Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Immobilier US : voici comment on rassure les foules et la vraie version...

Audience de l'article : 3064 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Il suffit de mesurer sur un an glissant les prix (en bourse, cet indicateur porte le petit nom de momentum). De la sorte, si la crise dure plus d’un an mais que les prix ralentissent dans le déclin, voire se stabilisent, c’est du pain béni pour parler « positif ». Démonstration en image de la magouille. Ci-dessous, l’indicateur de momentum à un an en bleu. On voit que depuis début 2009, les prix remontent. Il s’agit en fait de la vitesse de la baisse qui ralentit. Franchement, dessous, le graphique inspire confiance non ?
 
 
Regardez maintenant le sacré super rebond des prix immo US…
 
 
Avec la mise en perspective sur longues périodes, nous pouvons constater que le bourrage de crâne sur la fin de la crise est pour le moins prématuré, surtout, quand on analyse la situation du marché du crédit en parallèle. N’oublions pas que nous sommes au creux de la vague des saisies. Ce relâchement de la pression des défauts de paiement s’est traduit par cette toute petite riquiqui stabilisation. Imaginons maintenant qu’une deuxième vague de crise financière débute comme je m’y attends. A votre avis, les prix immobiliers redémarrent ou rechutent ? Perso, je mise sur la baisse…

 

Autre exemple de manipulation lourde à souhait

Je vais citer ce que des journalistes français osent écrire malgré la possession d’une carte de presse suite à la publication de ces données… : « BAISSE INATTENDUE des ventes de logements neufs en février qui ont baissé contre toute attente… ». Sérieux, je ne donnerais pas les noms des auteurs. Est ce une manière neutre de s’exprimer ? Bon, maintenant, ci-dessous, voici le graphique long terme.

Les ventes de maisons neuves US

Au plus bas depuis 40 ans, trouvez vous surprenant que les chiffres soient mauvais ? Je trouve cela plutôt normal au regard de la tête des courbes. A priori, il faut être salarié de grands journaux français pour penser le contraire... Nul doute que la situation va empirer en 2011.

J’ai publié récemment un article qui s’intitulait « il est trop tôt pour jouer les vautours en Floride ». Je suis toujours convaincu que les promoteurs sont nombreux à ne pas avoir encore fait faillite au vu des prix qu’ils proposent par le biais d’agents immobiliers anglais. Je vous assure, ces intervenants sont désespérés, mais encore en vie. 2011 va les assomer au niveau des remboursements car ils ont toujours dans leurs mains leurs stocks et ils n’ont pas pu les sortir en 2010 pendant la période d’accalmie. Encore un peu de patience pour nous européens avant de nous acheter le soleil floridien pour une poignée d’euros…

Charles Dereeper

 

Charles DEREEPER

VOTRE ARGENT : +10% par an

 

Poster un commentaire