Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

Réflexions à l'arrache pour choisir son pays d'expatriation

Audience de l'article : 1091 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire alex6 dimanche, 03 décembre 2017 20:42 Posté par alex6

    Un point d'accord, un de desaccord:

    Le point d'accord:
    Il n'existe aucun pays parfait qui puisse cocher toutes les cases.
    Avant de faire le choix de ma nouvelle expatriation, j'ai monte un tableur excel geant avec une shortlist de pays. J'ai choisi celui qui cochait le plus de cases et surtout, qui cochait les "non-negociables".
    Cote non-negociable, il y avait l'education des enfants en anglais (hors de question de sortir du systeme scolaire anglosaxons), le climat (hors de question d'aller se les peler 6 mois dans l'annee ou de ne pas voir le soleil pendant plusieurs semaines d'affilees) et la securite (hors de questions de tomber dans une ambiance a la francaise et ses incivilites quotidiennes).

    Pour le reste, il va y avoir des compromis et il va falloir etre flexible. Plus facile a dire qu'a faire bien souvent.

    Le point de desaccord:
    Visiter le pays avant d'y aller.
    Pour moi, c'est une des choses geniales de l'expatriation: la decouverte et la mise en danger (relative, on parle de confort). Je n'ai visite aucun des pays ou j'ai immigre, a chaque fois on s'est lance sans visites prealables.
    Bien sur, beaucoup de travail a ete fait en amont mais pas de visites.
    Une raison a cela c'est que visiter et vivre dans un endroit sont des choses totalement differentes, comme tu le soulignes.
    Donc meme si tu passes quelques semaines dans un lieu, il y a peu de chance que ca puisse te donner une idee de ce que ca peut etre d'y vivre sur le long terme.
    Et en plus tant que tu ne demarres pas reellement les procedures d'immigration, tu ne peux pas vraiment savoir ce que ca va donner.

    Quoiqu'il en soit et de mon point de vue, l'expatriation c'est choisir une vie d'aventures, chaotiques et moins lisses que de rester dans son confort. Et en s'exposant, on vit aussi des choses inimaginables pour un sedentaire.
    Il faut accepter que ca ne soit pas pour tout le monde mais pour ceux a qui cela correspond, rester toute leur vie au meme endroit est un gachi enorme.

    Alex