Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT ! Téléchargez le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€). Le lien est ici

.

Logo Crise 6

BUSINESS 2

LOgo Final 3
.
Logo Business essai 2

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

10 millions de ménages propriétaires sans emprunt à rembourser !

Audience de l'article : 9135 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions

En 2010, 30% des ménages Français ont un emprunt immobilier sur les épaules. Il y a autour de 35 millions de ménages / foyers fiscaux. Cela signifie donc que 10 millions de ménages sont concernés.

 

Nous savons aussi que 43% des ménages sont locataires, soit environ 15 millions.

 

10 + 15 = 25 millions. A rapporter à 35 millions.

 

Conséquence de ces chiffres approximatifs (je ne comptabilise pas par exemple tous les ménages locataires du logement principal qui ont investi dans un placement immobilier locatif financé par emprunt, les nombreux occupants à titre gratuit... encore une fois, c'est juste pour réfléchir sur les grandes masses), nous avons en France autour de 10 millions de propriétaires de logements sans emprunt immobilier à rembourser. Ces derniers ont absolument tout intérêt à ce que la bulle immobilière se maintienne en place. En outre, comme leurs gains en pouvoir d'achat sont élevés du fait que le logement est la principale dépense dont le coût a explosé depuis dix ans, ils peuvent investir leur trésorerie et augmenter leurs avantages économiques sur le groupe des 25 millions.

 

Ce n'est pas simple à gérer comme situation...

 

Ce que j'aimerais obtenir comme statistiques, c'est la pyramide des âges des propriétaires. Je parie que les 50 / 90 ans composent massivement la part des propriétaires sans emprunt. Ils ont bénéficié d'une période d'achat dans les années 90 qui était très favorable au regard de la période en cours. Le conflit générationnel est une réalité.

 

Mise à jour grâce au lecteur pseudo vuesurlongterme que je remercie encore une fois pour sa contribution et au mensuel bien connu CHALLENGES dont je reproduis ci dessous le graphique :

 

 

 

Ce genre d'études me laisse penser que beaucoup d'acheteurs d'immobilier et de logement principal seront tondus dans les deux prochaines décennies. Ils sont en train d'acheter des m² aux prix forts, alors même que l'offre va massivement se densifier. Les politiques monétaires ne pourront jamais lutter contre la bulle démographique de l'après guerre. Plus que jamais, si vous avez moins de 45 ans, je crois qu'il vaut mieux investir son épargne dans des entreprises et rester locataire de son logement principal !

 

En outre, les taux sont au plus bas, historiquement. Ils remonteront inévitablement. Je ne vois pas comment les futurs emprunteurs pourront lever autant d'argent qu'en ce moment et payer aux acheteurs du moment, un prix au m² convenable dans le futur. Nous sommes dans un piège où des centaines de milliers de gens foncent tête baissée. Toutes les zones immobilières déconnectées des revenus, sont à fuir ou à louer. Il n'y aura pas de porte de sortie dans 10 à 20 ans. Le graphique prouve que les baby boomers seront vendeurs nets de biens avec un déficit du nombre d'acheteurs en face, le tout dans un environnement post bulle où les revenus et la croissance seront à la traîne, avec un Etat ultra endetté à l'agonie ou à la recherche de solutions de financement peu catholiques...

 

Charles Dereeper

Poster un commentaire

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire harry jeudi, 07 avril 2011 16:01 Posté par harry

    Merci pour cet angle original éclairé par une diagramme clef. Un argument supplémentaire pour le grand retour du viager comme véhicule du transfert inter-générationnel nécessaire au rééquilibrage des 30 prochaines années.

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER mercredi, 06 avril 2011 19:18 Posté par Charles DEREEPER

    génial le truc de challenges. un grand merci.