je m’amusais encore ce matin à regarder le prix de l’immobilier autour de Las Vegas car je dois m’y rendre prochainement. Il y a des pages et des pages de maisons en vente à moins de 50.000 $, et même à 20.000$!

    A voir les photos rien que l’équipement de la cuisine pourrait justifier ce prix. Maintenant il est bien possible que les prix restent au plancher pendant de longues années, mais c’est distrayant à regarder.

    Par exemple la maison avec piscine ci-dessous qui se trouve à Henderson (quartier chic de Las Vegas) est en vente pour 139,000 USD soit 100,000 euros. Et autant dire qu’avec les milliers de biens que les banques ont sur les bras la marge de négociation doit être énorme.

  • Lien vers le commentaire pascal Vinosoft jeudi, 22 septembre 2011 06:57 Posté par pascal Vinosoft

    Bien vu Charles, sympa ...

    par contre le mètre carré du michigan - point de départ de la crise fin 2006 et coeur du souci crédito-bancaire - n'est pas lui prêt d'augmenter...

  • Lien vers le commentaire gweilo jeudi, 22 septembre 2011 06:00 Posté par gweilo

    @zoulou :

    Ce que tu décris était vrai il y a quelques temps mais la loi a changé. Acheter un appart à HK ne donne plus droit à une ID card. Le montant à investir pour bénéficier d’une ID card est passé de 6.5 à 10 millions et l’immobilier en est désormais exclu. Les détails sur ce lien : http://www.immd.gov.hk/ehtml/faq_cies.htm

    Cela fait partie des mesures prises récemment pour essayer de calmer un peu le secteur luxe de l’immobilier HK, et ça n’a pas vraiment eu d’effets…

    Les prix de l’immobilier HK sont à des niveaux stratosphériques mais en même temps on ne peut pas parler de bulle car les fondamentaux sont vraiment excellents :

    - Peu de nouveaux logements sur le marché car le gouvernement de HK a vendu peu de terrains ces dernières années.

    - Taux d’occupation élevé donc pas de « tours vides » comme on peut en voir en Chine Mainland

    - Solvabilité des ménages au beau fixe. L’argent dégouline de partout…

    - Taux de chômage de 3.2%, soit le taux le plus bas depuis 13 ans

    Je ne veux pas dire par là que les prix de l’immobilier à HK vont forcément continuer à monter, mais juste qu’on ne se trouve pas dans une situation de bulle. Maintenant si les taux devaient remonter fortement l’immobilier de HK prendrait surement un coup.

    Situation très particulière, Hong Kong est obligé de suivre la politique monétaire des Etats-Unis en raison du peg HK$/US$ , avec donc des taux très bas. C’est aberrant puisque HK se trouve dans la situation inverse à celle des Etats-Unis (économie en situation de surchauffe et énormes réserves budgétaires). Il est sûr que cela aide à l’inflation des actifs.

    Si la situation devait devenir intenable il n’est pas impossible que le peg HK$/US$ saute et que le HK$ soit réévalué. Dans ce cas le propriétaire d’un logement à HK gagnera sur tous les tableaux.

  • Lien vers le commentaire yves jeudi, 22 septembre 2011 02:42 Posté par yves

    Tu pourrais aussi ajouter Singapour, même si les dirigeants essayent de fixer des règles plus strictes, ça grimpe fort l'immo ... Population +2%/an sur un territoire restreint et une croissance économique moindre que la Chine mais qui ferait pâlir plus d'un grec, hein !!! Merci pour tes messages, c'est toujours aussi fun à lire.