Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Laurent Conte

Laurent Conte

Je m'intéresse à tout ce qui a trait à l'immobilier et l'économie. J'ai une prédilection pour les prix immobiliers, la tendance dans le neuf et l'ancien, les indicateurs de marché, les avantages fiscaux, que ce soit pour la France, mais en Europe et dans le reste du monde. J'espère vous faire partager ma passion à travers des news originales qu'on ne lit pas ailleurs dans les circuits traditionnels des grosses machines à informer.

Mon blog est : http://www.immobilier-finance-gestion.com/

promospeciale

Immobilier : pourquoi la bulle n'est pas près d’éclater

Audience de l'article : 1636 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Tout porte à croire que la bulle immobilière va éclater… Pourtant, ce ne sera pas le cas, en 2014 ni en 2015, d'après Xerfi. Explications. 

PEUT-ON PARLER DE BULLE IMMOBILIÈRE ?

Oui. « Tous les symptômes de la bulle sont réunis », indique Alexandre Mirlicourtois, directeur de la conjoncture et de la prévision de Xerfi, institut d’études économiques privé, à l’occasion du salon national de l’immobilier de Paris le 3 avril. Les prix de l’immobilier ancien ont augmenté de 150 % entre 1998 et 2008. Ils sont déconnectés des revenus des ménages. Il faut aujourd’hui 4,4 années de revenus pour acheter un logement, contre 2,9 années en moyenne (sur une évolution des prix depuis 1960). « On aurait dû voir les prix dégringoler de près de 30 % [pour retrouver un niveau « normal », NDLR] dans cette situation », estime le prévisionniste.

Lire la suite et source Explorimmo par Elodie Buzaud
Poster un commentaire