Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici


ME RENCONTRER A PANAMA CITY (Sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR)
>>> Les infos sont ici


Inscription à ma newsletter (BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE)
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

La sortie de crise immobilière dans les maisons neuves est elle si crédible ?

Audience de l'article : 4434 lectures
Nombre de commentaires : 7 réactions

Acheter une maison ou la louer ou placer son argent dans un produit financier immo ?

Je n'ai pas d'avis tranché ni d'explications précises. Je me contenterais de ces quelques images. 


Nous avons d'un côté une réalité physique, c'est à dire un nombre de maisons neuves nouvellement mises en construction et de l'autre, des produits financiers type trackers, foncières cotées ou autres qui nous proposent de miser sur ce secteur.

L'écart entre les deux mondes est en ce moment particulièrement élevé.

Voici le tracker qui permet de jouer sur la tendance du secteur de la construction de maisons neuves. Il a repris 50% de sa baisse.

charlesimmo1

L'autre indice qui suit le business de la construction dégage un message encore plus positif du côté des marchés financiers avec les deux tiers de la baisse effacée par rapport au plus haut au top de la bulle immobilière avant les subprimes

 charlesimmo2

Alors qu'en est il réellement dans la réalité physique du nombre de construction de maisons neuves ? 

charlesimmo3

 Il faut regarder la courbe en pointillé. Pendant la bulle, il y avait grosso modo 2,2 millions d'unités contre même pas 800.000 en ce moment. Même si les anticipations des constructeurs, courbe en noir, sont plus que positives, nous pouvons tous constater que la réalité économique diffère de la même réalité cotée sur les marchés financiers. Les investisseurs parient assez fortement sur une sortie de crise en acceptant de payer une prime assez forte.

NHSDec2012

Les ventes de maisons neuves restent scotchées sur les plus bas et sont très loins des niveaux mis en évidence par les produits financiers immobiliers.

Certes, nous pouvons admettre que les financiers investisseurs assez tricheurs comme nous l'avons tous observé depuis 2008, puissent avoir raison sur le futur, vu qu'ils sont prêts à tous les compromis et les distorsions. Donc imaginons qu'ils aient raison. Quel potentiel de gains existe t il sur les produits immobiliers financiers ? Si la réalité de la construction s'améliore, elle a tellement de retard à combler par rapport aux cotations qu'il serait assez probable que nous assistions à une stagnation des cours. On ne va tout de même pas coter un nouveau plus haut pendant que la construction se traîne à 50% de ce qu'elle était auparavant ?

En revanche, imaginons que le papy boom déjoue les pronostics et provoquent une absence de consommation de maisons neuves et à un moment ou à un autre, les indices immobiliers cotés n'auront d'autres choix que de replonger pour recoller à la réalité des chiffres.

De nombreuses foncières américaines sont coincées dans ce scénario. Méfiance. La finance se moque de plus en plus de la réalité... la réponse à la question acheter ou louer son logement n'a pas fini de faire couler de l'encre...

Charles Dereeper



lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

7 commentaires

  • Lien vers le commentaire Yves lundi, 11 février 2013 14:17 Posté par yves

    Excellent article, un sujet complexe , très bien résumé et factuel sur ces quelques graphiques. Merci. Il serait bien aussi de comprendre d'ou proviennent les profits des societes immobilieres : quel levier , quelle prise de risque face aux impayés sur les crédits ?

  • Lien vers le commentaire alex6 mercredi, 06 février 2013 21:41 Posté par alex6

    Je deteste les baisses du CAC, ca fait revenir patrick et son spamming frenetique...