Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Laurent Conte

Laurent Conte

Je m'intéresse à tout ce qui a trait à l'immobilier et l'économie. J'ai une prédilection pour les prix immobiliers, la tendance dans le neuf et l'ancien, les indicateurs de marché, les avantages fiscaux, que ce soit pour la France, mais en Europe et dans le reste du monde. J'espère vous faire partager ma passion à travers des news originales qu'on ne lit pas ailleurs dans les circuits traditionnels des grosses machines à informer.

Mon blog est : http://www.immobilier-finance-gestion.com/

promospeciale

Evolution des prix immobiliers - connaissez vous la théorie du nid d'abeilles ?

Audience de l'article : 6340 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
La théorie du nid d'abeilles concerne l'évolution des prix immobiliers. Mais de quoi s'agit il exactement ? "Comme une abeille qui revient systématiquement à sa ruche, l'indice des prix immobiliers reviendrait invariablement vers une même zone ou tranche d'indice."

Il faut reconnaître que ces dernières années de nombreuses abeilles se sont beaucoup éloignées voir ont perdu leur ruche.

1. La théorie du nid d'abeille en image avec l'évolution des prix immobiiers italiens de 1975 à 2010 :







2. Indice d'évolution des  prix immobiliers en italie : de 1968 à 2009 :

Cela nous rappelle étrangement le "tunnel de Friggit".



 



3. La théorie du nid d'abeille appliquée aux prix en France (prix moyens au m²) :


Depuis 2005 et après avoir flambé au delà de 3 500 €/m² en 2007, les prix sont revenus à 3 210 €/m² en moyenne - selon http://www.immobilier.com/


Ces éléments conforteraient donc en moyenne pour les prix immobilier en France la théorie du nid d'abeilles.


 


4. Paris !

Oui, mais me direz vous et notre intouchable CAPITALE !

Jusqu'en 2000 tout allait bien : "l'abeille tournait autour de la ruche".

La moyenne du prix au m² depuis 1985 se situent aux environs de 3 500 €/m².

Depuis, les prix moyens se sont éloignés de la ruche à près de 8 500 €/m².....l'abeille serait elle perdue ?

  512px-Boucle_notaire_janv010_svg.png

 

 

 

Il est vrai que d'autres capitales ne font pas mieux.

 

Prix moyen d'un appartement à Londres

House price graph 




Exemple de 2 autres villes italiennes :


Indice du prix des appartements à Bologne :

apebologna.png



 Indice du prix des appartements à Milan :

milano.jpg


Conclusion :

La théorie du nid d'abeilles fonctionne pour les prix moyens nationaux en France, en Italie (mais aussi dans la quasi totalité des pays européens et aux USA).

Concernant la France, les prix moyens se situent aujourdh'ui à 3 210 €/m² soit 30% au dessus du prix moyen constaté ces 25 dernières années cf §3 (environ 2 250 €/m²).

 

Cette théorie était validée jusqu'en 2000 pour Paris et les grandes capitales.

Ceci n'est plus le cas.

Par conséquent, soit le nid d'abeilles n'est pas applicable à ce type de très grandes agglomérations....soit les prix y sont devenus fous....à votre avis ?

 

Sources :

http://freeforumzone.leonardo.it/discussione.aspx?idd=4443

http://www.houseprices.uk.net/regional/london.html

Wikipedia : Marché immobilier Français
Poster un commentaire

1 Commentaire