Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
William Finck

William Finck

Je m'intéresse à l'économie, la finance, la santé et... les impôts !

J'ai vécu 6 mois en Colombie, expérience que j'ai relaté sur un site : www.capcolombie.com

William-Finck

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Quel est le meilleur endroit pour s’expatrier en 2015 ? Quelques éléments de réponse avec l’enquête du site Expat Insider

Audience de l'article : 11023 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Une récente étude menée par le site Expat Insider a mis en avant que l’Équateur restait la destination préférée des expatriés. Comparativement à l’année dernière, pas de grands bouleversements à la tête de ce classement.

L’Équateur est toujours le pays au top parmi les endroits choisis par les expatriés. Sur beaucoup de critères, il est sur la première marche dans le classement. Le Mexique, troisième en 2014, est passé second cette année. Malte, nouveau venu de ce palmarès en 2015, s’approprie déjà la troisième place. Le Luxembourg, deuxième en 2014, rétrograde à la cinquième position cette année.

L’enquête InterNations Expat Insider 2015 classe les pays selon différents facteurs. On peut y citer notamment, la qualité de vie, les finances personnelles, le travail à l’étranger et la facilité à se faire des amis, la vie sociale.

infographics top expat destinations

L’Equateur, destination phare pour les expatriés étrangers

Ce pays plaît aux expatriés dans la plupart des catégories. 94% des étrangers vivant dans le pays sont satisfaits des différents loisirs disponibles, et 91% y apprécient énormément le coût de la vie.


Le Mexique, l’eldorado du bonheur ?

S’il y a bien un pays où les expatriés se sentent bien, c’est le Mexique. Il rafle les meilleurs scores quand il s’agit la facilité à se faire des amis ou encore sur l’aspect social.

70% des sondés estiment qu’il est très simple de nouer des contacts et des amitiés. Sur ces mêmes 70%, une part de 37% des personnes se font des amis en rencontrant des gens de leur quartier.

Ensuite, il y a le volet des finances personnelles de chaque expatrié. Sur ce plan là encore, 76% des participants de l’enquête menée affirment être satisfaits de leur situation financière. 81% d’entre eux jugent le coût de la vie particulièrement intéressant.

Quelques points noirs liés à la sécurité et la précarité sociale

En ce qui concerne la qualité de vie, le Mexique se classe seulement 22e. Les expatriés de l’étude sont globalement contents de la vie sociale et des possibilités riches offertes au niveau des loisirs. En revanche, la sécurité, la santé et le confort de vie ne semblent pas à la hauteur de leur espérance.

24% des sondés sont insatisfaits de l’état sécuritaire du pays, un environnement instable qui affecterait bien sûr leur sécurité personnelle.

En outre, l’économie ne semble pas florissante. 31% des personnes interrogées se sentent préoccupées par la situation économique.  Un expatrié sur cinq est très critique vis-à-vis de la précarité de l’emploi et des problèmes sociaux structurels.

Quelques statistiques supplémentaires

Il faut savoir qu’au Mexique, 42% des expatriés est d’origine américaine. L’âge moyen est de 48.8 ans alors que la moyenne mondiale s’établit elle à 40.9 ans.


Malte, un petit paradis très populaire

La motivation des expatriés pour cette île minuscule s’explique pour différentes raisons. Dans le classement InterNations Expat Insider 2015, Malte récolte le plus de retours positifs en ce qui concerne le marché du travail et le domaine professionnel, les carrières.      

Ainsi, 67% des sondés s’estiment optimistes pour leur avenir, leurs perspectives et évolutions de carrière. 69% d’entre eux sont satisfaits par les heures et le rythme de travail.

Au niveau des revenus, 46% des personnes ont un revenu inférieur à ce qu’elles avaient dans leur pays d’origine. Cependant, l’île dispose d’un des systèmes fiscal les plus attrayants d’Europe.

Vie sociale

73% des participants de l’étude trouvent qu'il est facile de se faire de nouveaux amis. 77% se sentent comme à la maison. Quant à l’aspect des loisirs, 79% des personnes apprécient les possibilités offertes.

Un paradis à la mode, mais qui a aussi ses contraintes

36% des expatriés se disent particulièrement mécontents des infrastructures de transport. Routes vétustes, manque de connexions avec les réseaux de bus font parties des points faibles de l’île. Le coût de la vie a également un peu augmenté (hausse du tourisme), mais les personnes de l’enquête restent globalement satisfaites à 62% de leur pouvoir d’achat.

Deux avantages de taille

Malte dispose d’une qualité de soins excellente, et 80% des expatriés le confirment. Le climat méditerranéen et l’ensoleillement de plus de 300 jours à l’année est également un facteur très positif qui réjouit 97% des personnes.


Et la France dans tout ça ?

Notre cher Hexagone peine toujours à séduire les travailleurs étrangers et perd 7 places (47e) par rapport à 2014 (40e). Pour 44% des travailleurs étrangers sondés, soit quasiment le double de la moyenne mondiale de 24%, le français était l’une de leurs grandes préoccupations avant leur déménagement.

Un phénomène remarquable est à signaler, 36% des expatriés français quittent leur pays dans le but de trouver de meilleures perspectives d’emploi ailleurs.


Quelques mots sur les mauvais élèves de ce palmarès

En 2014, les trois derniers pays, sur 61, étaient la Grèce 59e, l’Arabie Saoudite 60e, et le Koweït 61e. Le Koweït reste la destination la moins prisée et occupe la 64e place en 2015. La Grèce se positionne toujours seconde en partant de la fin, atterrissant à la 63e place. L’Arabie Saoudite émerge quelque peu du classement et se fait détrôner par le Nigéria. On note la présence de l’Inde, 55e, et du Brésil, 57e, dans le bas du classement.

William Finck
Poster un commentaire