Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Un exemple de préparation d'expatriation avec une grille d'aide pour se décider et choisir

Audience de l'article : 2288 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Je publie la grille qu'un lecteur d'Objectif Eco m'envoie. Sa décision est prise pour quitter la mère patrie et abandonner à son sort (sombre sort !) nos frères français.

Cette grille n'a rien à voir avec les 3 "S" de mon programme.

Néanmoins, je la publie pour montrer qu'une expatriation se conçoit avec une stratégie et une analyse factuelle qui permet de COMPARER.

J'ai commis comme nous tous beaucoup d'erreurs dans ma vie. Très souvent, j'ai commis ces erreurs car je me laissais aller à l'instinct. L'instinct et l'intuition, ce marche bien... sauf quand on doit travailler une problématique et là, on se fait allumer.

Car l'intuition a toujours un blind spot où elle ne sert plus nos intérêts directs mais notre évolution.

Je pense que l'un des aboutissements de la vie consiste à se rapprocher du libre arbitre et de notre pouvoir de création.

Ce pouvoir se met en oeuvre quand on associe ANALYSE + INTUITION + COEUR, qu'on manipule les idées opposées, qu'on dépolarise.

S'expatrier sur un coup de tête ou par feeling est suicidaire.

A un moment, il faut une grille qui compare. 

La France offre un mode de vie.

Que vaut il ?

Qu'offrent les autres pays ? Quelle alternative en mode de vie ? Quel bénéfice on peut en tirer ?

Cela fait 11 ans que je vis hors de France à 100%. Evidemment, ma grille proposée dans les 3S ici http://formation.objectifeco.com/charles-dereeper-les-3-s-formation/ est multi angles car on n'a pas les mêmes exigences après 3 pays, 3 modes de vie qu'au départ quand on fuit simplement la mère patrie devenue folle et que le but premier est de se protéger.


Donc ci dessous, un exemple de grille d'un fuyard dont je salue le courage.  Se protéger plutôt que de continuer à entretenir son masochisme vis à vis d'un système de vie toxique, est un bel exemple à suivre !



Bonjour, 

quelques réflexions basées sur une carte que je construis en ce moment, mon départ qui était prévu ce printemps a été remis du fait du confinement mais ce sera jouet reporté....par contre il m'a semblé assez utile de reconsidérer les pays cibles sur la base du comportement et des traitements face au covid des gouvernements. Une pandémie fabriquée et totalement fantaisiste  (pour ceux qui ont besoin de stats, 400000 morts divisés par 8 milliards d'humains cela donne un taux de mortalité COVID de 0,005 % qui se doit d'être comparé au taux norma de mortalité mondial de 0,99 %.ça m'énerve :-)


# **En synthèse : réponse**


## L’aspect fiscal…

En effet, ne payer que très peu d’impôts ou pas du tout est une chimère, vivre à un endroit donné nécessite de prendre prioritairement en compte la qualité de vie et notamment la sécurité (physique et financière). **La stabilité et la fiabilité réglementaire d’un pays est très importante** (on ne mesure pas assez ~l’instabilité juridique et réglementaire de la France~, qui est probablement le facteur le plus déprimant pour un candidat à l’expatriation et à l’impatriation)….**on peut aussi ajouter la réponse du dit pays à la crise du COVID, est-il totalitaire, ses dirigeants sont ils corrompus, ont ils commandé des centaines de millions de doses de vaccins comme la France …**

En ce qui concerne l’actualité récente, on peut déjà analyser la réponse globale que la plupart des pays ont apporté et les conséquences qui en découlent ….à ce titre, la France a encore brillé par sa démagogie, sa gouvernance débile, et ses prétentions …**bref, regardons par exemple la réponse de pays comme le Maroc, le Vietnam tant sur le plan sanitaire qu’économique pour mesurer l’importance de prendre en compte de futurs événements du même type….on pourrait également prendre en compte l’impact que la guerre larvée des USA vis à vis des russes, chinois et iraniens  entraîne pour le/les pays que l’on souhaite pour s’expatrier. Il va être difficile de trouver un pays cible qui soit neutre.**


## La monnaie !

C’est important et primordial….comment vont évoluer dans le futur les parités des devises ciblées vis à vis du dollar US et de l’Euro. Parce que les évolutions de masses monétaires couplées aux variations de PIB marchand pourraient être très importantes…

Autre facteur, la valeur et la stabilité du pouvoir d’achat de la monnaie locale…



## Quels pays fuir à tout prix ?!

On a la continuation de la fuite de certains pays qu’on peut considérer **comme déjà foutus** (ex : Ukraine, Roumanie, Bulgarie, Grèce, Italie, Espagne, Afrique moins Maroc, Amérique du Sud et Centrale), ceux qui vont le devenir rapidement (Inde, Moyen-Orient, **Union européenne** (et non Europe), USA, Suède


**L’Europe, paradoxalement, a probablement un avenir ~à la condition que l’UE et l’Otan disparaissent~….le Royaume-Uni également car il maîtrise beaucoup de facteurs de souveraineté…**

Il faut juste se rappeler qu’avec une bonne gouvernance, la France après la deuxième guerre mondiale a pu remonter la pente très vite, et pour donner un repère (sous le deuxième septennat de DE GAULLE, la dette était à 16 % du PIB et le taux d’imposition était de 21 % soit 2,3 fois moins pour les hauts revenus…)…



## Quels systèmes financiers et bancaires à surveiller ?!

La monnaie est primordiale mais **la qualité des banques** aussi, de **la surveillance par les autorités** et la part raisonnable du système bancaire (et tertiaire) dans le pays cible. **Il est préférable que le pays cible possède une activité principale autre que financière…**


## Quel droit de la propriété ?!

Pour une expatriation durable, **Il faut être réaliste**, et, si on envisage de posséder son domicile et/ou son entreprise, il est capital de choisir **un pays cible qui garantit la propriété privée de manière sérieuse avec une continuité historique pour le prouver** (exemple : Suisse, Mauritius, Autriche, etc…), idem pour l’entreprise…



## Quelle civilisation ?

Il est évident que le contexte religieux peut et doit être pris en compte, y compris sous l’angle de la sécurité. Si on est musulman, choisir le Maroc ou Dubai (etc) peut être judicieux,…si on est plutôt chrétien et/ou non religieux, alors les pays cibles sont de facto peu nombreux et encore plus si on est pas à l’aise avec les langues étrangères. Un pays pluri-ethnique et pluri-confessionnel comme Mauritius (ou la Suisse) est intéressant mais les conditions d’entrée sont économiquement coûteuses. Reste certains pays d’Amérique du Sud (Panama, Uruguay, etc…)….


La culture est également à prendre en compte, car une fois qu’on a fait le tour des cocotiers et du lagon, il est plutôt **agréable et souhaitable de pouvoir s’intégrer au pays**…(il faut donc maîtriser la langue vernaculaire, exemple : si à Mauritius l’anglais est langue officielle principale, la véritable langue parlée par 98 % de la population c’est le Mauricien (langue créole issue du français). Un mauricien comprendra une personne parlant français mais peu comprendront l’anglais, à méditer…en Asie, les langues sont des obstacles quasi infranchissables pour un français…


Il est raisonnable de se focaliser sur des pays cibles qui soient moralement sérieux, sans débilités sociétales, sans débats publics stériles. Et comme le dit un lecteur qui permette à une femme de se déplacer après 21 heures dans l’espace public …..



## On peut envisager comme pays cibles :

*Deux contextes à envisager sur le moyen terme, l’UE éclate, l’Europe reprend sa course et elle en possède les conditions, ensuite le leadership impérial des anglo-sionistes disparaît par la victoire des eurasiatiques (on peut rêver :-)*



### Europe



***Tout depend de l'avenir de l’UE et notamment de sa disparition souhaitable….*** mais il faut attendre encore :-)
 


* **Royaume-Uni** 

Une possibilité que le UK devienne un **paradis fiscal** et du business ….une véritable startup nation…mais à condition que le pays redevienne un pays souverain. Et soit bien gouverné, sur ce point les britanniques n’ont pas brillé depuis 1944 ….
 


* **Suisse** 

La suisse pourrait redevenir à moyen terme un **paradis fiscal** (on ne sait pas si le dollar US restera longtemps la devise internationale et obligatoire et si la guerre commerciale avec la Chine s’intensifie cela pourrait déclencher un changement, les USA n’y résisteront pas). La Suisse reste une puissance technologique méconnue et un pays de startup de qualité ....ilot de stabilité et de sécurité ! 



* **Malte** 

Futur paradis fiscal **si éclatement de l’UE...**  il n’a rien d’autre à vendre….




* **Estonie** 

Le pays est lié au destin de l’Europe (pour le moment) ....mais son originalité numérique et digitale est un point fort, **une expérience réussie et …unique**, en cas de sortie de l’Europe cela peut devenir une cible intéressante. On peut y créer sa société digitale et ne payer que 20 % d’impôts sur dividendes, une solution élégante en complément d’une expatriation dans un pays ensoleillé…**c’est mon expérience personnelle !!!**




* **Europe centrale**

En cas d’éclatement de l’UE, l’Europe centrale représente un bloc de pays assez agréables avec une culture séduisante, et qui feront des efforts fiscaux pour attirer les investisseurs…



* **Islande**

Un petit pays sérieux avec des gens sympas et qui peut proposer des services intéressants…



### Afrique



* **Maroc** 

La seule véritable souveraineté en Afrique …un pays dirigé !  On peut observer sa réponse rapide, pragmatique et efficace au COVID et c’est un endroit assez agréable. Cependant sur le moyen et long terme, il vaut mieux être musulman (notamment en terme de propriété), un bon endroit pour des français de cette confession…



* **Mauritius** 


Gros potentiel si modernisation effective du business et des capacités fiscales....à surveiller si passeport accessible dans l’avenir ...startup nation possible. Par contre le suivisme de Maurice dans le traitement du COVID a été inquiétant car la destruction de la principale économie du pays (le tourisme) est réelle alors que l’épidémie n’a eu que 10 morts par million d’habitants, quasiment zéro….

**Le pays est francophone et la qualité de la vie est optimale pour un expatrié. Surtout pour un business digital et international…**




### Moyen-Orient



* **Dubai** 

Après la chute de l’immobilier et du tourisme, **Dubai doit se réinventer et se mettre en avant pour décrocher les startups et les entreprises qui vont occuper le terrain libéré par le tourisme et les activités réduites ....**ils vont devoir faire de gros efforts, il faut suivre de très près….**ils n’ont pas le choix mais ils ont les infrastructures les plus modernes**. Pour les nomades digitaux, orientés business c’est un endroit très intéressant, notamment car le hub aérien est le plus valable pour suivre les zones en devenir…et les émiratis sont 18 % de la population… 



### Asie


*Un conjoint local est probablement un gros plus pour l’Asie ?!…*



* **Vietnam** 

Le futur dragon en Asie qui va bénéficier du rééquilibrage du commerce avec la Chine...gros potentiel sauf si la Chine prend le dessus dans la guerre (en cours) avec les USA…par contre le droit de la propriété est problématique, ainsi que la corruption. **Zéro mort du COVID…**



* **Taiwan** 

Pays très intéressant mais avec une menace de la Chine communiste qui est préoccupante ...  **Zéro mort du COVID**



* **Corée du Sud** 

Un pays modèle pour le développement et la bonne gestion, il y a à creuser notamment avec la monnaie  qui peut gagner en valeur…



* **Singapour** 

Un pays modèle pour le développement et la bonne gestion, il y a à creuser notamment avec la monnaie qui peut gagner en valeur…mais la part de la finance est trop importante….



### Océanie



* **Nouvelle-Zélande** 

Pays stable et climat tempéré, mais assez fermé actuellement, à surveiller néanmoins…



* **Nouvelle Calédonie** 

Le seul véritable problème ce sont les kanaks et …non pas l’indépendance mais l’activisme….sinon cela pourrait être une véritable opportunité surtout si la NC prenait son indépendance à l’initiative des occidentaux locaux…



### Amerique du Sud



*Il faut parler espagnol, car la pratique de l’anglais n’est pas chose courante ….*

* **Uruguay**

Une destination qui n’est pas la plus dynamique mais c’est à étudier pour un  hispanophone et avec un projet bien adapté au pays…

* **Panama**

D’autre en diront plus :-)


### Amerique du nord



* **Quebec**

  **Ça peut être pour du court et moyen terme, par exemple pour un projet de business qui repose sur le marché nord-américain….**mais le pays est en proie aux démons débiles entre ceux qui parlent français mais veulent rendre l’anglais obligatoire et unique (si ça existe :-)…beaucoup de socialisme latent, et de la corruption chez les politiciens locaux…**à réserver pour des métiers très spécifiques sinon vaut mieux aller ailleurs…**

Et puis ce drôle d’accent français qui fait qu’un français ne comprend presque rien à ce qui se dit ….ça peut en énerver certains…

C'est juste une petite revue.....en effet mon expatriation est définitive en ce qui concerne la France ....je ne vais même pas me perdre dans les considérations sur notre système mais juste étudier les facteurs et pays qui vont me permettre d'atteindre mon but de vie, ma mission de vie...

Cordialement 


Poster un commentaire

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Bruno Koegler dimanche, 28 juin 2020 02:06 Posté par Bruno K

    Taiwan, covid bien gere avec 1500 fois moins de morts que la France MAIS sans confinement, cela fait tout de meme 7 deces, par contre il n'y a ce jour plus que 5 malades legers et depuis 75 jours plus aucun cas local ! Sinon cette etude est comme dit plus bas assez legere et un bien vague 1er jet, et sauf si l'auteur est tres jeune, sous les 35 ans etc, le facteur sante / qualite de soins meritent plus de consideration. Je suppose que les hopitaux de Nlle Caledonie sont mons bien equipes que ceux de Taiwan ou Singapour et a Taiwan, on est a la secu avec  60 EUR / mois! 

  • Lien vers le commentaire hftrade mardi, 23 juin 2020 16:14 Posté par hftrade

    beaucoup trop superficiel comme analyse

    maurice problemes : immo inaccessible aux etrangers sauf plan foireux, taxes sur vehciules et autres tres elevé, a part les plages pas grand chose et petit. je conseille pas, creation société sauf offshore necessité > 50% detenu mauricien.

    nouvelle-caledonie : en cas d'independance risque de troubles comme a l'epoque des troubles et finir comme au vanuatu (expulsiond es francais)... je m'etonne qu'un francais soit si peu informé

    costa rica : c'etait pas mal, j'y ai vecu,  mais la fiscalité et regulations sur guesthouse ont changé apparemment depuis lors.

    nouvelle-zelande : c'etait pas mal (equivalent suisse dans le pacifique) mais vire au socialisme et immo desormais inaccessible aux etrangers

    amerique du sud : l'espagnol est une des langues les plus faciles a apprendre pour un francophone. essayez le thai ou le chinois...

    je crois aussi qu'il faut des bases de repli et plusieurs passeports/nationalité, tout peut basculer rapidement dans un pays, ca on en parle pas beaucoup. les vrais expats sont mobiles.

    oui la suisse, c'est pas bon marché c'est vrai... mais d'autre pays comme singapour aussi

  • Lien vers le commentaire Bertrand Evequoz dimanche, 21 juin 2020 01:45 Posté par Bertrand Evequoz

    Avant de s'expatrier il faut vivre au moins 6 mois dans le pays de son choix, l'auteur de ce texte a 30 destinations il manque plus que Mars.En passant 6 mois par pays ça fait déjà 15 ans avant de choisir. Le fait d'être Français et vouloir s'expatrier en Suisse pour se protéger de la fin de l'UE me parait ridicule. La Suisse c'est pour les milliardaires et les pauvres Suisses qui sont né là et qui rament pour payer le loyer hors de prix, la caisse maladie obligatoire à 500 Francs par mois, le Big Mac le plus cher du monde, non non il n'est pas plus grand.