Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Les 3 autres maisons que j'ai construis au Costa Rica, avec mes doutes, mes emmerdes à surmonter, mes changements de cap... bref la vie quoi !

Audience de l'article : 4499 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Hello

Ca y est. Après 2 ans et 9 mois de combat écoeurant, les fonctionnaires du Costa Rica ont lâché prise face au rouleau compresseur d'acier Charles DEREEPER / Oscar GODINEZ...

La construction de ma ligne électrique est en cours.

Le plus marrant dans toute cette histoire, c'est que la situation a commencé à se débloquer la semaine qui a suivi le moment où j'ai craqué et j'ai donné l'ordre à Oscar de corrompre le mec qui faisait chier. Du moins, de tenter de corrompre le mec...

Au bout de 2 ans d'immobilisation, la situation a enfin avancé et on a eu besoin de 9 mois de signatures à la con et de validations supplémentaires qui ne servent à peu près à rien, pour obtenir un beau contrat et une mise en route. Sans corruption !

C'est ce genre de phénomène réccurent dans ma vie (je provoque les évènements par un truc hors cadre et j'obtiens un retour dans la réalité) qui me laisse penser qu'on n'est pas tout seul sur terre et qu'il y a un machin au dessus de nous... J'enchaîne les coincidences, on va dire, bizarres... enfin, bon... corruption ou pas, c'est la même histoire. Mon histoire au Costa Rica reprend de la traction. Ma société de crédit hypothécaire a un premier client effectif depuis deux mois. Les choses repartent de l'avant.

Ci dessous 4 vidéos qui font suite aux 2 premières ici

La première relate le combat de 2 ans et 9 mois et ce que cela m'inspire (elle se termine brutalement parce que j'ai effacé un fichier dans une opération de transfert. Vu que le gros était déjà enregistré, j'ai publié en l'état).

Les 3 autres vidéos reviennent sur 3 maisons avec 3 états d'esprit différent.

Charles

 

 

Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire hftrade samedi, 20 février 2016 08:49 Posté par hftrade

    Vous pourriez pas nous faire un article sur l'immo au costa rica ou panama et la legislation, les pieges (a part les fonctionnaires)

    Il me semble que les prix ont fort augmenté depuis quelques années quand j'y ai vecu. j'ai regardé sur encuentra24 et ouf..


    perso je songe investir la-bas donc ca m'interesse au plus haut point

  • Lien vers le commentaire cattelain jeudi, 18 février 2016 17:26 Posté par lafrite

    Et t es pas un peu seul là !!!

  • Lien vers le commentaire Pierre mercredi, 17 février 2016 09:37 Posté par 8ball

    Bonjour,

    Vraiment intéressant l'évolution de tes maisons, de tes projets, le côté martingale sur l'immobilier.

    Tout cela me laisse un sentiment à mi chemin entre "quel ouf !" et "mega respect", mais putain j'ai passé un super moment.