Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Laurent Conte

Laurent Conte

Je m'intéresse à tout ce qui a trait à l'immobilier et l'économie. J'ai une prédilection pour les prix immobiliers, la tendance dans le neuf et l'ancien, les indicateurs de marché, les avantages fiscaux, que ce soit pour la France, mais en Europe et dans le reste du monde. J'espère vous faire partager ma passion à travers des news originales qu'on ne lit pas ailleurs dans les circuits traditionnels des grosses machines à informer.

Mon blog est : http://www.immobilier-finance-gestion.com/

promospeciale

Bulle immobilière en Grande Bretagne

Audience de l'article : 836 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
La Banque d'Angleterre, trois anciens ministres britanniques des Finances et l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).. inquiets du gonflement d'une bulle immobilière au Royaume-Uni, qui pourrait fragiliser la reprise économique du pays.

A la fin avril, les prix de l'immobilier ont affiché pour la première fois en quatre ans une hausse de 10,9% sur un an dans l'ensemble du pays, atteignant 18% sur an pour Londres, selon les chiffres de Nationwide, le plus important pourvoyeur de prêts au Royaume-Uni.

Cette flambée a amené les prix à Londres 20% au-dessus de leur plus haut niveau d'avant la crise de 2008, faisant craindre une surchauffe, alors que le coût des logements dans le reste du pays est encore inférieur de 2% au pic d'avant-crise, selon la même source, citée par l'AFP.

Dans les années 80, le premier achat immobilier se faisait à 27-28 ans à un prix moyen pour le Royaume-Uni de 17.000 livres (20.800 euros).

Aujourd'hui, ce prix moyen s'établit à 146.726 livres (180.000 euros), avec un premier achat à 30 ans.

Lire la suite et source aucoeurdelimmo.com

http://pbs.twimg.com/media/BnLzMuHCQAE2D6a.jpg:medium
Poster un commentaire