Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici


ME RENCONTRER A PANAMA CITY (Sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR)
>>> Les infos sont ici


Inscription à ma newsletter (BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE)
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Conquérir la bourse

Les prix immobiliers vont déterminer l'avenir de la France

Audience de l'article : 7861 lectures
Nombre de commentaires : 20 réactions
Comme je vis à l'étranger et que je veille soigneusement à ne pas polluer mon crâne avec l'immense propagande, la peur du futur des français est devenue assez abstraite. Je ne partage pas l'énorme pessimisme actuel. Rien n'est encore joué. A long terme, c'est à dire à horizon 6 ou 7 ans, ok, la France va sauter sur un plan budgétaire. Mais vous conviendrez avec moi que 7 ans, c'est long. On peut s'amuser d'ici là. D'ailleurs, vu notre futur à long terme, c'est préférable de s'amuser maintenant... quitte à pleurer demain comme les grecs ou les espagnols...

Entre les dettes de la France intenables qui provoqueront notre agonie, voire notre ruine et aujourd'hui, il existe plusieurs scénarios. Et pour moi, c'est vraiment la tournure que vont prendre les prix immobiliers qui va déterminer si on peut encore se marrer ou non !

LES FAITS

François Hollande dans son dogmatisme écervelé poursuit un but politique, à savoir haine de tout ce qui touche au capitalisme et à la fortune. Les mesures phares qui impactent les prix immobiliers, c'est la fin des subventions dans l'immobilier locatif. Actuellement, les riches (appelons les comme cela) peuvent gommer leur impôt sur le revenu par le biais de la construction de logement. Scellier et tous les autres dispositifs consistent à allouer des ressources financières vers un secteur phare. Ce dispositif disparaît. Le Duflot avec ses plafonds, ne concerne plus les riches !

(Petite parenthèse politique, il est très important pour les socialistes communistes que les pauvres et les modestes participent à l'économie. Chaque décennie, de nouveaux régimes politiques de ce genre tentent l'expérience, se pètent la gueule les uns derrière les autres, puis disparaissent après avoir laissé derrière eux des dommages irréparables, mais comme les humains sont cons, ils aiment bien recommencer en boucle leurs âneries. La concentration du capital est certes inhumaine et injuste, mais c'est aussi une réalité qu'elle seule fonctionne pour le business ! Je ferme la parenthèse).

Avec la fin des subventions fiscales, la construction s'effondre en volume. Rajoutons le blocage des loyers qui tue les espoirs de gains pour les investisseurs. Et également, l'arrivée de toutes nouvelles très copieuses taxes diverses et variées qui rendent l'immobilier de moins en moins attractif. Et nous obtenons une chute des transactions de l'ordre de 30%. Mais un non ajustement des prix immobiliers à la baisse.

SCENARIO 1

Le fait que les vendeurs n'aient pas ajusté à la baisse leur prix, peut laisser penser qu'il ne croit pas à la chute. Depuis 15 ans de bulle immobilière qui devait s'écrouler en France et qui ne l'a pas fait, on peut tout à fait comprendre leur optimisme. A chaque fois, les prix sont repartis à la hausse ou restés stables selon les régions. C'est pour moi très important le fait que personne n'a craqué ou paniqué. En effet, dans un scénario 1, après six mois ou neufs mois de stagnation contraction des transactions, il n'est pas exclu que les élites qui gouvernent (j'aurais bien écrit les crétins à la place des élites, mais bon, ça fait moche et prétentieux, ah zut, comme je le pense, c'est que je dois l'être un peu alors), bon donc, les élites qui gouvernent peuvent à chaque instant dire : eh les gars, on s'est planté, le duflot, on va l'élargir aux mecs à pognon qui ont forcément plus de couilles pour la prise de risque, vu que la prise de risques dépend quand même pas mal de la taille de son compte en banque...

zen

Dans ce scénario 1, la machine immobilière repart tranquilou et on oublie la parenthèse socialo communiste de François H le glorieux.

SCENARIO 2

François H le glorieux poursuit sur sa lancée aveugle. Les invervenants dans le marché immobilier panique et craque. Ils baissent leur prix de vente et démarrent la spirale de dégonflement de bulle. Là, le scénario 2, on va en avoir pour notre argent. Un marché immobilier qui part à la baisse, cela ravage l'économie générale. L'immobilier en chiffre, c'est 20% de la valeur ajoutée de la France, 8% de l'emploi, le premier poste de consommation des ménages (25% des dépenses), la moitié des investissements en France (55% exactement des investissements, largement devant l'industrie... normal pour une société profondément socialo communiste, l'industrie, c'est sale, on arnaque les ouvriers pour faire du pognon).

Vu que la France parvient tout juste à se maintenir dans le merdier mondial, imaginez si 20% de son économie part en bas avec les banques au bord de la faillite. C'est tout le système qui va tanguer ! Dans ce scénario 2, François Hollande méritera qu'on lui coupe la tête comme à la belle époque. Car il aura créer un vrai désordre évitable qui accélérera l'arrivée du gros désordre, le désordre inéluctable lié à 40 ans de dérapages budgétaires.

pauvrete

Attention, je ne discute pas des bienfondés de la présence ou non d'une bulle immobilière. Je dis juste : elle est là et quelle est la manière la plus pragmatique de la gérer.

SCENARIO 3

Un atterissage en crabe. François H le glorieux parvient l'impossible : les prix immobiliers baissent de 10% lentement sur deux à quatre ans. Personne ne panique. Le volume de transaction et de construction repart à la hausse. Les pauvres et les modestes accèdent enfin à la propriété et l'investissement locatif, faisant la nique aux sales riches. La France résoud dans la foulée son gros problème de déficit budgétaire journalier... quel chef ce François !

crabe-rouge-1

Je vous fais une confidence. Je vais même prendre un engagement public (et je suis le genre d'individu à forte discipline qui tient sur le long terme) : si le scénario 3 sort du chapeau aux cours des 4 prochaines années, je m'engage à prendre une carte de vote et à devenir membre du parti socialiste jusqu'à la fin de mes jours !!!!!!!!!!!!!!

Allez avouez que vous êtes plus détendu après la lecture de cet édito qu'avant, hein ? Quand l'écroulement budgétaire des pays n'est pas là, les humains dansent...

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

20 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Sébastien lundi, 19 novembre 2012 18:33 Posté par pavdu69.

    @ yvan

    Vous pouvez sortir tous les arguments que vous voulez, ce sont les mêmes qu'on entend depuis 2004 et l'explosion n'arrive toujours pas..
    Vous pouvez sortir des moyennes historiques de prix, rien n'est comparable, il n'y a jamais eu autant d'argent en circulation depuis la chute des 2 tours à new york, les variables ont changé, aujourd'hui les gens comme les banques s'assurent, la gestion du patrimoine ne se fait plus dans une optique de "je veux gagner" mais "je ne veux pas perdre".
    Ca baissera sûrement un peu dans beaucoup de villes mais dans les grandes villes Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse,...ça se maintiendra fortement mais continuez d'y croire que ça va péter ça fait au moins 7 ans que vous attendez alors même si ça chute de 20% ça sera toujours plus haut qu'en 2004....

  • Lien vers le commentaire Balthazar samedi, 17 novembre 2012 21:31 Posté par balthazar

    "je me suis tompé sur l'avenir des prix immobiliers quand j'écrivais en 2007.  Ce qui m'a échappé, c'est la psychologie"

    Moi aussi j'm'ai trompé en 2007 (encore que dans le timing pas trop, mais dans l'ampleur, oui).

    Mais pour moi  ce qui maintient les prix c'est surtout la loi de l'offre et de la demande.

    Quand l'offre est trop forte, ça s'écroule (Espagne, certains endroits USA) , quand l'offre est restreinte ça se maintient (Paris, NYC, certains endroits USA,  et finalement  Londres malgré des remous). 

    Comme l'offre semble limitée en France et que tout est fait pour ne pas résoudre le problème, c'est ce que peuvent payer  les acheteurs qui définira les prix. Il faut donc regarder du côté de la croissance, du PIB, du chomage, du crédit. Mais la psychologie, quand on vit dans un placard à balai, ou un bouiboui dans un coin excentré ou mal fâmé, elle est pour tout le monde la même : tout mais pas ça.

  • Lien vers le commentaire Sébastien mardi, 13 novembre 2012 20:48 Posté par pavdu69.

    @ yvan : vous dites qu'on est à la rue moins vite en tant que locataire plutôt que propriétaire...mais essayer donc d'aller négocier un étalemment de paiement avec votre proprio comme vous pourriez le faire avec votre banque!

  • Lien vers le commentaire Sébastien vendredi, 09 novembre 2012 12:27 Posté par pavdu69.

    @ yvan : De toutes manières, à chaque fois qu'une masse de gens achète des choses qui ne valent pas leur prix, cela finit toujours très mal pour tout le monde.

    Et les loyers surélevés à paris et les grandes villes pour des micro-surfaces ça vaut le prix ?
    Qu'est-ce qui vaut plus le prix entre payer cher pour avoir et payer cher pour ne pas avoir?

  • Lien vers le commentaire Sébastien mercredi, 07 novembre 2012 17:27 Posté par pavdu69.

    @ Charles  vous me dites " C'est ridicule de croire que seule la France dans le monde entier est capable de soigner. "

    J'ai relu mon post et à aucun moment je ne dis ça. La France n'est pas la seule à savoir soigner mais à savoir soigner presque gratuitement si.

    Là ça va Zoulou a eu un problème de santé, ça coûte bonbon pour son opération ( 15000e) mais comme il se gave plus qu'il ne le pourrait en France ça ne le dérange pas de payer. Mais à la 2eme couille de santé, voire plus (je ne lui souhaite pas c'est juste pour l'exemple) il va commencer à voir que ça commence à coûter bien cher, et que dans son budget le poste santé prend un poids croissant.
    Et quelle décision prendre t-il à ce moment, quelle décision prendront-ils, ces expats ? Travailler encore plus ? à 50 balais? pour s'user encore plus et payer encore plus pour se faire soigner ? Mais non pas cons quand même! Vous rappliquerez ou alors vous raquerez!

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper mercredi, 07 novembre 2012 12:55 Posté par Charles DEREEPER

    Je vois qu'il est temps que je lance la rubrique EXPATRIATION

    Pavdu69 : il existe 3 millions de français en dehors du pays dont certains n'ont plus mis les pieds en France depuis plusieurs décennies. C'est ridicule de croire que seule la France dans le monde entier est capable de soigner. Enfin, ca tourne pas rond dans votre tete. il y a des hopitaux et des médecins partout dans le monde. Et ils obtiennent les memes résultats en ce qui concerne les pays industrialisés.

    Je trouve ca dingue que des francais enfermés dans un systeme communiste qui a enclenché une volonté de ruine progressive, parviennent à s'auto convaincre qu'il n'y a qu'en France où on peut être soigné, avoir une bonne éducation ou une bonne vie.

    il est temps pour moi, en tant qu'éditeur de ce site que je lance une grande opération pour montrer à tous ce qu'est la vie à l'étranger, avec ses avantages et ses inconvénients. Définitivement, la France est loin de faire l'unanimité, tout comme il existe aucun pays parfait sur terre. vivre dans ce monde est un compromis. il faut être lucide sur la réalité et choisir avec conscience et non aveuglement comme votre message le montre. 

  • Lien vers le commentaire Sébastien mardi, 06 novembre 2012 12:13 Posté par pavdu69.

    @ zoulou2

    quand on jeune ok, je ne sais pas quel âge vous avez mais à partir de la cinquantaine les pépins de santé apparaissent et là ça risque de vous coûter un max.
    Comme tous les expats, vous finirez par revenir vous faire soigner en France, vous avez beau critiquer (avec raison), mais quand ça ira mal vous direz merci. Sinon vous mourrez de fierté.

  • Lien vers le commentaire zoulou2 lundi, 05 novembre 2012 01:15 Posté par zoulou2

    @ cesta

     

    Je ne rentre pas en France, même quand j'ai eu une néphrectomie l'année dernière (ablation d'un rein: cancer) 30 minutes d'attente pour avoir une IRM a Hongkong, contre 1 mois en france, et sans sécurité sociale, opération a 15 000 euros paye de ma poche.

     

    15 000 euros, 15 d'expatriation a Hongkong avec 0% de TVA, je suis sure qu'en France en 15 ans avec 20% de tva, tu verse largement plus que j'ai payé l'opération.

     

    On a tous le choix, je préfère vivre a HK et en Chine que dans la Matrice française, je vis LIBRE, je dois rien à personne, et je n'attends aucunes aides.

     

    @ LeBerger, le commerce est une guerre, que tu fais avec les autres fabricants et distributeurs, soit tu fais de la mauvaise qualité, soit une meilleur qualité, la différence, est souvent très minime, 1 Yuan ou 2 Yuans, (0.10 ou 0.20 euro)(j'ai été acheteur pour des grandes surface, donc je sais de quoi je parle) (80% des produits de - de 20 euros vendu en Europe sont produit en chine).

     

    Les scandales alimentaires, je t'encourage à regarder un reportage: Les millions perdus de l’Europe (sur les sites illégaux), l’Europe verse de l'argent a des sociétés mafieuses italienne qui récupère des carcasses d'animaux et les mélangeant a de l'acide, produit du faux beurre. 140 tonnes de ce faux beurre est retrouve dans les entrepôts du numéro 1 ou 2 français, mais comme ça se passe en France, il faut étouffer l'affaire.

     

    Il vaut mieux acheter des faux médicaments chinois qui contiennent de la farine, que des vrais médicaments type médiator ou des prothèses pip !!!

     

    Si les produits chinois sont de mauvaises qualités, je me demande pourquoi, ils achètent tous des i-bidule 5, ils sont tous fabrique en chine, quoi les écrans plats aussi et autres ordinateurs.

     

    Les chinois ont fait l'erreur de commencer à produire des produits bas de gamme, alors qu'en marketing, on fait l'inverse, on produit d'abord le haut de gamme. Si on produit du haut de gamme, on comprend que l'on peut produire du un peu moins bon, mais pas l'inverse.

     

    Quand à mon ami Hongkongais, je ne sais pas quel type de savon il va faire, la chine a 5000 ans d'histoire, 5000 ans de médecine, et 80% des savons vendu en Asie, sont avec des produits chimique bactéricides, je lui conseillerais simplement de revenir à des produits plus simple, plus naturel, genre savon noir de Marseille. (Ce n’est pas parce que c’est plus cher que c’est meilleur).

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper dimanche, 04 novembre 2012 20:13 Posté par Charles DEREEPER

    Je viens d'en écrire un édito tiens...

    merci pour vos réactions et inspirations

     http://www.objectifeco.com/immobilier/immobilier-physique/6-emprunt-immobilier/le-credit-immobilier-abondant-stimule-t-il-la-hausse-des-prix.html

  • Lien vers le commentaire leBerger dimanche, 04 novembre 2012 20:05 Posté par leBerger

    Une bulle est faite pour éclater n'est-ce pas ?!
    Alors allons-y. Le plus tôt sera le mieux. On économisera de l'argent ;)

    PS : @zoulou2 : l'histoire de ton ami est surtout sans morale. Pas la peine d'aller la crier sur tous les toits

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper dimanche, 04 novembre 2012 19:49 Posté par Charles DEREEPER

    Réponse à Alu

    Je crois que vous n'avez pas bien saisi ce qu'est le français avec un peu de pognon devant lui. Son obssession de la possession de la pierre le brule quelque soit la situation.

    l'accès au crédit est dispo partout dans les pays. La France aurait pu boire la tasse depuis 2007 avec tous les autres et elle ne l'a pas fait. Crédit abondant ou pas.

    Avec 30% de transactions en moins, les prix ne baissent toujours pas. 

    je me suis tompé sur l'avenir des prix immobiliers quand j'écrivais en 2007.  Ce qui m'a échappé, c'est la psychologie et dans votre réponse rationnelle, vous n'en parlez pas. Les gens achetent de l'immobilier surcotés car ils y croient. C'est aussi simple que ca. Il faut croire très fort à l'immobilier pour accepter de payer ces prix déments. Le crédit n'a rien à voir avec les prix. Le crédit est au plus bas et les transactions aussi cette année en 2012 !

    Le rapport entre le Scellier et les prix, c'est que les socialistes sont en train d'envoyer à tout le monde le signal que la fete est finie. pour l'instant, les gens ont fait la sourde oreille, particulièrement du coté des vendeurs.

    je prétends juste que si François s'entête et que les masses de tarés qui s'endettent à 25 ans pour posséder 40 m² commencent à douter, que les vendeurs finissent par admettre que c'est fini, ca va péter pour de bon. 

    et je crois qu'on devrait attendre 2018 pour faire flipper tout le monde à coup d'impots, de réduction des stimulations fiscales... 

  • Lien vers le commentaire zoulou2 samedi, 03 novembre 2012 02:03 Posté par zoulou2

    Petite anecdote que je viens vivre en Chine :

     

    Un ami Hongkongais m’appel pour visiter son dernier investissement : une usine de shampoing, savon liquide, liquide vaisselle …

    Un bâtiment de production, un bâtiment de mise en bouteille stockage, et un bâtiment de chambres-dortoirs (2 personnes par chambre, toilette et douche sur le palier).

    He ben oui, qu’il me fait, je récupère 20% de l’argent que je verse a mes employés en leur louant les chambres.

    Les employés sont gagnant, pas d’abonnement d’électricité, pas d’abonnement eau, pas de transport pour aller au travail, parfait pour des jeunes qui sortent de l’école et qui n’ont pas de trousseau.

    Pour lui, sécurité accrue du site, pas d’employé en retards, pas de faux arrêt maladie (ca c’est pour les français), et surtout que le revenu total des locations est supérieur a la location de l’usine entière.

    Donc si vous voyez des produits savon liquide made in china pas chers, dans votre supermarché, ce n’est pas parce que c’est de la mauvaise qualité, c’est parce que le gars est intelligent sur le prix de revient.

    Je suis vert de rage, je n’y ai pas pensé avant lui.

    Cela vient me confirmer une nouvelle fois que la France est foutue, tant qu’on aura pas vire 5 millions de fonctionnaires qui vivent sur le dos de ceux qui crées réellement de la richesse.

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper vendredi, 02 novembre 2012 21:09 Posté par Charles DEREEPER

    T'inquiètes Antoine, les politiciens, ils s'en battent les couilles des règles, tant que tu aides à gagner une élection. 


    Dans pleins de pays, entre les morts qui reviennent voter ou ceux qui votent à quatre endroits différents au même moment, mon histoire de localisation géographique, c'est une cerise à croquer...

  • Lien vers le commentaire antoine12 vendredi, 02 novembre 2012 17:05 Posté par antoinecr

    faut etre résident fr pour prendre la carte non ?...