Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription newsletter TOUS LES THEMES
(3 emails par mois)

==> C'est ici


Inscription newsletter
BOURSE/TRADING
(1 email par mois)
==> Pour trader à court terme et gagner, c'est ici




Inscription newsletter
 ENTREPRENDRE
(1 email par mois)

==> Pour entreprendre et gagner avec son travail, c'est ici


Inscription newsletter
INVESTIR
(1 email par mois)

==> Pour faire produire son capital, c'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Fuir la France en s'achetant un nouveau passeport, c'est facile ! (EDITO ECRIT)

Audience de l'article : 6730 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 5 réactions
Votez pour cet article
(3 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Quand j'ai quitté la France en 2009, rien ne prenait la tête comme aujourd'hui. J'ai pu ouvrir une société à Hong Kong facilement, un compte bancaire en un claquement de doigt chez HSBC et démarrer une nouvelle vie au Costa Rica, peinard.

Si je devais en 2016 recommencer les mêmes opérations, ce serait un enfer administratif avec une probabilité non négligeable d'échec.


Moralité, il vaut mieux anticiper que réagir

Je crois que l'expatriation ne suffit plus... ou ne suffira peut être plus à horizon 5 ans vu la vitesse à laquelle vont les choses. Il va falloir anticiper à nouveau...


Pour rester libre, un deuxième passeport va devenir inévitable !

Bien sûr qu'on peut toujours s'expatrier aujourd'hui, seulement, les schémas économiques à mettre en place sont plus complexes qu'avant. Les Etats Occidentaux et les fonctionnaires de 2009 ne comprenaient à l'époque pas grand chose à la crise. Ils passaient tous leur temps à accuser les banques d'être responsable du chaos... Ils n'avaient à cette époque absolument pas saisi qu'ils étaient eux mêmes la source des problèmes. Ils se moquaient donc complet du phénomène d'expatriation. Il fallait casser du trader et pondre des régulations à la chaîne en mode FORDISME... (on l'a vu, ce fut super efficace hahahahaa)

Quand j'ai compris cela, j'ai déguerpi pour profiter de l'absence totale de contraintes...

Aujourd'hui, tous les fonctionnaires, même les plus idiots, ont bien saisi qu'il y a un énorme problème d'endettement et de fonctionnement des ETATS (les banques coupables, c'est loin désormais...). Conséquence de leur éveil (comme quoi, tous les chemins mènent à Rome, même les fonctionnaires français finissent par s'éveiller à la réalité...), il faut à tout prix éviter que les gentils esclaves du privé s'enfuient ou n'aient l'idée d'arrêter de financer par le biais des impôts le parasitisme étatique. De nombreuses barrières ont donc été érigées pour rendre plus difficile les départs et calmer les ardeurs de liberté du peuple qui travaille encore...

Je suis triste, mais les fonctionnaires américains battent largement leurs homologues français. Zut !!!


Au sport de je calme l'ardeur du peuple, la palme revient sans aucun doute possible aux USA qui font face à une désertion historique, avec le système d'imposition du passeport.

fatca2

Les Américains n'hésitent donc plus à rendre leur passeport comme le montre la dernière mise à jour des statistiques. En fait, c'est l'instauration de FATCA et de la chasse aux sorcières qui a mis le feu aux poudres comme le monde l'image ci dessous.

fatca


Oncle Sam ne peut pas tolérer cela et fait donc cracher de plus en plus forts les déserteurs.

Interdiction de territoire. 15.000 USD de frais de procédure pour abandon de nationalité. Des kilomètres de dossiers à remplir. Avocat obligatoire...

Heureusement, les français peuvent encore quitter la France dans des conditions acceptables. Pour combien de temps ?


C'est important mine de rien l'expatriation vis à vis d'une carrière professionnelle...

Allez, faisons un peu de compta ensemble !

Prenons 2 entrepreneurs qui réalisent 100.000€ de marge annuelle, ce qui est déjà correct comme niveau.

Le premier a optimisé à l'internationale sa vie tandis que le deuxième croit en la France et joue avec les règles du jeu de notre pays.

Pour la facilité de la simulation, j'ai gardé linéaire sans progression la marge de 100.000€ par an.


Regardez ce qui se passe au bout de dix ans

Partons du principe que nos 2 chefs d'entreprise dépensent pour leur vie perso et leur famille 2.500€ par mois, soit 30.000€ par an.

Il reste 70.000€.

En France, si on dégage 100.000€ de marge à l'intérieur d'une entreprise, quand on veut dépenser cet argent, il faut payer au total avec toutes les couches 66.000€.

L'entrepreneur numéro 1 de notre exemple qui dépense 30.000€ pour nourrir sa famille pourra économiser 6.000€ par an, soit 60.000€ au bout de dix ans. Autant dire qu'il aura rien gagné ni accumulé malgré une performance économique plus que respectable. La majorité des entrepreneurs ne parviennent pas à concrétiser 100.000€ de marge par an...

L'entrepreneur numéro 2 qui a dit by bye à la France, paiera selon ses destinations autour de 10% de frais fiscaux et adminstratifs. S'il vit dans un pays émergent, ses 2500€ par mois lui apporteront un bien meilleur niveau de vie qu'en France. En outre, il ne réalisera pas 6.000€ d'épargne par an, mais 60.000€ soit 600.000€ à horizon 10 ans.

Moralité, je vous laisse imaginer la différence de vie que vous avez entre 60.000 et 600.000€ sur vos comptes par tranche de décennie...

Est ce que cela vaut le coup de finir sa vie avec rien sur son compte bancaire au nom de la France ?

Tous ensemble, restons pauvres camarades. Le profit est sale !

Perso, mes parents n'ont pas du me greffer correctement le sentiment de nationalité dans mon ADN, parce que définitivement, je trouve cela aberrant que de bosser et de tout redonner à mes compatriotes... autant ne rien branler et devenir fonctionnaire hahahahahaha !


L'histoire de mon pote français né au TEXAS


J'écris cet article à la demande d'un de mes meilleurs potes de Bangkok. Il a eu la mauvaise idée de naître au TEXAS, bien qu'il soit français. Il n'a jamais mis les pieds aux USA pratiquement, mais à ses 18 ans, il s'est dit que c'était cool d'avoir la double nationalité franco américaine. Il a signé son arrêt de mort en ayant à ses trousses deux des pires pays au monde en matière de fiscalité. Sa grand mère vient de décéder. Entre la France et les USA, il a récupéré 35% de son héritage. Le reste est parti chez ses deux partenaires... Sa boîte à Hong Kong a été également fermée. Il n'a plus jamais pu ouvrir de comptes bancaires en Asie à cause de son passeport américain. Bref, harcelé, il a fini par prendre un avocat et lancer la procédure d'abandon de nationalité américaine...

Il est écoeuré des pratiques américaines ! Ils lui ont réclamé des impôts en double imposition totale avec la France. Sans compter l'agressivité administrative hallucinante.

Son témoignage s'empile aux autres que je reçois.

Je crois qu'il est temps d'anticiper à nouveau le futur et de bouger pendant que c'est facile à faire, comme je l'ai fait en 2009, mais cette fois ci dans l'achat d'une nouvelle nationalité ou d'un nouveau passeport.

En effet, plus la pression de l'Europe et des USA se fait sentir sur les esclaves (ceux qui bossent dans le privé et qui payent toutes ces conneries de fonctions publiques qui ne délivrent absolument aucune contrepartie adéquate, par le biais des impôts), plus les gens en ont ras le bol et ont envie de jeter l'éponge. Le besoin ne peut pas rester sans contrepartie. C'est la magie de l'économie de marché.


Des états se mettent en face et commencent à vendre des résidences fiscales, ou des passeports, ou carrément de nouvelles nationalités.

Je viens de mettre à jour la liste de 23 Etats qui vendent, les prix d'achat et les conditions de résidence, avec une vidéo de 30 minutes pour réfléchir à COMMENT CHOISIR (et aussi le site sur lequel on peut trouver les infos sur les offres les moins connues faîtes par les Etats accueillants). J'ai uploadé cela dans la formation EXPATRIATION. J'invite tous les clients à se connecter à leur espace client ici http://boutique.objectifeco.com/mon-compte/

Pour ceux qui ne connaissent pas, les infos sont ici : http://formation.objectifeco.com/charles-dereeper-expatriation/


Revenons à la stratégie de jeu

Que choisir entre un nouveau passeport / nationalité ou une simple résidence fiscale ?

Il faut compendre que le passeport sert à voyager. Faisant une transversale permanente entre la Thaïlande et le Costa Rica, je traverse la moitié du monde plusieurs fois par an et peut donc parfaitement mesurer l'immense privilège que d'être né français. Un passeport est un outil sérieux dans le cadre d'une vie internationale. Seuls les blancs sur terre ont le droit de voyager librement, c'est à dire de bouger partout sans rentrer dans des procédures de visa interminables. Je crois que l'Allemagne est le passeport qui ouvre le plus de portes au monde avec 175 destinations de mémoire, suivi de près par les autres pays européens, les USA / Canada et l'Australie. Si vous êtes né dans un pays où la couleur de la peau est plus bronzé, alors là, en revanche, vous pouvez toujours vous brosser pour pouvoir voyager librement... Drôle de monde...


Comment choisir ?

Tout dépend de votre programme. Imaginons que je souhaite vivre le restant de mes jours en Thaïlande et de voyager autour en Asie. En 2017, une zone de libre circulation des asiatiques va s'ouvrir dans les principaux pays. Clairement, dans ce contexte, je n'ai pas besoin d'un passeport français. Un passeport indonésien suffit amplement. J'en blague d'ailleurs depuis une semaine avec mes potes de Bangkok. Bientôt vous lirez en signature de mes éditos, Charles Abdallah Dereeper... petit indonésien hahahhahaha.

Bon le truc, c'est que j'ai la moitié de ma vie au Costa Rica. Donc, je ne peux pas m'acheter de l'indonésien. Là, il faut trouver du plus lourd, choisir un pays ami qui vend un passeport qui permet de bouger à travers l'Europe et l'Amérique Latine.

En fonction de votre stratégie et de votre lifestyle, il faut anticiper votre liberté de mouvement à travers le monde du passeport.


Généralement, chaque pays publie des listes de pays visiteurs. Libre accès, accès restreint mais possible et accès vraiment compliqué avec garanties financières et administratives.

Il faut étudier vos besoins et réfléchir à votre futur avant de se lancer dans une nationalité ou un passeport. Mieux vaut démarrer par l'acquisition d'un forfait fiscal dans un autre pays. La France n'est toujours pas parvenue à imposer le passeport. C'est anti constitutionnel. Trop bêêêêêêête hein pour nos amis socialos qui cherchent activement une nouvelle solution technique pour plumer les récalcitrants dans mon genre et peut être dans le vôtre... Les socialos, y comprennent que trop bien qu'une majorité se met facilement à quatre pattes devant eux, mais qu'une minorité doit être dressée par la force... constitutionnelle... hahahahha

Autant les laisser cogiter dans leur truc constitutionnel imbitable et en profiter pour démarrer petit et se former à la vie internationale avec un beau forfait fiscal tout brillant.

Bientôt dans les conversations de café, on exhibera nos forfaits à la place de nos marques... Cela représentera le summun de la distinction sociale...


La nationalité, c'est une autre histoire qu'une simple résidence fiscale. Prendre une nationalité, c'est surtout pour réagir quand son pays comme les USA se met à déconner et à imposer le passeport. Où que vous soyez dans le monde, il faut payer. Là, il est temps de dire bye bye aux parasites et de se choisir une nouvelle famille administrative moins gourmante en s'achetant une nouvelle nationalité.

Car dans le fond, n'oubliez pas un détail. La résidence fiscale, le passeport ou la nationalité c'est juste une régulation d'identification.

Même si je deviens Charles Abdallah Dereeper, je resterais francais expatrié.

J'en ai rien à faire de mon nom, de ma nationalité ou de mon passeport. Ces conneries ne dictent pas qui on est. Ce sont juste des outils pour se déplacer géographiquement.


Notre monde est dingue. Il est dirigé par des gens incompétents qui achètent leurs positions électorales en promettant à suffisamment d'individus de ne rien branler moyennant un vote, le financement se faisant sur le dos des autres individus du pays qui eux doivent bosser et donner la majorité de leurs fruits aux premiers groupes.

Vous pourriez penser que comme d'habitude je prêche pour ma paroisse et que je suis tout seul dans mon délire... mais le fait est que le mouvement prend une ampleur exceptionnelle. On est désormais nombreux à en avoir plein le cul du lifestyle occidental, avec l'ambiance pourrie, l'insécurité et le coût de la vie effarant.

Regardez le graphique historique des expatriations long terme aux USA. En 4 ans, 2,3 millions soit un doublement, d'Américains ont quitté leur vie aux USA. Nous sommes face à un mouvement de société et non une brève de comptoir...

US expats long term



Protéger sa vie perso et non son pays !

La forme de protection ultime contre ce système pourri, c'est l'abandon de nationalité. Cela peut sembler énorme et extrême, mais quand on y réfléchit, ce ne sont encore une fois que de vulgaires outils. Un être humain se définit par autre chose qu'un document d'identification...


A mon sens, ce qui est vraiment extrême, c'est de renoncer à sa liberté économique comme le font actuellement les Français et les Italiens. Un entrepreneur crache 2/3 de ses revenus à la France et en Italie, le taux monte à 70%.

Camarades Français, n'hésitez plus à déguerpir. Votre sueur et vos larmes ne reçoivent aucun respect de papa Hollande et de ses copains...

expatriation France


Perso, je trouve énorme et extrême que d'accepter de telles conditions de travail. L'abandon de nationalité et de passeport me paraît en comparaison bien plus acceptable... L'expatriation est au minimum une évidence...

Certains pays réclament une fortune (devinez qui en tête de classement ?... mort de rire... la FRANCE... avec 10M€, qui est assez barré pour devenir français en crachant 10M€ ????? Et comment les fonctionnaires français ont il pu exiger autant, le double du numéro 2 de la liste ??? Décidément, notre pays est toujours aussi déconnecté de la mondialisation et des prix de marché, même dans le domaine de la vente de résidence et de nationalité...). D'autres pays moins connus réclament beaucoup moins, souvent juste un investissement immobilier de 150 à 500.000€.

Possédez une nouvelle maison et on vous offre un passeport. Plutôt cool non ?


En prime, vous arrêtez de vous faire braquer votre compte bancaire par des fonctionnaires assoiffés de pognon... D'entrepreneur numéro 1, vous devenez entrepreneur numéro 2 dans mon exemple...

Charles Charles Charles, il n'y a pas que l'argent dans la vie... pfffffff

Je n'ai pas encore fait mon choix comme solution de repli si la France se met à déconner comme les USA. Pour deux raisons. La première, c'est que la vente de nationalité n'est pas encore développée avec seulement 6 pays, dont 2 en Europe. Mieux vaut attendre.  La deuxième raison est que ce n'est pas très urgent même si je pense qu'il faut désormais surveiller les offres pour pouvoir être prêt à plonger en cas d'opportunité... pendant qu'on peut encore le faire tranquillement, les fonctionnaires français ayant heureusement une énième fois un gros train de retard... d'après mes sources, ils sont chauds bouillants sur la montée de l'islamisme... cela leur occupe les neurones. Remarquez... pour une fois qu'ils ont les neurones occupées...


Je donne donc RDV à tous les clients de ma formation expatriation, la mise à jour avec les 23 pays qui vendent des passeports, des résidences et des nationalités est à votre disposition, avec les derniers tarifs, dans votre espace client ici !

Faîtes votre marché !

Charles Abdallah Dereeper, hahhahahaha

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

5 Commentaires

  • Lien vers le commentaire zoulou2 mercredi, 24 août 2016 00:04 Posté par zoulou2

    @hftrade
    Tout a fait d'accord, en Chine, je ne suis en contact avec aucuns francais, que des bobo-communiste, des mange-merde, des sans couilles, impossible de discuter avec eux, un deni total de la realite.

    Les mecs s'accrochent, la democratie,ha bon le refredum de 2005 c'est la democratie ?, tous les impots et taxes que tu paye et tu n'est meme pas en securite, l'ecole un delabrement total, on y parle meme plus francais, le laisser aller partout, meme plus libre de faire ceux que tu veux de ton argent.

  • Lien vers le commentaire hftrade mardi, 23 août 2016 12:54 Posté par hftrade

    Une bonne raison de quitter la France c'est que ce pays devient un pays de gros nazes. Il sont tellement lobotomisés (par l'education nationale ?) qu'il y a refus du debat ou que tout debat part en c* meme sur des sujets triviaux. Meme le bon sens disparait.
    Ce site objectifeco  est et reste un exception.

    Discuter poltique ou economie meme en privé avec des francais est devenu mission impossible. c'est pas faute d'essayer.
    Alors que j'ai vecu dans pas mal de pays (je parle plusieurs langues) ou les gars me parlaient candidement d'economie ou de politique (meme si j'etais pas d'accord avec eux cela se faisait dans le respect) alors que la politique locale m'interessait pas plus que ca avec des francais c'est mission impossible.

  • Lien vers le commentaire zoulou2 lundi, 22 août 2016 03:55 Posté par zoulou2

    Salut Charles

    Je confirme 100% ce que tu dit.

    Ce samedi, je suis allez a HK en mode feeling, non pas pour allez a la plage ni pour faire du shopping (0% de TVA).

    j'ai été dans 5 banques pour obtenir des informations pour l'ouverture d'un compte bancaire personnel, avec mon passeport + permis de conduire) + une facture électricité chinoise datant de 15 jours. (je précise que sur mon passeport j'ai une adresse hongkongaise).

    En gros refus des 5 banques, ils ne comprennent pas pourquoi j'ai besoin d'ouvrir un compte en banque a HK. (ouvrir un compte en Chine est super facile, juste un passeport et tu mets du pognon, sauf que tu peux pas faire de virement pour l'etanger, du controle des changes, j'ai donc besoin d'ouvrir un compte a HK).

    Il y aurait eu possibilité, dans certaines si j'avais amené plus de documents, comme mes 15 ans de facture EDF hong kong + papier de societe a HK. Mais en gros, si tu n'habite pas HK, c'est pas la peine.

    En gros, il faut venir a hk, louer un appartement, contrat d'un an, et mettre l'EDF a son nom. Au bout d'un mois, le contrat de location vous est renvoyé, il a été tamponne par l'administration de HK, avec ça vous pourrez aller ouvrir un compte en banque. (coût environ 1000 euros/mois)
    Sinon aussi acheter un bien immobilier a hk, minimum 200 000 euros.

    Sinon, j'ai rencontre dans le train en venant de Chine pour allez a HK, un chinois qui fait du business avec l'afrique, on est arrive a discuter gros sous, et lui aussi il a des difficultés avec les banques HK, ses clients viennent et payent cash, c'est pas possible d'accepter un chèque d'une banque africaine, même un chèque de banque, faut être complètement dingue pour accepter. Hong kong mène une guerre contre le cash, si tu dépose trop de cash sur ton compte (10 millions de HK, soit 1 million d'euro), ils peuvent te le clôturer. C'est absurde avec certains business, genre électronique de gros, c'est que du cash, les prix bougent 3 fois/jour, impossible d'attendre un virement.

    Finalement, après les 5 refus de banque, je me suis promené pour aller voir des amis a HK, j'ai ressentit un malaise, exactement comme en 1997 ou Hong kong a été rétrocéder a la Chine, des magasins qui fermaient. Un magasin que je connais depuis 21 ans ferme, l'agence immobilière que je connais depuis 15 ans fermées, un autre magasin que je connais depuis 16 ans, réduis de moitie, et n'emploie plus d’employés...

    Ma conclusion est simple, quand on n’empêche le cash de circuler, le commerce s’écroule.(si vous payer en CB a HK, souvent on vous demandera 3% de plus du aux frais de banque.

    Les américains avec leurs loi fatca, sont en train de tuer HK, en plus si on est français, c'est une tare, on est pour en quelque sorte blackliste, étant donne que la France est le 1er pays qui fournis des djihadistes.

    Avoir une autre nationalité devient essentiel.

  • Lien vers le commentaire Alain Saffray vendredi, 19 août 2016 03:12 Posté par utilisateur29151

    Salut, Cela fait 6 ans que je suis expatrié au Chili et je en le regrette pas:

    Impôt 10% seulement sur les revenues fait dans le Pays, les revenues internationaux (bourse etc) ne sont taxé que sur les sommes qu'on rapatrie au Chili, 10% de base, peu monter si les sommes sont importantes, mais rien à voir avec la France..

    Par ailleurs le pays est agréable à vivre (on trouve de tout) avec des paysage magnifiques et variés (du desert du Nord au Climat Austral du sud, il manque seulement le climat tropical qu'on ne toruve pas au Chili.
    Le pays est par ailleurs plutôt sûr, autant qu'en France, le niveau de service en Santé / Education etc est bon, à condition de pouvoir payer.
    Mais bon, un assurance santé qui couvre tout ou presque, y comprut rapatriement en Helico depsui la Patagonie jusqu'à Santiago en cas d'accident, bein ça me coute le prix d'une mutelle complémentaire en France à peu de choses prêt...  Par contre niveau retraite il vaut mieux se demerder par soit même, sinon c'est cher pour un service rendu merdique. (ratio coût/ce qu'on touche à la fin).




  • Lien vers le commentaire amaury jeudi, 18 août 2016 03:00 Posté par amaury

    A mon avis nous sommes tranquilles pour de nombreuses annees en ce qui concerne une eventuelle taxation en fonction de la nationalite. A ma connaissance les Etats-Unis restent le seul pays a le faire dans le monde. D'un autre cote, c'est la premiere puissance mondiale et ils ont une force de frappe tres importante.

    Par ailleurs, il faudrait que toutes les banques de tous les pays du monde, les administrations etc.... acceptent de cooperer et fassent vraiment leur travail. FATCA est une sorte de premiere etape mais il vise la fraude fiscale.

    Pour pouvoir taxer en fonction du passeport, il faudrait, je pense, que toute l'Europe se mette d'accord et nous ponde une sorte de nationalite europeenne pour pour pouvoir ensuite nous prendre a revers. D'un autre cote, est-ce que les pays europeens qui ont une fiscalite legere ont vraiment interet a rentrer dans le jeu? Un

    C'est vrai qu'avec un passeport americain il est devenu impossible d'ouvrir un compte sans que celui ci ne soit declare au fisc americain. A Bangkok, je vois pas mal d'americains qui achetent de l'immobilier pour justement ''planquer'' leur argent vis a vis des autorites de leur pays.