Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

Expatriation et vie en petite communauté + portefeuille permanent

Audience de l'article : 2062 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Bonjour Charles

tout d'abord, merci pour ton dernier article sur les femmes, il m'a énormément éclairé. Je viens d'avoir 45 ans, après 3 ans d'effort à manger du chien enragé, ma femme et moi avons réussi à acquérir une certaine aisance après nous être installés en XXXXXXX. Le problème est que ma femme décrète tout à coup qu'il faut absolument rentrer en Europe parce qu'elle "ne se sent pas bien". Bref, comme tu dis, "si c'est con, c'est non!" mais ça bataille dur et ton dernier article m'a donné le courage de poursuivre en ce sens. 

Dans un autre article, tu évoques le fait que les modèles de portefeuilles permanents de type 4×25 (ou sa version plus élaborée momentum duo) ou 40-60 ne fonctionnent plus; Je me souviens que nous avons déjà eu un échange rapide à ce sujet mais si tu as des éléments pour appuyer tes propos, je serai preneur car je suis toujours investi sur le modèle Momentum Duo. Je dois dire que les résultats sont effectivement moyens mais comme je suis placé à horizon de 20-30 ans (le temps nécessaire pour que les intérêts cumulés fassent vraiment leur travail), je ne m’inquiète pas plus que ça. Peut-être à tord! Faut-il que je change d’après toi? 

Enfin concernant tes interrogations sur un modèle viable de vie autonome, je te rejoins entièrement sur l'idée qu'une vie autonome est dure à construire quand on est seul ou en famille et nécessite d'accepter de (trop) gros sacrifices. Et puis physiquement c'est dur! Les survivalistes qui prônent ce modèle sont complètement irréalistes. 

Je me suis donc intéressé au modèle du Kibboutz qui a fait ses preuves : il a notamment permis aux juifs (incluant femmes et enfants) de se réimplanter en Palestine au début du XXème siècle malgré le harcèlement permanent des fellah palestiniens. C'est un modèle d'essence socialiste mais résilient et pragmatique car centré sur l'impératif de viabilité économique. Peu de littérature française sur le sujet malheureusement, souvent très datée. 

Enfin bref, j'en suis là de mes réflexions sur le sujet. Il semble aussi que le modèle du kibboutz exige toutefois une très fort niveau de cohérence idéologique entre ses membres pour pouvoir durer et que c'est une des ses grandes faiblesses. Mais au jour d'aujourd'hui, c'est un des rares modèles de vie communautaire qui ait survécu jusque là, non sans difficultés certes.

Désolé pour ce long mail qui rassemble plusieurs points. Merci encore pour ta contribution à la cause des hommes libres (ou du moins de ceux qui tentent de l'être!) ;-)))

Porte toi bien 

Amicalement


Alors comme toujours, oui, bien que je sois taxé de misogyne la femme française de moins de 40 ans a particulièrement du mal à s'adapter à la vie loin de la métropole. A sa décharge, elle est porteuse d'une norme ultra virulente exposée ici  http://www.objectifeco.com/entreprendre/excellence-humaine/les-2-chiffres-caches-de-la-vie-d-un-occidental-normal-en-prison-sans-qu-il-le-sache.html  et le combat qu'elle doit mener dès qu'elle sort de cette norme est presque impossible d'autant que nous, les hommes ne les aidont guère dans la tâche. On se couche également la plupart du temps... J'ai reçu des milliers de témoignages comme celui ci où Madame se réveille un matin et fout tout à la poubelle. Ma propre femme française en juin 2010 m'a fait le coup. 5 ans à dormir ensemble toutes les nuits. Et du jour au lendemain, sur une expatriation au Costa Rica, elle a déserté notre lien. J'étais pas préparé car à l'époque, je manquais cruellement d'expérience de la vie, la France nous préparant très très mal à la réalité de la vie sur terre en nous mentant sur tous les sujets qui comptent comme l'argent la politique ou les femmes... A la décharge de ma femme, ne comprenant rien, j'ai fini dans le cul d'une colombienne au lieu de piger qu'elle affrontait toute seule les démons français et qu'elle pliait devant la tâche.

Concernant les portefeuilles permanents, toute la supercherie consiste à expliquer que les pertes intermédiaires est le critère qui compte le plus et de comparer ensuite la performance de ces portefeuilles à des benchmarks qui ne sont pas les étalons de la finance mondiale. La deuxième supercherie consiste à dire qu'on ne peut pas choisir entre les classes d'actifs sans se tromper et qu'il vaut mieux les avoir toutes en portefeuille alors qu'elles bougent les unes EN FACE des autres. Donc à chaque instant, on se trompe et on fait des pertes qui s'équilibrent. Le coût de l'erreur d'avoir ces classes d'actifs opposées est supérieur au cout de se tromper en faisant une rotation des classes d'actifs. Enfin dernière supercherie, ces modèles ont été inventées avant les manipulations des banques centrales des taux avec volonté de tuer la rente du capital. Donc du coup, aujourd'hui ces portefeuilles sont des bombes à retardement, car krach obligataire et dévaluation sont dans les tuyaux inévitablement. Je vous déconseille vraiment ces approches. Le nasdaq a collé une branlée irrécupérable depuis 10 ans à ces modèles. Sans parler de la dévaluation de l'euro depuis 10 ans.

Pour les kibboutz, je ne pense pas que nous les blancs occidentaux biberonnés à des décennies d'individualisme, on puisse s'adapter à cette approche. 

Clairement, le survivalisme en famille est ridicule et ne tient pas la route deux secondes dans la réalité.

La vie en tribu est à réinventer. Je n'ai aucune opinion à ce stade. C'est pour plus tard. Je suis englué dans mon combat contre ma norme et celles de mes partenaires et clients. Il est prioritaire, car un homme normé est un homme zombie. Mieux vaut mourrir que de vivre en mec normé et exécuté le programme d'un autre que soi.
crisedusiecle
Poster un commentaire