Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Concevoir sa vie internationale et son financement

Audience de l'article : 1322 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Bonjour Charles,

Les problèmes :

- 'Le succès se mesure par la qualité de ces actions et ces habitudes et non de ces paroles', un exemple simple, ce mail je viens de le rédiger aujourd'hui, pourtant il a tramé des jours dans mon cerveau !

J'ai démarré la formation le 06 du mois dernier, et pourtant j'aurais pu la finir en une bonne semaine et passer à la suite, mais en réalité ça à durer 1 mois, à cause de filtres bloquants (estime et confiance en soi, zone de confort, béquilles, gentillesse, procrast...) en partie et aussi les contraintes d'une famille composé de progénitures.

Oui, c'est un travail de fond, de remonter de fil en aiguille la mère de la racine du problème, la source de tous les conflits.

- Grâce à une dizaine d'année de carrière en informatique bancaire (sans diplôme, sans bac, expériences pure) ; j'ai appris 2 choses de la vie en france : 

 -Que le système se réinitialisera plusieurs fois (petite guerre bacté, terro ...etc) jusqu'au plantage ou réinitialisation bas niveau.

 -'Qu'il faut toujours encu. l'encu. avant qu'il vous enc. sinon vous l'avez profond' désoler pour mon côté tragédie romantique mais c'est la stricte vérité, brut.

Révolution, printemps du jasmin à la menthe en 2011, qui dit crise dit tout est possible, je saute sur une opportunité familiale, je fuis Paname et prend en pleine face le tiers monde !

En attendant les beaux jours, je me rends compte de la parfaite incompatibilité de la mentalité du socialisme français avec la mentalité du reste du monde et en particulier des gazelles et des gazouilles.

   -Après 2 échecs en business dû à un manque de préparation en amont et la méconnaissance de la population, et quelques années perdus, retour au goulag (Paname), avec toujours comme objectif de quitter la rate race, avec certainement une batterie de précautions,

D'ailleurs quel est l'ordre des étapes : On s'installe puis on lance la boîte dans un pays aux normes 3S, avec le risque d'échec, ou peut-on lancer en restant en France pour vérifier que cela fonctionne avant de partir ? Comment faire Charles ?

Merci pour ces richesses !


Ce client parle au début de la formation MONTER SON BUSINESS SANS SE PLANTER, puis celle des 3 "S" http://formation.objectifeco.com/charles-dereeper-les-3-s-formation/

On ne choisit pas un pays pour y travailler. La vie internationale offre ses joyaux qu'à ceux qui cassent la dépendance dans laquelle les Etats se battent pour nous plonger.

On choisit de trouver des ressources financières, le mieux étant par le business online, en comprenant l'économie et les monnaies pour optimiser et se retrouver à gagner sans trop travailler.

Les critères de choix de pays sont ceux de la vie perso. Tout au plus, ceux de la facturation pour respecter le principe de territorialité et d'établissement permanent si cher aux CRS et FATCA...

Il me paraît dangereux d'associer pays plus boulot. Le monde est peut être différent de la mentalité française mais ce sont les mêmes gars qui gèrent tous les pays selon un mode d'emploi généralisé.

Celui ci consiste à faire croire que nos voisins sont nos frères, notre race et que les autres, ce sont des étrangers. Donc cultiver la séparation. Ce qui entraîne la peur. Et de là nâit l'envie de financer l'armée du pays pour se défendre.

Ce sont des conceptions de la 3D inculquées dès notre plus jeune âge. En réalité, c'est du pipo intégral. Tous les humains sur terre sont identiques. Ils ont tous un coeur et les mêmes besoins émotionnels. Y a que des connards parasites prédateurs pour tenter de nous convaincre du contraire. Le pays, la nation, la patrie, c'est juste bon pous nous faire le cul en collectant des impôts.

Si on décide de s'expatrier, il faut reconcevoir tout ceci et s'en affranchir. Le meilleur moyen, c'est d'acheter des ressources dans un pays, de vendre des biens et services dans un autre et de vivre dans un troisième pays.

Là, tellement peu de gens font ça que ce n'est pas rentable pour les prédateurs de s'occuper à nous faire le fion. Certes, ils y consacrent un petit budget. Mais notre cible est secondaire...

La France est l'un des pires endroits pour tester un business, vu le coût de présence sur son sol qu'elle impose à ses habitants... Si on lance un business, alors la première étape consiste à réfléchir à une planque avec le coût de présence le plus bas histoire d'être confort pour prendre des risques en business. J'ai produit un update avec un tableau qui fait la liste chaque jour des pays dont la vie coute que dalle en comparaison des autres...

Charles

Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire hftrade jeudi, 25 juin 2020 15:04 Posté par hftrade

    il faut jouer sur plusieurs pays, avec des bases de replis et plusieurs passeports/nationalités/residences. c'est tout a fait possible

    Concernant la france, je ne comprends pas bien les francais, meme pour du tourisme je n'en veux pas de votre republique de merde. Pour du tourisme sexuel, la france est en-dessous de tout, les francaises sont coincées du cul. Meme en amerique du sud plus catho traditionnel, elles sont moins coincées du cul que les francaises.