Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Voici la liste des pays à visiter en priorité en touriste pour profiter de la chute des monnaies contre USD et EUR

Audience de l'article : 2380 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Quand on voyage, on est souvent pris par la problématique budget. Récemment, à partir de l’été 2015, les devises des marchés émergents se sont écroulées. L’euro et le dollar américain ont gagné en valeur, une aubaine pour visiter des pays en voie de développement à moindre coût.

Selon FairFX, le rand sud africain pourrait toucher encore plus le fond face au dollar. Il atteint déjà son plus bas niveau sur une décennie.

randusd

Chute des devises, mais aussi chute des matières premières, pétrole et métaux précieux en tête de liste.

Le dollar canadien est dans une mauvaise passe, au plus bas depuis 13 ans face au dollar US, les experts voient la dynamique de poursuivre en 2016.

Le kwacha zambien et le rouble russe ont littéralement plongé, leurs économies affaiblies par une forte exposition aux exportations de cuivre. Le cuivre représente plus de 60% des exportations de la Zambie.

Quant au yen japonais, il risque de perdre de la valeur en raison des mauvaises perspectives économiques chinoises et du ralentissement économique de ses voisins.

Pays

USD (100)

EUR (100)

Zambie

1 122

1 221

Brésil

410

446

Argentine

1 343

1 462

Colombie

338 656

368 683

Afrique du Sud

1 677

1 825

Turquie

304

331

Russie

8 139

8 863

Tanzanie

218 350

237 792

Malaisie

439

478

Canada

145

158

Norvège

889

967

Mexique

1 849

2 013


Chaque pays mentionné ci-dessus a déjà vu sa monnaie se déprécier par rapport à l’euro ou au dollar en 2015. Les émergents pourraient continuer à corriger en 2016, après déjà avoir connu une course folle et abyssale en 2015.

Le ralentissement de la croissance chinoise et des prix de matières premières qui continuent de s’effondrer, laisse penser que les devises émergentes n’ont pas tout à fait stoppé leur crash.

Ainsi, niveau performance, c’est la livre turque, le rand sud africain et le real brésilien qui devraient réaliser les pires performances. Ces destinations seront par la suite,  encore plus abordables pour les voyageurs ; avec en prime un rouble russe poursuivant sa chute corrélée à celle des barils de pétrole. On est passé sous les 30 $ récemment.

En ce qui concerne l’Amérique du Sud, la Colombie, l’Argentine, le Brésil et le Mexique sont aussi de superbes pays à visiter, que ce soit pour les vacances ou pour préparer un autre projet (investissement, expatriation). La forte valeur du dollar et de l’euro apportent un pouvoir d’achat décuplé sur les marchés émergents.

Voyager loin en période de crise est super agréable ! Mais ce qui est encore plus intéressant c’est que c’est un luxe que l’on peut se permettre désormais à un tarif de plus en plus raisonnable. Pourquoi donc s’en priver ? Faites vos valises dès maintenant.

William Finck

Poster un commentaire